Total
Soldes d'été : jusqu'à 58% sur vos produits favoris !
Les informations aux précautions d'emploi (interactions médicamenteuses, contre-indications, mises en garde spéciales, effets indésirables...) ainsi que la posologie sont détaillées par la notice du médicament.

NausiCalm x 14

Médicament - Allopathie
Gélules x 14

Ce médicament est indiqué dans :
- Le traitement symptomatique de courte durée des nausées et des vomissements non accompagnés de fièvre. (pas plus de 2 jours)
- Prévention et traitement du mal des transports En savoir +

Référence : 3400933594923
5.00
En stock
Safe payment Paiement 100% sécurisé

Le mal des transports

 

Le mal des transports, également connu sous le nom de cinétose, est un problème courant qui affecte de nombreuses personnes lors de déplacements en voiture, en avion, en bateau. Il s’agit d’un conflit sensoriel qui survient lorsque les signaux reçus par l'oreille interne, les yeux et les récepteurs de position dans les muscles ne correspondent pas.

Les symptômes du mal des transports peuvent varier d'une personne à l'autre, mais les plus courants incluent des nausées, des vomissements, des vertiges. On peut également observer une sudation excessive ainsi qu’une fatigue et malaise général.

Plusieurs précautions sont à prendre pour prévenir ces symptômes. Lorsque vous voyagez en voiture, optez pour le siège avant et au niveau des fenêtres pour mieux voir l'horizon. En avion, choisissez un siège au niveau des ailes. Ces emplacements offrent une stabilité visuelle accrue, aidant ainsi à réduire le conflit sensoriel. Fixer un point stable à l'horizon peut aider à synchroniser les signaux reçus par vos yeux et vos oreilles. Évitez de lire ou de regarder des vidéos pendant les déplacements. Assurez-vous d'avoir une bonne circulation d'air dans le véhicule. L'air frais peut aider à soulager les symptômes du mal des transports. Avant de voyager, évitez les repas copieux, gras ou épicés qui pourraient aggraver les nausées. Si vous voyagez en voiture, prévoyez des pauses régulières pour sortir et vous dégourdir les jambes. Cela permettra également à votre corps de s'adapter au mouvement. Certaines personnes trouvent un soulagement en mâchant du gingembre ou en utilisant des bracelets d'acupression.

Le traitement du mal des transport peut simplement passer par le traitement des nausées et des vomissements. Il existe plusieurs médicaments contre les nausées et les vomissements. On peut par exemple citer le Vogalib en comprimés orodispersibles. On peut également citer les comprimés de Dompéridone ou les comprimés de Primperan. Ces médicaments sont cependant soumis à une prescription médicale. Ces médicaments sont indiqués chez les adultes et les enfants de plus de 12 ans. Notez également que ces médicaments ont des indications uniquement pour les nausées et les vomissements, mais pas pour les autres symptômes du mal des transports.

D’autres médicaments ont des indications dans le mal des transports. Ainsi, certains médicaments comme des antihistaminiques H1 sont indiqués dans le mal des transports. D’autres médicaments à base de scopolamine sont également utilisés. Ce type de produit a des effets atropiniques (constipation, sécheresse buccale, …). Il faut savoir que certains antihistaminiques ont également des effets anticholinergiques. Il est donc recommandé de ne pas cumuler ces produits. En cas de doute, demandez l’avis de votre médecin ou de votre pharmacien.

L’utilisation de ces spécialités est réservée aux adultes. D’autres spécialités de santé comme le traitement homéopathique peuvent être utilisé. On citera par exemple Cocculine dont l’utilisation est possible chez l’enfant. Ce médicament se présente soit en comprimé, soit en dose homéopathique. Ce médicament est adapté chez l’adulte et l’enfant. Concernant son utilisation, la posologie chez l’adulte est de 2 comprimés à suces 3 fois par jour le jour du voyage et la veille du départ. 2 comprimés peuvent être pris en plus au cours du voyage si des troubles apparaissent. Chez l’enfant, la posologie est de 1 comprimé 3 fois par jour le jour du voyage et la veille du départ. 1 comprimé peut également être pris si besoin au cours du voyage. Ce médicament peut être utilisé chez l’enfant de plus de 18 mois.

Chez les enfants, il existe un sirop adapté aux plus jeune, il s’agit du sirop pédiakid nausées vomissement et mal des transports.

Si malgré l’emploi de ce traitement, vous ressentez toujours des troubles, discutez en avec votre médecin, votre pharmacien ou un autre professionnel de santé.

Si vous avez des questions sur ces produits, demandez un avis médical.

 

 

A propos du Nausicalm

 

Nausicalm gélules est un médicament utilisé pour prévenir et traiter le mal des transports. On peut également s’en servir contre les nausées et les vomissements. Ce médicament est composé de Dimenhydrinate et se présente en gélules. Ce médicament peut être utilisé chez les adultes et les enfants de plus de 15 ans.

Nausicalm existe également en sachet à diluer dans l’eau ou en sirop. La forme sirop a pour indications les mêmes que la forme gélule, mais la galénique est adaptée aux enfant de plus de 2 ans.

Il ne faut pas utiliser ce médicament en cas d’allergie au médicament ou à l’un des produits qui le composent. Ce médicament est également contre indiqué en cas d’hypersensibilité aux antihistaminiques. Les personnes qui présentent un risque de glaucome par fermeture de l'angle ou un risque de rétention urinaire liée à des troubles urétroprostatiques ne doivent pas non plus prendre de Nausicalm gélules. Il faut savoir que ce médicament est généralement déconseillé pendant l'allaitement.

Afin de limiter l’apparition d’effets indésirables, des précautions d’emploi ont été mises en place. Il faut savoir que Nausicalm gélules est un médicament qui contient un antihistaminique, le dimenhydrinate. D'autres médicaments peuvent en contenir. Il ne faut pas les associer pas pour ne pas dépasser la dose maximale recommandée. Vous devez également éviter de prendre Nausicalm Adulte, en même temps qu'un médicament qui contient de l'alcool. En effet, la consommation d’alcool avec ce médicament peut renforcer les effets d’endormissement provoqué par le Nausicalm gélules.

L’utilisation de Nausicalm gélules pendant la grossesse est possible, mais uniquement sur avis de votre médecin.

L’effet d’endormissement du Dimenhydrinate peut influer sur votre capacité à conduire.

Concernant la posologie de Nausicalm gélules la dose habituelle est de 1 à 2 gélules à prendre toutes les 6 à 8 heures, sans dépasser 8 gélules par jour. La gélule est à avaler avec un verre d’eau.

Dans le cadre de la prévention du mal des transports, il est recommandé de prendre une gélule de Nausicalm une demi-heure avant le départ. La posologie maximale 1 à 2 gélules à renouveler toute la journée jusqu’à 8 gélules par jour.

Comme tous les médicaments, NausiCalm Crème est susceptible d'avoir des effets indésirables. En effet, on peut observer des troubles de somnolence. Nausicalm peut également d’autre effets indésirables notamment des provoquer des effets atropiniques comme l’assèchement de la bouche, de la constipation, des palpitations, …

Si vous remarquez des effets indésirables qui ne sont pas décrits ici, référez-vous à la notice. Si les effets indésirables dont vous souffrez ne sont pas mentionnés dans la notice, rapprochez vous de votre médecin ou de votre pharmacien pour plus d’informations.

Concernant la composition de ces gélules, Nausicalm contient du Dimenhydrinate, ainsi que du saccharose, de l'amidon, de la gomme de laque, de la polyvidone et du talc. Une gélule est composée de saccharose qui est un excipient à effet notoire. Son usage doit donc se faire avec précautions. En cas de doute, demandez un avis médical. Si vous avez besoin d’avantage d’informations concernant ce produit, n’hésitez pas à demander à votre médecin ou votre pharmacien.