Total
Découvrez notre sélection de masques pour toute la famille !
Les informations aux précautions d'emploi (interactions médicamenteuses, contre-indications, mises en garde spéciales, effets indésirables...) ainsi que la posologie sont détaillées par la notice du médicament.

Tiorfanor 175 mg Comprimés pelliculés x 12

Médicament - Allopathie

Comprimés pelliculés x 12

Ce médicament est indiqué dans le traitement symptomatique de la diarrhée aiguë de l’adulte, en complément des mesures diététiques. En savoir +

Référence : 3400938200348
4.92

Indications thérapeutiques

Ce médicament est indiqué dans le traitement symptomatique de la diarrhée aiguë de l’adulte, en complément des mesures diététiques.

Contre-indications

Ne prenez jamais TIORFANOR 175 mg, comprimé pelliculé :

· Si vous êtes allergique (hypersensible) à la substance active ou à l'un des autres composants contenus dans ce médicament, mentionnées dans la rubrique 6.

· si vous prenez un inhibiteur de l’enzyme de conversion (IEC) et que vous avez des antécédents d’angio-œdème sous IEC.

 

Précautions d’emploi et mises en garde spéciales

Faites attention avec TIORFANOR 175 mg, comprimé pelliculé:

La diarrhée entraîne une perte de liquides et de sels minéraux.

Il est nécessaire de :

· Se réhydrater par des boissons abondantes salées ou sucrées, afin de compenser les pertes de liquide dues à la diarrhée (la ration quotidienne moyenne en eau de l’adulte est de 2 litres).

· Maintenir l’alimentation le temps de la diarrhée :

o En excluant certains apports et particulièrement les crudités, les fruits, les légumes verts, les plats épicés, ainsi que les aliments ou boissons glacés.

o En privilégiant les viandes grillées et le riz.

Précautions d’emploi :

Vous devez informer votre médecin si :

· Vous remarquez la présence de sang ou de pus dans vos selles et si vous présentez une fièvre importante.

· Vous avez de la diarrhée survenant au cours d’un traitement antibiotique à large spectre.

· Vous souffrez d’une affection rénale ou hépatique.

· En cas de vomissements prolongés ou non contrôlés.

Mises en garde :

Ce médicament n’est pas adapté à l’enfant.

Ce médicament contient 139.6 mg (soit 0,4 mmol) de lactose.

L’utilisation de ce médicament est déconseillée chez les patients présentant une intolérance au galactose, un déficit en lactase de Lapp ou un syndrome de malabsorption du glucose ou du galactose (maladies héréditaires rares).

Des réactions cutanées ont été rapportées avec l’utilisation de ce médicament. Dans la plupart des cas, ces réactions sont légères et modérées. Si des réactions cutanées sévères apparaissent, le traitement par racécadotril doit être immédiatement arrêté.

Enfants et adolescents

TIORFANOR 175 mg, comprimé pelliculé, ne doit pas être utilisé chez le nourrisson et chez l’enfant.

 

Interactions avec d’autres médicaments

Informez votre médecin ou pharmacien si vous prenez, avez récemment pris ou pourriez prendre tout autre médicament, notamment un inhibiteur de l’enzyme de conversion pour faire baisser votre pression artérielle et faciliter le travail du cœur.

Utilisation pendant la grossesse et l'allaitement

Grossesse

Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien avant de prendre tout médicament.

Compte tenu des données disponibles, il est préférable par mesure de prudence d'éviter d'utiliser le racécadotril au cours de la grossesse quel qu'en soit le terme.

Allaitement

En l'absence de données sur le passage de la substance active dans le lait, ce médicament ne doit pas être administré au cours de l’allaitement.

 

Posologie, Mode et/ou voie(s) d'administration, Fréquence d'administration et Durée du traitement

TIORFANOR 175 mg, comprimé pelliculé se présente sous forme de comprimés.

Posologie :

Un comprimé d’emblée, quel que soit le moment, puis un comprimé matin et soir soit deux fois par jour, de préférence avant le repas.

Il existe d’autres formes de racécadotril pour une utilisation chez les enfants et les nourrissons. Un ajustement posologique pour les personnes âgées n’est pas nécessaire.

Dans tous les cas, se conformer strictement à la prescription médicale.

Mode d’administration :

Voie orale. A avaler avec un verre d’eau.

Durée du traitement :

Le traitement sera poursuivi jusqu’à l’obtention de deux selles moulées. Ne pas dépasser 7 jours de traitement.

 

Votre pharmacienne vous conseille en vidéo !

Symptômes et instructions en cas de surdosage

Si vous avez pris plus de TIORFANOR 175 mg, comprimé pelliculé que vous n’auriez dû :

Contactez immédiatement votre médecin ou votre pharmacien.

 

Instructions en cas d'omission d'une ou de plusieurs doses

Si vous oubliez de prendre TIORFANOR 175 mg, comprimé pelliculé :

Ne prenez pas de dose double pour compenser la dose que vous avez oubliée de prendre.

Poursuivez avec la dose suivante.

Description des effets indésirables éventuels

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Vous devez arrêter TIORFANOR 175 mg et consulter immédiatement un médecin si vous ressentez des symptômes d’angio-œdème tels que :

· Gonflement du visage, de la langue ou du pharynx ;

· Difficulté à avaler ;

· Urticaires et difficultés pour respirer.

Effets indésirables fréquents (rapportés chez au moins 1 patient sur 100 mais chez moins d'1 patient sur 10) :

Céphalées

Effets indésirables peu fréquents (rapportés chez au moins 1 patient sur 1 000 mais chez moins d'1 patient sur 100) :

Eruption cutanée et érythème (rougeur de la peau)

Fréquence indéterminée (ne peut être estimée sur la base des données disponibles) :

Erythème polymorphe (lésions rosâtres au niveau des extrémités et dans la bouche), œdème de la langue, œdème des lèvres, œdème des paupières, œdème de la face du visage, angio-œdème (inflammation sous­ cutané touchant diverses parties du corps), urticaire, érythème noueux (inflammation prenant la forme d'un nodule sous la peau), rash papulaire (éruption cutanée présentant des petites lésions dures et pustuleuses), prurit (démangeaisons affectant tout le corps), prurigo (lésions cutanées provoquant des démangeaisons), toxidermie.

 

Substances actives

Racécadotril………........................................................................................................................175 mg

Pour un comprimé pelliculé.

 

Autres composants

Lactose monohydraté, carmellose calcique, hydroxypropylcellulose, cellulose microcristalline, amidon de maïs prégélatinisé, stéarate de magnésium.

Pelliculage : OPADRY blanc (alcool polyvinylique, dioxyde de titane, macrogol 3350, talc).

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Ils permettent certaines fonctionnalités comme par exemple la sauvegarde de votre panier. En savoir plus