Conseils : Contraception : les différentes méthodes

Haut

Il existe différentes méthodes de contraception qui permettent de se protéger des risques d'une éventuelle grossesse indésirable. Préservatif, pilule, anneau contraceptif, implant, patch... Les femmes ont aujourd'hui de nombreuses possibilités en matière de choix de contraception ! 

Mais il faut savoir que toutes les formes de contraception ne conviennent pas à toutes les femmes. Certaines refusent l'idée du stérilet ou réagissent simplement mal aux hormones, d'autres sont trop "tête-en-l'air" pour penser à prendre leur pilule tous les jours à la même heure. Il est donc important de trouver la méthode de contraception qui vous correspondra le mieux, à vous, votre rythme de vie, votre situation médicale et affective. Car une contraception adaptée est la garantie d'une contraception efficace !

Parlez-en avec votre médecin ou à votre gynécologue, il saura vous orienter vers la méthode adéquate. Pour y réfléchir, voici un récapitulatif des méthodes contraceptives qui existent aujourd'hui.

Au sommaire :

Les différentes méthodes de contraception

DIU (Dispositif Intra-Utérin)

Description

Il existe actuellement deux sortes de DIU (anciennement appelé "stérilets"): au cuivre ou hormonal. Le DIU est positionné dans l’utérus par un médecin ou une sage-femme sans anesthésie. La pose est rapide, elle ne dure que quelques minutes.

La durée d'action du DIU est de 4 à 10 ans en fonction des modèles. Cependant, il peut être enlevé par le médecin dès que la femme le désire. L'avantage ? Une fois en place, pas de risque d'oubli !

Efficacité

Les DIU sont efficaces à 99%. Leur efficacité a l'avantage de ne pas déprendre de la femme qui le possède.

Prix moyen et délivrance

Le DIU au cuivre coûte 30,50€. Le DIU hormonal coûte 125,15€. Ils sont remboursés à 65% par la Sécurité Sociale. Certaines mutuelles prennent en charge tout ou partie des 35% restants. Le DIU peut être délivré gratuitement dans certains cas, notamment dans les Centres de planification et d'éducation familiale.

Il faut une ordonnance pour pouvoir se le procurer.

Pilule contraceptive

Description

La pilule est un petit comprimé qu'il faut prendre tous les jours à la même heure pendant 21 jours suivis de 7 jours de pause, ou 28 jours selon les pilules. La pilule agit grâce à différentes hormones, chaque pilule en contenant une ou deux.

Efficacité

La pilule est très fiable : son efficacité dépasse 99,7% lorsqu'elle est correctement utilisée. Ce sont des erreurs d'utilisation (oublis, vomissements dans les 4h suivant la prise...) qui la rendent efficace à 91% seulement. 

Prix et délivrance

Le prix des pilules varie entre 2 et 15€ par mois. Certaines sont remboursées à 65% par la Sécurité Sociale, mais attention, toutes ne le sont pas. Les mutuelles peuvent prendre en charge tout ou partie de la somme non remboursée par la Sécurité Sociale. La pilule peut être délivrée gratuitement dans certains cas, notamment dans les Centres de planification et d'éducation familiale.

La pilule contraceptive est délivrée en pharmacie sur ordonnance du médecin. Le pharmacien ou une infirmière peut renouveler l'ordonnance lui-même pour une durée de 6 mois maximum si l'ordonnance date de moins d'un an.

Cerazette 0,075 mg Comprimés pelliculés 3 x 28

Patch contraceptif

Description

Le patch contraceptif est constitué de la combinaison de 2 hormones. Il est à coller vous-même sur la peau, et à renouveler toutes les semaines à la même heure, ceci pendant 3 semaines. La quatrième semaine est celle durant laquelle on ne porte aucun patch. Ce n'est pas pour autant que vous n'êtes pas protégée : l'effet contraceptif est toujours présent. L'arrêt du patch ne fait que provoquer l'arrivée des règles.

Efficacité

Tout comme la pilule, l'efficacité du patch en utilisation parfaite dépasse 99,7%. Les oublis et erreurs d'utilisation font baisser son efficacité moyenne à 91%.

Prix et délivrance

Il faut compter 15€ pour un mois (soit 3 patchs). Ils ne sont pas remboursés par la Sécurité Sociale et font l'objet d'une prescription médicale.

Implant contraceptif

Description

L'implant contraceptif libère des hormones de façon continue. Il a la forme d'un petit bâtonnet cylindrique et mesure 4 cm de long pour 2 mm de large. Il est inséré au niveau de la face internet du bras, sous la peau. Le médecin ou la sage-femme insère l'implant sous anesthésie locale, cela ne dure que quelques minutes. Il peut être retiré dès que vous le désirez mais ne peut pas rester en place plus de 3 ans.

Efficacité

L'implant protège à 99,9 %, il est donc très fiable. Le seul risque de diminuer ses effets est de consommer des médicaments qui diminuent l'action des hormones (médicaments traitant l'épilepsie, la tuberculose, la dépression, etc.). Ce risque vaut donc également pour toutes les autres méthodes contraceptives hormonales. 

Prix et délivrance

L'implant contraceptif est prescrit sur ordonnance et posé par un médecin. Il coûte environ 106€. Il est remboursé à 65% par la Sécurité Sociale. Certaines mutuelles prennent en charge tout ou partie des 35% restants. Le DIU peut être délivré gratuitement dans certains cas, notamment dans les Centres de planification et d'éducation familiale.

Anneau vaginal

Description

L'anneau contraceptif délivre des hormones de manière continue. Il mesure environ 5 cm de diamètre. Il est souple et se place soi-même dans le vagin de la même manière qu'un tampon. On le laisse en place pendant 3 semaines, et le retire la quatrième semaine, toujours à la même heure. Cela déclenche les règles. Sachez que ême si vous avez retiré votre anneau, vous êtes toujours protégée contre une grossesse indésirable durant les 7 jours d'arrêt.

Efficacité

En utilisation parfaite, l'anneau contraceptif est aussi efficace qu'une pilule ou un patch : il protège à 99,7%. Les risques d'oubli sont diminués puisqu'il ne faut y penser que toutes les 3 semaines.

Prix et délivrance

L'anneau contraceptif vaginal coûte environ 16€ par mois. Il n'est pas remboursé par la Sécurité Sociale. Consultez votre mutuelle pour savoir si elle peut prendre en charge tout ou partie de son prix. Il vous faudra une ordonnance du médecin pour vous le procurer.

Diaphragme et cape cervicale

Description

Le diaphragme est une coupelle de taille variable ou taille unique, que l’on dispose au fond du vagin pour bloquer le passage des spermatozoïdes vers l'utérus. Il est en silicone. On l'utilise en association avec un spermicide (produit qui détruit les spermatozoïdes) pour augmenter son efficacité. 

La cape est un dôme très fin, en silicone, qui vient recouvrir le col de l’utérus.

Le diaphragme ou la cape cervicale peuvent être posés au moment du rapport sexuel, mais aussi plusieurs heures avant. Il est important de les garder pendant 8 heures après le rapport. Ils sont réutilisables.

Efficacité

Diaphragme : 94% lorsqu'il est parfaitement utilisé.

Cape cervicale : 91% pour les femmes n’ayant pas eu d’enfant, 74% pour les femmes ayant déjà été enceintes.

Prix et délivrance

Diaphragme : environ 45 €. Remboursé sur la base de 3,14 €.

Cape cervicale : environ 60 €. Non remboursée.

Le diaphragme et la cape cervicales sont prescrits par un médecin ou une sage-femme qui vous apprennent à le poser. Ils nécessitent une ordonnance.

Les spermicides qui s'utilisent avec le diaphragme s’achètent en pharmacie sans ordonnance.

Préservatif masculin

Description

Le préservatif est l'un des seuls moyens de contraception qui protège non seulement de la grossesse mais également de la transmission de la plupart des infections sexuellement transmissibles (IST) comme le SIDA. Il est composé de latex ou de polyuréthane (pour les allergiques au latex).

Le préservatif s'utilise avant la pénétration. Il se déroule sur le pénis en érection afin de retenir le sperme. Au moment de la pose, veillez à chasser l'air en pinçant le bout du préservatif d'une main et en le déroulant de l'autre main. Vous éviterez ainsi qu'il ne craque durant le rapport sexuel. Soyez vigilants au moment du retrait : retenez-le bien à la base du pénis et ce, avant que l'érection ne se termine. Le préservatif se jette à la poubelle en faisant un nœud. Il est à usage unique : un nouveau préservatif doit être utilisé à chaque rapport sexuel.

Efficacité

Le préservatif masculin, correctement utilisé, protège à 98% d'une grossesse. Les échecs courants (rupture du préservatif, mauvaise utilisation, oubli...) rabaisse la fiabilité de cette protection à 85%.

Prix et délivrance

Les prix des préservatifs varient d'une marque à l'autre, les premiers coûtent 56 centimes. Ils s'achètent sans ordonnance en pharmacie, supermarchés, distributeurs automatiques et sur Internet. Soyez vigilant : la bonne qualité d’un préservatif se reconnaît à la marque CE sur l’emballage, norme européenne obligatoire. Ils ne sont pas remboursés par la Sécurité Sociale. On peut s'en procurer gratuitement dans les Centres de planification et d'éducation familiale et dans les centres de dépistage.

Préservatifs Reflex Condoms Standard x 6
Durex Préservatifs Jeans x 12
Durex Préservatifs Pleasure me x 10

Préservatif féminin

Description

Le préservatif féminin, comme le préservatif masculin, protège des risques de grossesse ainsi que des infections sexuellement transmissibles (IST) telles que le SIDA. Il est constitué de nitrile ou de polyuréthane. Chaque extrémité du préservatif est constituée d'un anneau souple. Celui qui est recouvert de la membrane se place au fond du vagin. Il est constitué d'un anneau souple aux deux extrémités qui se place dans le vagin. On peut le placer quelques heures avant le rapport sexuel. Il est à usage unique.

Efficacité

Utilisés correctement, les préservatifs féminins protègent à 95% d'une grossesse. Lorsque l'utilisation est moins précautionneuse, l'efficacité descend à 79%.

Prix et délivrance

Une boîte de 3 préservatifs féminins coûte en moyenne 8,70€. Ils ne sont pas remboursés par la Sécurité Sociale. On peut s'en procurer gratuitement dans les Centres de planification et d'éducation familiale et dans les centres de dépistage.

So Sexy Préservatifs Féminins x 3

Progestatifs injectables

Description

Un progestatif injectable, c'est-à-dire une hormone, est administrée par injection intramusculaire tous les 3 mois par un médecin, une infirmière ou une sage-femme. Cela permet d'assurer une contraception continue durant 12 semaines. Cette méthode est très efficace mais elle peut provoquer des effets indésirables importants (prise de poids, retard des règles..) contre lesquels on ne peut rien faire, seulement attendre que les effets cessent.

Efficacité

Tout comme la pilule ou le patch, l'efficacité des progestatifs injectables en utilisation parfaite dépasse 99,7%. Les oublis et erreurs d'utilisation font baisser son efficacité moyenne à 91%. Un risque de diminuer ses effets existe : consommation de médicaments qui inhibent les hormones (médicaments traitant l'épilepsie, la tuberculose, la dépression, etc.). Ce risque vaut donc également pour toutes les autres méthodes contraceptives hormonales. 

Prix et délivrance

Une dose coûte 3,44 €. Elle est remboursée à 65% par la Sécurité Sociale.

Spermicides

Description

L'utilisation de spermicides est une méthode contraceptive de dépannage, elle n'est pas très efficace. Les spermicides se présentent sous forme de gel ou d’ovules. Ils se placent au fond du vagin avant chaque rapport et inactivent ou détruisent les spermatozoïdes. Il est conseillé de les utiliser en association avec un autre moyen de contraception comme le diaphragme ou la cape cervicale. Les spermicides peuvent également être associés aux préservatifs masculins pour lubrifier la paroi vaginale et augmenter leur efficacité. 

Efficacité

L'efficacité des spermicides est très aléatoire, du fait qu'on ne sache pas toujours à quel moment exact aura lieu la pénétration. Les spermicides en crème doivent être insérés avant le rapport sexuel et ont une durée d'action de 8 heures environ. Les ovules mettent 10 minutes à fondre et fonctionnent durant 60 minutes. Vu ces contraintes, le taux d'échecs varie entre 18 et 29%.

Prix et délivrance

Le prix des spermicides varient entre 7 et 20 € en fonction de la quantité de gel ou d'ovules. Ils ne sont pas remboursés par la Sécurité Sociale. On peut se les procurer sans ordonnance.

Alpagelle Crème Vaginale avec Applicateur

Méthodes de stérilisation à visée contraceptive

Description

Les méthodes de stérilisation à visée contraceptive peuvent être envisagées chez des personnes majeures de sexe masculin ou féminin. Elles provoquent une stérilité considérée comme définitive. C'est une décision personnelle qui doit être mûrement réfléchie. L'intervention de stérilisation est réalisée dans un établissement de santé.

Efficacité

L'efficacité de la stérilisation à visée contraceptive n'est pas garantie à 100 % : elle est variable en fonction des différentes méthodes.

Prix et conditions

La stérilisation à vidée contraceptive est remboursée à 80% par la Sécurité Sociale. L’intervention n'est réalisée qu’après une première consultation médicale d’information, puis après un délai de réflexion de 4 mois après cette première consultation. La personne désirant se faire stériliser doit confirmer par écrit sa volonté de subir l'intervention.

Les méthodes dites "naturelles"

Le retrait, l'abstinence périodique, la courbe des températures...sont des méthodes naturelles de contraception. Elles demandent une très bonne connaissance de son corps et des cycles très réguliers. Contraignantes, les méthodes de contraception naturelles manquent de fiabilité et ne protègent pas suffisamment contre les risques de grossesse.

La contraception d'urgence

En cas d'oubli de pilule ou lorsque le préservatif se déchire durant le rapport sexuel, la contraception d’urgence (ou pilule du lendemain) permet d’éviter la survenue d’une grossesse non désirée. 

Lévonorgestrel Biogaran 1,5 mg pour majeure

Rendez-vous sur notre page dédiée à la contraception d'urgence.

Où se renseigner ?

Fil Santé Jeunes

  • 32 24 depuis un poste fixe ou 01 44 93 30 74 depuis un portable. Les appels sont anonymes et gratuits. 7 jours sur 7 de 8 h à minuit.

Sites de l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé

  • www.choisirsacontraception.fr
  • www.onsexprime.fr
  • www.info-ist.fr

Site du Ministère chargé de la santé

  • www.sante.gouv.fr (rubrique « Contraception »)

Sites de l'Assurance Maladie

  • www.ameli.sante.fr (dossier « Contraception »)
  • www.ameli.fr (qui précise les modalités pratiques de délivrance de la contraception aux mineures en pharmacie)

Site du Mouvement français pour le planning familial

  • www.planning-familial.org

Site de l'association française pour la contraception

  • www.contraceptions.org

Centres de dépistage anonyme et gratuit (CDAG) et centre d'information, de dépistage et de diagnostic des infections sexuellement transmissibles (CIDDIST)

Sida Info Service

  • 0 800 840 800. Appels anonymes et gratuits depuis un poste fixe.

Retour au sommaire des conseils de LaSante.net