Total
Live Shopping : Ce soir à 19h30 !
Les informations aux précautions d'emploi (interactions médicamenteuses, contre-indications, mises en garde spéciales, effets indésirables...) ainsi que la posologie sont détaillées par la notice du médicament.

Vaseline Officinale Cooper Pommade 80 g

Médicament - Allopathie
Pommade 80 g Cooper

Traitement d'appoint des lésions d'irritation et de sécheresse cutanée. En savoir +

Référence : 3400934373060
2.80
En stock
Safe payment Paiement 100% sécurisé

Vaseline officinale pommade de Cooper

Le produit Vaseline officinale pommade de Cooper est indiqué dans le traitement d'appoint des lésions d'irritation et de sécheresse cutanée sur le corps ou le visage. Le produit Vaseline officinale pommade de Cooper appartient à la classe pharmacologique protecteur cutané.

 

Certaines informations sont à prendre ne compte avant d'utiliser du produit Vaseline officinale pommade de Cooper. En effet, il est déconseillé d'utiliser la Vaseline officinale pommade de Cooper sur des lésions infectés sur le corps ou le visage et plus précisément sur une lésion cutanée ulcérée ou infectée ou suintante y compris sur les lésions d’acné ou de rosacée sur le corps ou le visage.

 

Evitez également les utilisations répétées, sur les grandes surfaces, sous pansement occlusif car l'occlusion favorise la surinfection ainsi que d'autres produits à usage dermatologique sur la même surface de l'épiderme à traiter.

 

Après avoir utilisé la Vaseline officinale pommade de Cooper, si l'irritation de l'épiderme ne s'atténue pas, stoppez l'application et demander l'avis de votre médecin ou professionnel de santé comme un pharmacien. En effet, la persistance des symptômes au-delà de 7 jours, l’aggravation ou l’apparition de nouveaux troubles comme une surinfection cutanée doivent faire l'objet d'un avis médical auprès d'un médecin ou pharmacien en pharmacie.

 

Ce médicament Vaseline officinale pommade de Cooper ne doit en aucun cas être administré dans le cas où vous utilisez des préservatifs en latex en raison du risque de rupture du préservatif lors de l’utilisation avec des corps gras ou des lubrifiants contenant des huiles minérales. Nous vous conseillons donc d'utiliser dans ce cas un lubrifiant hydrosoluble et faites part à votre pharmacien ou médecin l'utilisation d'un autre traitement cutané ou non fin d'éviter tout risque d'interaction entre le médicament Vaseline officinale pommade de Cooper et les autres médicaments.

 

En cas de grossesse ou d'allaitement, le médicament Vaseline officinale pommade de Cooper peut être utilisé normalement. Toutefois, il est préférable de ne pas l'appliquer sur le sein durant l'allaitement. En cas d'allaitement ou de grossesse prévu, n'hésitez pas à demander conseil à un professionnel de santé.

 

Le traitement par Vaseline officinale pommade de Cooper est de 2 à 3 applications par jour sur les zones atteintes par voie cutanée. Il est conseillé dans la notice du médicament d'appliquer la pommade en massant légèrement en couche mince sur les zones à traiter sans dépasser une durée de 7 jours. Dans le cas d'absence d'amélioration cutanée ou de sécheresse accentué, un avis médicale s'impose.

 

Certains effets indésirables comme une réaction allergique ont été relevés comme des cas d’œdème des lèvres ont été rapportés suite à l’utilisation de vaseline sur les lèvres après chirurgie stomatologique. Veuillez bien lire les informations indiquées dans la notice avant d'utiliser ce produit.

 

Le produit Vaseline officinale pommade de Cooper est à utiliser avant la date de péremption indiquée sur le conditionnement et à tenir hors de portée des enfants. En revanche, ce médicament ne nécessite pas de précautions particulières de conservation concernant la température. Dans tous les cas, ne jetez aucun médicament mais rapportez le au cyclamed de votre pharmacie en demandant à votre pharmacien d’éliminer les médicaments que vous n’utilisez plus.

 

Le médicament produit Vaseline officinale pommade de Cooper contient 100 g de vaseline dans un tube.

Les différentes causes de l'irritation cutanée

Les irritations cutanées sont des réactions ou des troubles de l'épiderme qui se manifestent par des rougeurs, des démangeaisons, des sensations de brûlure, des gonflements, des douleurs ou d'autres sensations inconfortables. Elles peuvent être causées par divers facteurs et conditions, et leur gravité peut varier de légère à sévère.

 

L'eau que vous utilisez pour vous lavez peut parfois rendre la peau sèche. En effet une eau calcaire peut être responsable d'une sécheresse cutanée ou de certains troubles de la peau. Afin de palier à cette eau calcaire, n'hésitez pas utiliser des gels lavants doux comme des gels douche à l'aloe Vera excellent pour l'épiderme et des accessoires non agressives pour la l'épiderme comme des gants doux.

 

Une réaction allergique à une substance, comme une plante, un produit chimique, un médicament, des aliments, des produits de soins de l'épiderme ou des matériaux textiles, peut provoquer des irritations cutanées.

 

Certains produits chimiques agressifs, comme les détergents, les nettoyants ménagers, les produits de lessive, les parfums, les cosmétiques ou les produits de soins de la peau contenant des ingrédients irritants, peuvent causer des irritations cutanées.

 

Des infections fongiques, bactériennes ou virales peuvent entraîner des éruptions cutanées et des irritations. Par exemple, l'eczéma herpétique est une infection virale de l'épiderme qui provoque des irritations et des vésicules. Des affections cutanées telles que l'eczéma, la dermatite de contact, le psoriasis, la rosacée ou l'urticaire peuvent provoquer des irritations cutanées chroniques.

 

Une exposition excessive au soleil sans protection adéquate peut causer des coups de soleil et des irritations cutanées, y compris des démangeaisons et des rougeurs.

 

Le port de vêtements serrés, de matériaux rugueux ou de sous-vêtements non respirants peut provoquer des irritations cutanées par friction. L'accumulation de sueur sur la peau, en particulier dans les plis cutanés, peut causer des irritations, en particulier en cas de transpiration excessive.

 

Le stress émotionnel peut exacerber certaines conditions de l'épiderme, telles que l'eczéma, et contribuer à des irritations cutanées. Aussi, certains médicaments peuvent provoquer des réactions cutanées, notamment des éruptions cutanées médicamenteuses.

 

Pour traiter les irritations cutanées, il est important de déterminer la cause sous-jacente. Dans de nombreux cas, l'utilisation de crèmes ou de lotions apaisantes, l'application de compresses froides, l'évitement de l'irritant potentiel et le maintien d'une bonne hygiène cutanée peuvent aider à soulager les symptômes. Cependant, en cas d'irritations cutanées graves, persistantes, ou en cas d'infection, il est recommandé de consulter un professionnel de la santé pour un diagnostic précis.

Prévenir la sécheresse cutanée

La prévention des irritations cutanées peut être essentielle pour maintenir une peau saine et éviter les inconforts. Un épiderme bien hydraté est moins susceptible de devenir sec et irrité. Utilisez une crème hydratante douce et adaptée à votre type de peau tous les jours, surtout après le bain ou la douche.

 

Favorisez des produits doux et optez pour des produits de soins de la peau, de lessive et de nettoyage ménager doux et sans parfum, pour réduire les risques d'allergies ou d'irritations chimiques.

 

Choisissez des vêtements en tissus naturels comme le coton, qui permettent à l'épiderme de respirer et évitez les vêtements trop serrés qui pourraient provoquer des irritations par friction. Utilisez un écran solaire avec un facteur de protection solaire approprié lorsque vous êtes à l'extérieur et portez des vêtements de protection, un chapeau et des lunettes de soleil par temps ensoleillé.

 

Le stress peut aggraver les problèmes de peau. Pratiquez des techniques de relaxation, comme la méditation, le yoga ou la respiration profonde. Adoptez une alimentation saine et équilibrée peut contribuer à maintenir un épiderme en bonne santé. Assurez-vous de consommer suffisamment de fruits, de légumes, de protéines et d'oméga-3.

 

Si vous êtes allergique à certaines substances, évitez-les autant que possible. Cela peut inclure des aliments, des produits de soins de l'épiderme ou des produits chimiques ménagers. Une hygiène appropriée contribue à respecter votre épiderme. Pratiquez une bonne hygiène cutanée en utilisant des produits et accessoires doux et en évitant de vous laver trop fréquemment et éviter un desséchement cutané. Si vous faites de l'exercice, portez des vêtements appropriés et évitez les vêtements qui frottent excessivement contre l'épiderme et utilisez des crèmes ou des accessoires anti-frottements pour réduire le risque de friction cutanée.

 

Les douches chaudes prolongées peuvent dessécher l'épiderme. Optez pour des douches plutôt tièdes et limitez leur durée. Si vous avez des antécédents d'affections cutanées ou si vous développez des symptômes inexpliqués, consultez un dermatologue ou professionnel de santé pour obtenir des conseils personnalisés.

 

La prévention des irritations cutanées peut varier d'une personne à l'autre en fonction de la sensibilité de l'épiderme et des facteurs individuels. Si vous avez déjà des problèmes de peau ou si vous développez des irritations malgré les précautions, consultez un professionnel de santé pour un avis et des recommandations spécifiques à votre situation.