Diarrhée

Les diarrhées sont plus fréquentes pendant la période d'épidémie de gastro entérite. Elle sévit généralement entre les mois d'octobre à mars et peut s'étendre quelques semaines plus tard en fonction des régions. Les diarrhées ne se caractérisent pas seulement par la consistance des selles molles ou liquides mais par leur fréquence et leur volume.


Les diarrhées aiguës



Le plus souvent, les diarrhées sont d'origine virale pendant la période de gastro entérite. Un traitement symptomatique et les mesures hygiéno diététiques suffisent dans la plupart des cas à résoudre ce tracas hivernal. Le plus souvent l'épisode de diarrhées n'excède pas 5 jours. Si les selles liquides persistent après cette durée ou si une diarrhée chronique apparaît, le médecin généraliste devra être consulté afin de déterminer si une maladie cœliaque avec une intolérance alimentaire (glutens) n'est pas à l'origine de ces symptômes.
D'autres diarrhées peuvent être provoquées par une intoxication alimentaire. Elles apparaissent alors dans les heures qui suivent le repas. Comment dans le cas d'une gastro entérite, elles peuvent être accompagnées par des nausées et des vomissements. Une fièvre peut également être présente. Si elle dure plus de 48 heures, une consultation avec un médecin généraliste devra avoir lieu avec éventuellement la prescription d'un traitement antibiotique. Les diarrhées infectieuses peuvent être potentiellement graves.

La prise en charge des diarrhées



Une vigilance doit être accrue sur les risques de déshydratation qui peuvent survenir lors de diarrhées profuses. C'est surtout le cas dans le cas où les diarrhées atteignent des bébés ou jeunes enfants. Un suivi minutieux du poids est fondamental. L'apport de sels minéraux dans les solutés de réhydrations sont fortement recommandés. Un sachet est à dissoudre dans 200 ml d'eau et à proposer à l'enfant tout au long de la journée.
Les diarrhées aiguës se résolvent spontanément le plus souvent mais certains ralentisseurs du transit peuvent être conseillés.
Pour soulager les crampes abdominales, le Spasfon (phloroglucinol) ou Débridat (trimébutine) sont conseillés. La prise de ralentisseurs du transit comme le lopéramide ou d'anti-diarrhéique comme le Tiorfan pourront aussi être proposés (uniquement si la diarrhée n'est pas accompagnée de fièvre. La prise d'Imodium est en effet contre indiquée en cas de diarrhée infectieuse.

Lors d'épisodes de diarrhées, la flore intestinale est perturbée et la muqueuse intestinale mise à vif. La prise aussi de probiotiques permet de limiter la durée des symptômes et de rétablir plus rapidement un transit normal et une digestion de bonne qualité.

La diarrhée du voyageur : la turista



La visite d'un pays tropical ou particulièrement à risque d'intoxication peut être à l'origine de la survenue de diarrhées sévères, la turista. Il peut s'agir de diarrhées aiguës due à une infection bactérienne avec de fortes douleurs abdominales accompagnées d'une fièvre. Dans certains cas, les diarrhées sont accompagnées de glaires et de sang (à ne pas confondre avec la rectocolite hémorragique). La prise de sels minéraux est indispensable pour empêcher la déshydration et la prise d'un traitement antibiotique est souvent requise pour éradiquer les bactéries présentent dans le tube digestif.
Il est donc conseillé en cas de voyage de consommer de l'eau en bouteille et de manger des fruits et légumes cuits. Pensez ainsi qu'une turista peut être contractée à la suite de la consommation d'aliments contaminés par l'eau souillée.
Total
Découvrez notre sélection de masques pour toute la famille !
Affinez votre recherche
Mode d'administration ?
Femme enceinte ?
Est un générique ?
Diarrhée Les diarrhées sont plus fréquentes pendant la période d'épidémie de gastro entérite. Elle sévit généralement entre les mois d'octobre à mars et peut s'étendre quelques semaines plus tard en fonction des régions. Les diarrhées ne se caractérisent pas seulement par la consistance des selles molles ou liquides mais par leur fréquence et leur volume.

Les diarrhées aiguës

Le plus souvent, les diarrhées sont d'origine virale pendant la période de gastro entérite. Un traitement symptomatique et les mesures hygiéno diététiques suffisent dans la plupart des cas à résoudre ce tracas hivernal. Le plus souvent l'épisode de diarrhées n'excède pas 5 jours. Si les selles liquides persistent après cette durée ou si une diarrhée chronique apparaît, le médecin généraliste devra être consulté afin de déterminer si une maladie cœliaque avec une intolérance alimentaire (glutens) n'est pas à l'origine de ces symptômes. D'autres diarrhées peuvent être provoquées par une intoxication alimentaire. Elles apparaissent alors dans les heures qui suivent le repas. Comment dans le cas d'une gastro entérite, elles peuvent être accompagnées par des nausées et des vomissements. Une fièvre peut également être présente. Si elle dure plus de 48 heures, une consultation avec un médecin généraliste devra avoir lieu avec éventuellement la prescription d'un traitement antibiotique. Les diarrhées infectieuses peuvent être potentiellement graves.

La prise en charge des diarrhées

Une vigilance doit être accrue sur les risques de déshydratation qui peuvent survenir lors de diarrhées profuses. C'est surtout le cas dans le cas où les diarrhées atteignent des bébés ou jeunes enfants. Un suivi minutieux du poids est fondamental. L'apport de sels minéraux dans les solutés de réhydrations sont fortement recommandés. Un sachet est à dissoudre dans 200 ml d'eau et à proposer à l'enfant tout au long de la journée. Les diarrhées aiguës se résolvent spontanément le plus souvent mais certains ralentisseurs du transit peuvent être conseillés. Pour soulager les crampes abdominales, le Spasfon (phloroglucinol) ou Débridat (trimébutine) sont conseillés. La prise de ralentisseurs du transit comme le lopéramide ou d'anti-diarrhéique comme le Tiorfan pourront aussi être proposés (uniquement si la diarrhée n'est pas accompagnée de fièvre. La prise d'Imodium est en effet contre indiquée en cas de diarrhée infectieuse. Lors d'épisodes de diarrhées, la flore intestinale est perturbée et la muqueuse intestinale mise à vif. La prise aussi de probiotiques permet de limiter la durée des symptômes et de rétablir plus rapidement un transit normal et une digestion de bonne qualité.

La diarrhée du voyageur : la turista

La visite d'un pays tropical ou particulièrement à risque d'intoxication peut être à l'origine de la survenue de diarrhées sévères, la turista. Il peut s'agir de diarrhées aiguës due à une infection bactérienne avec de fortes douleurs abdominales accompagnées d'une fièvre. Dans certains cas, les diarrhées sont accompagnées de glaires et de sang (à ne pas confondre avec la rectocolite hémorragique). La prise de sels minéraux est indispensable pour empêcher la déshydration et la prise d'un traitement antibiotique est souvent requise pour éradiquer les bactéries présentent dans le tube digestif. Il est donc conseillé en cas de voyage de consommer de l'eau en bouteille et de manger des fruits et légumes cuits. Pensez ainsi qu'une turista peut être contractée à la suite de la consommation d'aliments contaminés par l'eau souillée.

De A à Z

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Ils permettent certaines fonctionnalités comme par exemple la sauvegarde de votre panier. En savoir plus