Troubles veineux

La circulation sanguine et le retour veineux



Le retour veineux est le mécanisme de remontée du sang du bas du corps vers le haut du corps. Le retour veineux s’appuie sur un cycle : le cœur éjecte le sang concentré en oxygène vers les organes via les artères, et les veines apportent le sang riche en dioxyde de carbone vers le cœur et les poumons afin de les réapprovisionner en oxygène. Le processus du retour veineux est aidé par une tonicité efficace des muscles situés autour des veines.
Il existe des troubles graves de la circulation sanguine veineuse mettant en péril la santé, c’est le cas de la thrombose veineuse profonde, qui survient essentiellement au niveau des membres inférieurs, à l’intérieur du réseau veineux profond (veines près des artères et des muscles). Plus fréquemment, on observe des thromboses veineuses superficielles, souvent bénignes, touchant le réseau veineux superficiel (veines sous la peau).


Qu'est-ce que l'insuffisance veineuse ?


L'insuffisance veineuse chronique des membres inférieurs fait partie des maladies les plus fréquentes en France. L'insuffisance veineuse se définit par un retour veineux insuffisant. Le sang traversant les veines des membres inférieurs va peiner à aller vers le coeur. Ces maladies veineuses peuvent évoluer en l'absence de traitement, provoquant des problèmes de santé parfois graves.
Les symptômes d'une insuffisance veineuse sont généralement des jambes lourdes, des crampes musculaires généralement la nuit, et parfois un œdème.
Les traitements principaux de l'insuffisance veineuse est la compression par des chaussettes ou des bas de contention, afin d'assurer la santé veineuse des jambes. On retrouve de nombreuses gammes de compression, adaptées à la peau sensible, et aux coloris multiples.
Il existe également deux troubles de l'insuffisance veineuse qui sont très souvent rencontrés : les hémorroïdes et les « jambes lourdes ».

Les hémorroïdes


Les hémorroïdes sont des petites veines au niveau de la région anale qui sont abîmées après avoir été trop distendues. Lorsque quelqu’un va à la selle, ses veines se gonflent normalement pour reprendre leur aspect normal ensuite.
Une hémorroïde peut se former à l’intérieur ou à l’extérieur de l’ampoule anale, entraînant des problèmes veineux aux symptômes incommodants voire très douloureux, c’est la crise hémorroïdaire. Les hémorroïdes sont aussi connues pour saigner. Dans les cas les plus graves, une hémorroïde interne importante peut passer le sphincter anal et rester bloquée à l’extérieur. Il s’agit là d’une urgence.

Les jambes lourdes


« Les jambes lourdes » est une expression française qui sert à désigner un mauvais retour veineux. En effet, les veines ne sont plus aussi élastiques ou n’assurent plus autant leur rôle. Le retour du sang se fait plus lentement, ce qui peut provoquer une sensation de lourdeur dans les jambes. Le sang peut même stagner dans certaines veines et créer des varices. Les varices sont des dilatations d'une veine, qui se situent généralement au niveau des membres inférieurs. Les varices ont un aspect sinueux, c'est un symptôme caractéristique de l'insuffisance veineuse. Pour reconnaître les varices, vous pouvez observer si certaines veines sont bleutés et saillantes, parfois en toile d'araignées. Vous pouvez ressentir des douleur, des engourdissements ou une sensation de jambes lourdes. Il n'est pas rare d'avoir des crampes au niveau des membres inférieurs en cas de varices.
Le premier traitement de ces troubles circulatoires est la contention veineuse. Ceux-ci permettent d’améliorer la circulation sanguine afin de pallier à l’insuffisance veineuse et prévenir l’apparition des varices.

Quels traitements contre les troubles de la circulation ?


Etant des atteintes veineuses, la crise hémorroïdaire et les jambes lourdes sont en partie traités par des veinotoniques.
Ces produits contre les problèmes veineux augmentent la résistance des parois des veines ce qui les aide à mieux gérer l’afflux sanguin. Ces produits sont souvent vasculoprotecteurs : ils augmentent la résistance des vaisseaux sanguins.

Les médicaments de l'insuffisance veineuse


Le Daflon et le Ginkor Fort sont les chefs de file dans le domaine de l’insuffisance veineuse. Le Daflon est préconisé pour traiter les troubles de la circulation veineuse (jambes lourdes, crise hémorroïdaire). La posologie est de 6 comprimés par jour pendant 4 jours en cas d’une crise hémorroïdaire, ou de 2 comprimés par jour en prise chronique contre les insuffisances veineuses comme les symptômes des jambes lourdes. Le Ginkor Fort est un médicament agissant sur la circulation sanguine également. La posologie usuelle dans les troubles de la circulation veineuse est d’une gélule matin et soir, et de 3 à 4 gélules en cas de crise hémorroïdaire.
La diosmine est un médicament également préconisé contre les troubles de la circulation des veines, notamment en cas d'insuffisance veineuse des jambes, et en cas d'hémorroïdes. La diosmine a une action tonifiante des veines. Pour soulager la sensation de jambes lourdes ou en cas d'hémorroïdes, il est recommandé de prendre un comprimé 3 fois par jour pendant les repas, pendant 5 jours. Ce médicament peut se prendre régulièrement afin de soulager à long terme une insuffisance veineuse chronique. Si les symptômes persistent, un avis médical est nécessaire.
Enfin, Esberiven Fort est un médicament contre les troubles veineux à base de coumarine et d'extrait de mélilot. Ce médicament est un veinotonique (il augmente le tonus des veines) et un vasculoprotecteur (il augmente la résistance des vaisseaux sanguins). On recommande la prise de 2 comprimés par jour en 2 prises. En cas de traitement fluidifiant sanguin associé, ce médicament est fortement déconseillé sans avis médical.

Les compléments alimentaires pour la santé des veines


Plusieurs produits à base de plantes comme la vigne rouge, sont également traditionnellement utilisés : Arkopharma propose Arkogélules Vigne rouge Jambes légères. La vigne rouge contribue à la circulation normale des jambes et réduit la sensation de jambes lourdes.
Le traitement des hémorroïdes, en plus des veinotoniques, repose sur des crèmes ou suppositoires qui vont calmer les symptômes de démangeaisons et les symptômes de douleur. Titanoréine crème est un médicament indiqué dans le traitement des symptômes des douleurs, prurit et sensations congestives au cours d’une crise hémorroïdaire. Avenoc Hémorroïdes du laboratoire Boiron, est un médicament homéopathique traditionnellement utilisé dans le traitement des hémorroïdes, à appliquer en couche mince 3 fois par jour.
Ces médicaments sont disponibles en pharmacie sans prescription médicale, cependant en cas de présence de sang dans les selles, ou d'aggravation des symptômes, une consultation médicale est indispensable.
Total
Profitez d'un large choix de masques pour toute la famille !
Affinez votre recherche
Mode d'administration ?
Est un générique ?
Troubles veineux

La circulation sanguine et le retour veineux

Le retour veineux est le mécanisme de remontée du sang du bas du corps vers le haut du corps. Le retour veineux s’appuie sur un cycle : le cœur éjecte le sang concentré en oxygène vers les organes via les artères, et les veines apportent le sang riche en dioxyde de carbone vers le cœur et les poumons afin de les réapprovisionner en oxygène. Le processus du retour veineux est aidé par une tonicité efficace des muscles situés autour des veines. Il existe des troubles graves de la circulation sanguine veineuse mettant en péril la santé, c’est le cas de la thrombose veineuse profonde, qui survient essentiellement au niveau des membres inférieurs, à l’intérieur du réseau veineux profond (veines près des artères et des muscles). Plus fréquemment, on observe des thromboses veineuses superficielles, souvent bénignes, touchant le réseau veineux superficiel (veines sous la peau).

Qu'est-ce que l'insuffisance veineuse ?

L'insuffisance veineuse chronique des membres inférieurs fait partie des maladies les plus fréquentes en France. L'insuffisance veineuse se définit par un retour veineux insuffisant. Le sang traversant les veines des membres inférieurs va peiner à aller vers le coeur. Ces maladies veineuses peuvent évoluer en l'absence de traitement, provoquant des problèmes de santé parfois graves. Les symptômes d'une insuffisance veineuse sont généralement des jambes lourdes, des crampes musculaires généralement la nuit, et parfois un œdème. Les traitements principaux de l'insuffisance veineuse est la compression par des chaussettes ou des bas de contention, afin d'assurer la santé veineuse des jambes. On retrouve de nombreuses gammes de compression, adaptées à la peau sensible, et aux coloris multiples. Il existe également deux troubles de l'insuffisance veineuse qui sont très souvent rencontrés : les hémorroïdes et les « jambes lourdes ».

Les hémorroïdes

Les hémorroïdes sont des petites veines au niveau de la région anale qui sont abîmées après avoir été trop distendues. Lorsque quelqu’un va à la selle, ses veines se gonflent normalement pour reprendre leur aspect normal ensuite. Une hémorroïde peut se former à l’intérieur ou à l’extérieur de l’ampoule anale, entraînant des problèmes veineux aux symptômes incommodants voire très douloureux, c’est la crise hémorroïdaire. Les hémorroïdes sont aussi connues pour saigner. Dans les cas les plus graves, une hémorroïde interne importante peut passer le sphincter anal et rester bloquée à l’extérieur. Il s’agit là d’une urgence.

Les jambes lourdes

« Les jambes lourdes » est une expression française qui sert à désigner un mauvais retour veineux. En effet, les veines ne sont plus aussi élastiques ou n’assurent plus autant leur rôle. Le retour du sang se fait plus lentement, ce qui peut provoquer une sensation de lourdeur dans les jambes. Le sang peut même stagner dans certaines veines et créer des varices. Les varices sont des dilatations d'une veine, qui se situent généralement au niveau des membres inférieurs. Les varices ont un aspect sinueux, c'est un symptôme caractéristique de l'insuffisance veineuse. Pour reconnaître les varices, vous pouvez observer si certaines veines sont bleutés et saillantes, parfois en toile d'araignées. Vous pouvez ressentir des douleur, des engourdissements ou une sensation de jambes lourdes. Il n'est pas rare d'avoir des crampes au niveau des membres inférieurs en cas de varices. Le premier traitement de ces troubles circulatoires est la contention veineuse. Ceux-ci permettent d’améliorer la circulation sanguine afin de pallier à l’insuffisance veineuse et prévenir l’apparition des varices.

Quels traitements contre les troubles de la circulation ?

Etant des atteintes veineuses, la crise hémorroïdaire et les jambes lourdes sont en partie traités par des veinotoniques. Ces produits contre les problèmes veineux augmentent la résistance des parois des veines ce qui les aide à mieux gérer l’afflux sanguin. Ces produits sont souvent vasculoprotecteurs : ils augmentent la résistance des vaisseaux sanguins.

Les médicaments de l'insuffisance veineuse

Le Daflon et le Ginkor Fort sont les chefs de file dans le domaine de l’insuffisance veineuse. Le Daflon est préconisé pour traiter les troubles de la circulation veineuse (jambes lourdes, crise hémorroïdaire). La posologie est de 6 comprimés par jour pendant 4 jours en cas d’une crise hémorroïdaire, ou de 2 comprimés par jour en prise chronique contre les insuffisances veineuses comme les symptômes des jambes lourdes. Le Ginkor Fort est un médicament agissant sur la circulation sanguine également. La posologie usuelle dans les troubles de la circulation veineuse est d’une gélule matin et soir, et de 3 à 4 gélules en cas de crise hémorroïdaire. La diosmine est un médicament également préconisé contre les troubles de la circulation des veines, notamment en cas d'insuffisance veineuse des jambes, et en cas d'hémorroïdes. La diosmine a une action tonifiante des veines. Pour soulager la sensation de jambes lourdes ou en cas d'hémorroïdes, il est recommandé de prendre un comprimé 3 fois par jour pendant les repas, pendant 5 jours. Ce médicament peut se prendre régulièrement afin de soulager à long terme une insuffisance veineuse chronique. Si les symptômes persistent, un avis médical est nécessaire. Enfin, Esberiven Fort est un médicament contre les troubles veineux à base de coumarine et d'extrait de mélilot. Ce médicament est un veinotonique (il augmente le tonus des veines) et un vasculoprotecteur (il augmente la résistance des vaisseaux sanguins). On recommande la prise de 2 comprimés par jour en 2 prises. En cas de traitement fluidifiant sanguin associé, ce médicament est fortement déconseillé sans avis médical.

Les compléments alimentaires pour la santé des veines

Plusieurs produits à base de plantes comme la vigne rouge, sont également traditionnellement utilisés : Arkopharma propose Arkogélules Vigne rouge Jambes légères. La vigne rouge contribue à la circulation normale des jambes et réduit la sensation de jambes lourdes. Le traitement des hémorroïdes, en plus des veinotoniques, repose sur des crèmes ou suppositoires qui vont calmer les symptômes de démangeaisons et les symptômes de douleur. Titanoréine crème est un médicament indiqué dans le traitement des symptômes des douleurs, prurit et sensations congestives au cours d’une crise hémorroïdaire. Avenoc Hémorroïdes du laboratoire Boiron, est un médicament homéopathique traditionnellement utilisé dans le traitement des hémorroïdes, à appliquer en couche mince 3 fois par jour. Ces médicaments sont disponibles en pharmacie sans prescription médicale, cependant en cas de présence de sang dans les selles, ou d'aggravation des symptômes, une consultation médicale est indispensable.

De A à Z

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Ils permettent certaines fonctionnalités comme par exemple la sauvegarde de votre panier. En savoir plus