Total

Conseils : Pourquoi acheter des médicaments sur internet

Haut

Acheter ses médicaments sur internet, c'est désormais possible ! Depuis la fin de l'année 2012, les consommateurs peuvent trouver leurs produits de santé directement en ligne. Seuls les médicaments non soumis à prescription médicale et les produits de parapharmacie sont concernés. Mais cela constitue une avancée majeure pour les pharmaciens et un nouveau mode de consommation pour les Français ! Alors, quel est l'intérêt d'acheter ses médicaments en ligne ? On vous explique tout.

Au sommaire :

Quels médicaments peut-on acheter sur internet ?

Depuis le décret 2012-1562 du 31 décembre 2012, la France autorise la vente en ligne de médicaments, sous deux conditions principales :

  • Chaque pharmacie en ligne doit être liée à une et une seule officine physique, et avoir obtenu l'accord de l'Agence Régionale de Santé concernée.
  • Seuls les médicaments en accès direct peuvent être vendus sur internet. La liste des médicaments en accès direct est définie par l'Agence Nationale de la Sécurité du Médicament et des produits de santé. Il s'agit toujours de médicaments sans ordonnance, pouvant être achetés et utilisés de manière autonome par le patient, dans le cadre d'une auto-médication responsable.

Pourquoi acheter sur internet plutôt qu'en officine ?

On peut légitimement se poser la question ! En effet, en cas de mal de crâne, mieux vaut se rendre dans l'officine la plus proche plutôt que d'attendre quelques jours pour se faire livrer un anti-douleur !

En pratique, la pharmacie en ligne présente plusieurs avantages :

Certaines personnes ne peuvent se déplacer, ou habitent dans un désert médical. Internet garantit à ces patients l'accès à l'automédication, de chez eux. Ces situations ne sont pas rares et vont se multiplier : tous les 2 à 3 jours, une pharmacie ferme en France !

L'achat en ligne permet aussi une confidentialité totale, qui n'est pas toujours garantie au comptoir de la pharmacie. Nombreux sont les patients qui n'osent pas s'adresser à leur pharmacien de quartier en cas de pathologie qu'ils estiment honteuse, comme les hémorroïdes. Pour ces personnes, Internet permet d'accéder au médicament sans se sentir gêné !

Les produits vendus sur internet sont généralement moins chers qu'en magasin. Le médicament n'échappe pas à la règle. Les prix des médicaments sans ordonnance étant fixés par les pharmaciens eux-mêmes, des abus sont possibles ! Dans son étude de mars 2011 sur l'automédication, l'UFC-Que choisir mettait en évidence des écarts de prix pouvant aller de 1 à 4 d'une pharmacie à l'autre, pour un même médicament. Internet facilite la comparaison des prix et les économies !

Internet offre une ergonomie qui facilite le choix du bon médicament : en quelques clics, il est très facile de trouver le médicament adapté à un symptôme, une personne (en fonction de son âge), et sous une forme ou un autre (comprimé, sachets à diluer...)

Et évidemment, quel plaisir de ne pas faire la queue et de faire ses achats depuis son canapé !

Même si la livraison est parfois possible sous 24h, l'achat de médicaments sur internet reste un achat d'anticipation. On remarque ainsi que de plus en plus d'internautes se constituent en ligne une armoire à pharmacie pour tous les petits maux du quotidien : mal de tête, constipation, mal des transports... Mieux vaut avoir le bon remède sous la main le moment venu !

Est-ce sécurisé ?

En officine, les pharmaciens et préparateurs en pharmacie se doivent de contrôler les achats de chacun, pour éviter qu'une personne achète par exemple des médicaments incompatibles, ou des quantités trop importantes.

Ces contrôles sont également possibles en ligne ! Par exemple, LaSante.net vous alerte automatiquement si vous sélectionnez des médicaments qui risquent d'interagir, et interdit la commande de quantités supérieures aux doses toxiques.

D'autre part, les pharmacies en ligne permettent toujours l'accès aux conseils du pharmacien, en donnant la possibilité de poser une question, ou de se faire rappeler au téléphone.


Retour au sommaire des conseils de LaSante.net