Coussin médical

Le lit médical et ses accessoires


Le lit médical :


Le lit médical est indiqué pour les patients alités suite à un problème de santé ou lors d'une longue convalescence. Le lit médicalisé aide à la mobilité du patient, et facilite le travail du professionnel de santé. Le confort est optimisé et le positionnement du patient est adapté aux besoins. L'installation d'un lit se fait sur rendez-vous, et se déroule suite aux explications données par la pharmacie et l'entreprise de matériel médical. En effet, lors de la livraison du matériel médical, les installateurs et les professionnels médicaux donnent tous les conseils nécessaires au bon déroulement du maintien à domicile, afin de garantir le confort du patient. Différents produits sont disponibles selon le trouble de santé et les spécificités du patient (corpulence, besoin d'une pression réduite, rééducation orthopédique, etc). Généralement en location, les lits médicaux peuvent également être proposés à l'achat, avec une prise en charge soumise à l'ordonnance médicale du médecin.
Le lit médicalisé standard convient à la majorité des patients, et mesure 90 ou 120 cm de largeur. Le lit est fourni avec un matelas, une housse et un oreiller, selon les besoins du patient et l'ordonnance médicale. Ce type de matériel médical existe aussi en version double pour un couple, avec deux sommiers indépendants, en 140 ou 160 cm de largeur.
En cas de problème de santé neurologique (personne désorientée) ou en cas d'un poids supérieur à 135 kilos, d'autres produits sont disponibles et adaptés.
Accessoires accompagnant le lit médical
Lors d'un retour à domicile suite à une hospitalisation par exemple, de nombreux produits et accessoires accompagnent le positionnement d'un lit médical. Votre pharmacie est apte à vous délivrer le matériel médical nécessaire à la prévention et la protection du patient face à un alitement (positionnement allongé à long terme) ou à une perte de mobilité :
- Les barrières de lit font l'objet d'une réglementation spécifique avec un espace entre chaque barreau ou entre le sommier du lit et la barrière du lit en raison d'un risque de piégeage. Ces accessoires sont une protection disposée de chaque côté du lit pour garantir la sécurité du malade agité ou ayant des mouvements incontrôlés.
- La protection pour barrière de lit limite le contact entre la barrière et le passage d'un membre à travers les barreaux du lit. Cette protection est en mousse avec une housse amovible. Ce produit n'est pas remboursable, et est disponible à l'achat ou à la location.
- L'arceau de lit : ce produit maintient un espace entre le matelas et le drap de dessus. L'arceau de lit permet de réduire le poids des draps sur les zones du corps sensibles au toucher (notamment lors d'un problème de santé ayant comme complication des douleurs nerveuses, par exemple les névrites diabétiques).
- Le pied à sérum : ce produit permet l'accrochage des poches de perfusion.
- Le relève-dossier : cet accessoire favorise le bon positionnement du patient, et permet un meilleur confort.
- Des barres pour appui et des poignées de lits sont également des accessoires de prévention pouvant être proposés afin de faciliter la mobilité et réduire le risque de chute.
D'autres produits médicaux sont disponibles afin de garantir la mobilité du patient et son transfert du lit à son fauteuil roulant par exemple, notamment le déambulateur, un dispositif médical d'aide à la marche, qui permet un maintien ou une correction de l'équilibre lors du déplacement.

Oreiller ou coussin ?


On confond généralement coussin et oreiller, ces accessoires n'ont pourtant pas la même indication ! En effet, le coussin se pose sous le siège d'un fauteuil roulant ou d'une chaise, et permet le confort du patient lors de la position assise. Le coussin permet également de réduire au maximum le risque d'apparition d'escarres, un trouble fréquent lors d'un alitement prolongé, ou en cas de peau déjà fragilisée. Il permet enfin de réduire l'appui et les douleurs au niveau du coccyx lors d'une position assise prolongée.
L'oreiller, quant à lui, permet le bon positionnement de la tête et de la nuque, et ce produit permet un confort lors de l'appui. Différents produits sont disponibles, comme l'oreiller traditionnel en matériaux synthétiques, de forme carré. D'autres produits à base d'une mousse viscoélastique à mémoire de forme ont l'avantage de s'adapter aux différentes morphologies. Cet oreiller peut avoir une forme ergonomique afin d'assurer un soutien de la nuque. Autre oreiller, l'oreiller adapté aux patients souffrant d'apnée du sommeil : cet oreiller à des extrémités dégagées en largeur, afin de laisser la place pour la tubulure. Et enfin, l'oreiller pour la prévention des escarres, en mousse à mémoire de forme. Cet oreiller réduit les pressions cutanées sur les zones à risque d'escarres élevé.

Les différentes classes de Coussins


Les coussins pour une chaise ou un fauteuil roulant sont appelés coussins de siège, et sont des supports pour fauteuil roulant. Les accessoires et matériaux sont identiques à ceux utilisés pour les matelas. Le choix du coussin se fera en fonction du type de chaise ou de fauteuil roulant, de la corpulence du patient et de la durée de repos. Il existe différentes classes de coussins, selon le risque d'escarres :

La classe IA comporte le coussin en mousse monobloc à mémoire de forme, ou gaufrier monobloc, correspondant à un patient au risque nul à faible d'escarres, mais aussi le coussin à eau, le coussin à air statique (risque d'escarres faible ou moyen) et enfin, le coussin mixte (ces coussins contiennent de l'eau et de la mousse), pour les patients à risque d'escarres très faible.
La classe IB contient le coussin en gel (mais les coussins en gel ne sont plus conseillés : ces produits sont indiqués en cas de risque nul ou léger d'escarres). La classe IB contient également le coussin mousse et gel, le coussin en mousse avec des plots réglables, et enfin, le coussin en fibres de silicones, pour les patients à risque très faible d'escarres.
Enfin, le dernier type de coussins est celui de classe II, qui constitue la classe la plus prescrite : on y retrouve le coussin pneumatique, contre le risque d'escarres élevé, mais aussi le coussin dit "à nid d'abeille", à risque d'escarres modéré, le coussin à mémoire de forme en mousse, également en cas de risque d'escarres modéré à élevé. Enfin, le coussin sur mesure, qui concerne des cas spécifiques ayant un ou plusieurs facteurs de risques de développement d'escarres.

Prévention et traitement face aux escarres


Les escarres sont des plaies de lit, aussi appelées plaies de pression, qui correspondent à une lésion cutanée causée par une pression des tissus mous entre un plan dur et les os. Les escarres sont décrites en 4 stades d'évolution, avec différents facteurs d'apparition. Une perte de mobilité et une dénutrition constituent les facteurs dominants du risque d'escarres. Au niveau du stade 1, les escarres sont rouges et gonflés. La zone est douloureuse, et apparaît après quelques heures seulement d'une position assise identique. Au stade 2, des cloques peuvent survenir, et la peau se colore en violet. Lors du stade 3, la peau est sévèrement touchée, et une nécrose peut apparaître. Les escarres forment alors des cratères. Au stade 4, l'ulcère se développe, et l'on observe une détérioration de la lésion, les escarres sont alors fibrineux. Un 5ème stade peut être ajouté, celui-ci correspond au développement d'autres escarres à différents stades.

Comment prévenir l'apparition de ce problème de santé ?


Un ensemble de règles d'hygiène et de santé doit être adopté : les facteurs de risques doivent être identifiés selon le profil du patient, et les professionnels de santé doivent être formés face aux escarres. La pression doit être réduite en évitant la position allongée ou assise prolongée sans aucune mobilité de la part du patient, notamment quand le patient est dans le fauteuil roulant/la chaise/le lit médical. En effet, des changements de position devront être organisés. L'utilisation d'accessoires comme un matelas ou un coussin spécifique pour les besoins du patient permettront une meilleure répartition du corps. Le massage des zones à risques est interdit, en effet le massage, s'il n'est pas effectué par un professionnel de santé, peut fragiliser la circulation locale à risque d'escarres. Les soignants et les proches du patient sont encouragés à être informés du risque d'escarres, et pourront ainsi contribuer aux changements de position réguliers.
Enfin, il est indispensable d'avoir un matériel médical spécifique à ce risque d'escarres : matelas anti-escarres, matelas gaufrier en mousse, coussin en mousse viscoélastique, etc.

Fauteuil roulant, chaise, coussin, matelas, bouée, déambulateur, siège ou encore housse, ces produits sont proposés à la vente ou à la location en pharmacie, ainsi que les accessoires facilitant la mobilité. Si vous avez la moindre question, sachez que les différents professionnels de santé sont aptes à vous répondre afin de contribuer au confort du patient lors de son maintien à domicile.
Total
Livraison en 24/48h, offerte dès 49€ !
Parapharmacie
Bien-être Nutrition
Beauté Soins
Hygiène Premiers soins
Bébé Maman
Bio Médecines naturelles
Matériel Médical
Vétérinaire
Promotions et Idées cadeaux


Chargement...

Coussin médical

Le lit médical et ses accessoires

Le lit médical :

Le lit médical est indiqué pour les patients alités suite à un problème de santé ou lors d'une longue convalescence. Le lit médicalisé aide à la mobilité du patient, et facilite le travail du professionnel de santé. Le confort est optimisé et le positionnement du patient est adapté aux besoins. L'installation d'un lit se fait sur rendez-vous, et se déroule suite aux explications données par la pharmacie et l'entreprise de matériel médical. En effet, lors de la livraison du matériel médical, les installateurs et les professionnels médicaux donnent tous les conseils nécessaires au bon déroulement du maintien à domicile, afin de garantir le confort du patient. Différents produits sont disponibles selon le trouble de santé et les spécificités du patient (corpulence, besoin d'une pression réduite, rééducation orthopédique, etc). Généralement en location, les lits médicaux peuvent également être proposés à l'achat, avec une prise en charge soumise à l'ordonnance médicale du médecin. Le lit médicalisé standard convient à la majorité des patients, et mesure 90 ou 120 cm de largeur. Le lit est fourni avec un matelas, une housse et un oreiller, selon les besoins du patient et l'ordonnance médicale. Ce type de matériel médical existe aussi en version double pour un couple, avec deux sommiers indépendants, en 140 ou 160 cm de largeur. En cas de problème de santé neurologique (personne désorientée) ou en cas d'un poids supérieur à 135 kilos, d'autres produits sont disponibles et adaptés. Accessoires accompagnant le lit médical Lors d'un retour à domicile suite à une hospitalisation par exemple, de nombreux produits et accessoires accompagnent le positionnement d'un lit médical. Votre pharmacie est apte à vous délivrer le matériel médical nécessaire à la prévention et la protection du patient face à un alitement (positionnement allongé à long terme) ou à une perte de mobilité : - Les barrières de lit font l'objet d'une réglementation spécifique avec un espace entre chaque barreau ou entre le sommier du lit et la barrière du lit en raison d'un risque de piégeage. Ces accessoires sont une protection disposée de chaque côté du lit pour garantir la sécurité du malade agité ou ayant des mouvements incontrôlés. - La protection pour barrière de lit limite le contact entre la barrière et le passage d'un membre à travers les barreaux du lit. Cette protection est en mousse avec une housse amovible. Ce produit n'est pas remboursable, et est disponible à l'achat ou à la location. - L'arceau de lit : ce produit maintient un espace entre le matelas et le drap de dessus. L'arceau de lit permet de réduire le poids des draps sur les zones du corps sensibles au toucher (notamment lors d'un problème de santé ayant comme complication des douleurs nerveuses, par exemple les névrites diabétiques). - Le pied à sérum : ce produit permet l'accrochage des poches de perfusion. - Le relève-dossier : cet accessoire favorise le bon positionnement du patient, et permet un meilleur confort. - Des barres pour appui et des poignées de lits sont également des accessoires de prévention pouvant être proposés afin de faciliter la mobilité et réduire le risque de chute. D'autres produits médicaux sont disponibles afin de garantir la mobilité du patient et son transfert du lit à son fauteuil roulant par exemple, notamment le déambulateur, un dispositif médical d'aide à la marche, qui permet un maintien ou une correction de l'équilibre lors du déplacement.

Oreiller ou coussin ?

On confond généralement coussin et oreiller, ces accessoires n'ont pourtant pas la même indication ! En effet, le coussin se pose sous le siège d'un fauteuil roulant ou d'une chaise, et permet le confort du patient lors de la position assise. Le coussin permet également de réduire au maximum le risque d'apparition d'escarres, un trouble fréquent lors d'un alitement prolongé, ou en cas de peau déjà fragilisée. Il permet enfin de réduire l'appui et les douleurs au niveau du coccyx lors d'une position assise prolongée. L'oreiller, quant à lui, permet le bon positionnement de la tête et de la nuque, et ce produit permet un confort lors de l'appui. Différents produits sont disponibles, comme l'oreiller traditionnel en matériaux synthétiques, de forme carré. D'autres produits à base d'une mousse viscoélastique à mémoire de forme ont l'avantage de s'adapter aux différentes morphologies. Cet oreiller peut avoir une forme ergonomique afin d'assurer un soutien de la nuque. Autre oreiller, l'oreiller adapté aux patients souffrant d'apnée du sommeil : cet oreiller à des extrémités dégagées en largeur, afin de laisser la place pour la tubulure. Et enfin, l'oreiller pour la prévention des escarres, en mousse à mémoire de forme. Cet oreiller réduit les pressions cutanées sur les zones à risque d'escarres élevé.

Les différentes classes de Coussins

Les coussins pour une chaise ou un fauteuil roulant sont appelés coussins de siège, et sont des supports pour fauteuil roulant. Les accessoires et matériaux sont identiques à ceux utilisés pour les matelas. Le choix du coussin se fera en fonction du type de chaise ou de fauteuil roulant, de la corpulence du patient et de la durée de repos. Il existe différentes classes de coussins, selon le risque d'escarres : La classe IA comporte le coussin en mousse monobloc à mémoire de forme, ou gaufrier monobloc, correspondant à un patient au risque nul à faible d'escarres, mais aussi le coussin à eau, le coussin à air statique (risque d'escarres faible ou moyen) et enfin, le coussin mixte (ces coussins contiennent de l'eau et de la mousse), pour les patients à risque d'escarres très faible. La classe IB contient le coussin en gel (mais les coussins en gel ne sont plus conseillés : ces produits sont indiqués en cas de risque nul ou léger d'escarres). La classe IB contient également le coussin mousse et gel, le coussin en mousse avec des plots réglables, et enfin, le coussin en fibres de silicones, pour les patients à risque très faible d'escarres. Enfin, le dernier type de coussins est celui de classe II, qui constitue la classe la plus prescrite : on y retrouve le coussin pneumatique, contre le risque d'escarres élevé, mais aussi le coussin dit "à nid d'abeille", à risque d'escarres modéré, le coussin à mémoire de forme en mousse, également en cas de risque d'escarres modéré à élevé. Enfin, le coussin sur mesure, qui concerne des cas spécifiques ayant un ou plusieurs facteurs de risques de développement d'escarres.

Prévention et traitement face aux escarres

Les escarres sont des plaies de lit, aussi appelées plaies de pression, qui correspondent à une lésion cutanée causée par une pression des tissus mous entre un plan dur et les os. Les escarres sont décrites en 4 stades d'évolution, avec différents facteurs d'apparition. Une perte de mobilité et une dénutrition constituent les facteurs dominants du risque d'escarres. Au niveau du stade 1, les escarres sont rouges et gonflés. La zone est douloureuse, et apparaît après quelques heures seulement d'une position assise identique. Au stade 2, des cloques peuvent survenir, et la peau se colore en violet. Lors du stade 3, la peau est sévèrement touchée, et une nécrose peut apparaître. Les escarres forment alors des cratères. Au stade 4, l'ulcère se développe, et l'on observe une détérioration de la lésion, les escarres sont alors fibrineux. Un 5ème stade peut être ajouté, celui-ci correspond au développement d'autres escarres à différents stades.

Comment prévenir l'apparition de ce problème de santé ?

Un ensemble de règles d'hygiène et de santé doit être adopté : les facteurs de risques doivent être identifiés selon le profil du patient, et les professionnels de santé doivent être formés face aux escarres. La pression doit être réduite en évitant la position allongée ou assise prolongée sans aucune mobilité de la part du patient, notamment quand le patient est dans le fauteuil roulant/la chaise/le lit médical. En effet, des changements de position devront être organisés. L'utilisation d'accessoires comme un matelas ou un coussin spécifique pour les besoins du patient permettront une meilleure répartition du corps. Le massage des zones à risques est interdit, en effet le massage, s'il n'est pas effectué par un professionnel de santé, peut fragiliser la circulation locale à risque d'escarres. Les soignants et les proches du patient sont encouragés à être informés du risque d'escarres, et pourront ainsi contribuer aux changements de position réguliers. Enfin, il est indispensable d'avoir un matériel médical spécifique à ce risque d'escarres : matelas anti-escarres, matelas gaufrier en mousse, coussin en mousse viscoélastique, etc. Fauteuil roulant, chaise, coussin, matelas, bouée, déambulateur, siège ou encore housse, ces produits sont proposés à la vente ou à la location en pharmacie, ainsi que les accessoires facilitant la mobilité. Si vous avez la moindre question, sachez que les différents professionnels de santé sont aptes à vous répondre afin de contribuer au confort du patient lors de son maintien à domicile.

Les plus populaires

Nouveautés

Les moins chers

De A à Z

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Ils permettent certaines fonctionnalités comme par exemple la sauvegarde de votre panier. En savoir plus