Total
Smecta Goût Orange Vanille Sachets x 30
Les informations aux précautions d'emploi (interactions médicamenteuses, contre-indications, mises en garde spéciales, effets indésirables...) ainsi que la posologie sont détaillées par la notice du médicament.

Smecta Goût Orange Vanille Sachets x 30

Médicament - Allopathie

Sachets à diluer x 30 Smecta

Ce médicament est utilisé pour traiter une diarrhée de courte durée (diarrhée aiguë) chez l'adulte et chez l'enfant de plus de 2 ans.
Ce traitement est un complément des mesures diététiques. En savoir +

Référence : 3400931923077
4.35
En stock
Safe payment Paiement 100% sécurisé

L'avis de notre Pharmacien sur le Smecta

Ce médicament est notamment indiqué pendant les périodes de diarrhées et redurcit les selles. Cette nouvelle présentation au goût Orange Vanille permet maintenant une administration plus facile chez les enfants. Le goût étant parfois un frein à son administration. Ainsi pour un enfant de plus de 2 ans, je vous conseille d'administrer 1 sachet 2 à 4 fois par jour. Vous pouvez le dissoudre dans un fond d'eau ou jus de fruits ou encore le répartir dans une compote par exemple. Le goût étant sucré, je vous déconseille de le disperser dans un plat. 

Pour un adulte, la posologie peut être amener à 6 sachets par jour. 

En cas d'épisode de diarrhée, des mesures hygiéno-diététiques sont indispensables : Boire régulièrement pour éviter la déshydratation (eau, thé, potage, boissons sucrées...), privilégiez le riz mais évitez les fibres, les légumes et fruits crus, plats épicés et le café. 

 

 

Intoxication alimentaire ou Gastro ?

La tableau clinique est à peu près le même : les crampes abdominales, diarrhées, maux de tête, nausées voire vomissements. La différence entre ces deux affections réside dans l’agent responsable de ces manifestations et le temps d’apparition.

Une intoxication alimentaire peut être provoquée par l’ingestion d’une denrée porteuse d’un virus, une bactérie ou encore d’un parasite. Cette contamination provient généralement d’un aliment mal conservé. Les premiers symptômes apparaissent dans les heures qui suivent l’ingestion et peuvent s’avérer être violents. Une fièvre peut accompagner les manifestations digestives. Si les personnes qui ont partagé le même plat que vous présentent les mêmes symptômes, cela peut signer le diagnostic. Pensez tout de même à consulter un médecin si la fièvre persiste plus de 48 heures, si les vomissements et/ou diarrhées ne cèdent pas et si d’autres manifestations apparaissent (saignements dans les selles par exemple).

La gastroentérite est davantage saisonnière avec un pic d'incidence pendant la saison hivernale. Le tableau est quasiment le même que l’intoxication alimentaire mais la fièvre sera généralement plus discrète. La gastro est provoquée par un virus. Le seul moyen de vous protéger demeure un lavage des mains régulier : après chaque passage aux toilettes, avant de manger, après avoir serré la main de votre entourage, après avoir pris les transports en commun, le chariot des courses… bref, vous l’aurez compris, un flacon de solution hydro-alcoolique doit vous accompagner partout.

 

Comment soulager une diarrhée ? 

La première règle de base est de bien s’hydrater. Attention, il n’est pas question de boire ½ litre d’eau d’un coup et d’être tranquille pour 4 heures (surtout si vous avez des nausées à vomissements, le résultat serait désastreux). Non, buvez de petites quantités d’eau ou d’infusion régulièrement. Evitez le thé qui peut (chez certaines personnes) déclencher des nausées. Il est pourtant bon pour calmer les diarrhées. Proscrivez le café qui accentue les spasmes intestinaux.

 

En ce qui concerne les médicaments à prendre : Le Smecta est un pansement intestinal qui absorbe l’excès d’eau dans la lumière intestinale. Il permet donc d’obtenir des selles moulées. Attention à ne pas le prendre en même temps que d’autres médicaments et de respecter un intervalle de 2 heures entre la prise de Smecta et la prise d’un autre traitement.

Et l'Imodium (lopéramide) ? Oui mais. Si les selles sont abondantes et multiples dans la journée il peut être judicieux de prendre ce médicament. Attention, il est contre-indiqué si la diarrhée est d'origine infectieuse donc si vous présentez de la fièvre ou des saignements dans les selles, ce médicament sera proscrit. Il convient d'être vigilant également à la potentielle constipation qu'il peut induire. Un médicament est plus judicieux dans ce domaine, le Tiorfast (racécadotril). Ce médicament ralentit le transit sans le bloquer et n'engendre donc pas de constipation. Pensez également à prendre des probiotiques. En colonisant la flore intestinale il permettent de retrouver plus rapidement un transit normal et une digestion de bonne qualité. 

 

Le régime gastro

Petite piqûre de rappel sur ce qu’il est permis ou conseillé de consommer et ce qui est proscrit.

Le régime alimentaire constitue la base de la prise en charge des diarrhées ou des selles liquides. Ainsi, vous pouvez manger du riz (bien cuit), des poissons cuits à la vapeur, des pommes crus ou en compotes, des poires, bananes (mures). L’apport hydrique est très important lui aussi ; buvez des tisanes, de l’eau (plate) ou du coca sans bulles (laissez le servi quelques minutes dans un bol ou agitez-le avec une cuillère).

 

Evitez les jus de fruits, le lait, les produits laitiers, les légumes verts (haricots verts, choux, brocolis, courgettes, poireaux…), les plats en sauce, le café ou encore les chewing-gums. 

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Ils permettent certaines fonctionnalités comme par exemple la sauvegarde de votre panier. En savoir plus