Total
10% sur votre commande pour l'achat d'un produit d'une catégorie Hiver !
Les informations aux précautions d'emploi (interactions médicamenteuses, contre-indications, mises en garde spéciales, effets indésirables...) ainsi que la posologie sont détaillées par la notice du médicament.

Coquelusedal Nourrissons x 10

Médicament - Allopathie

Suppositoires x 10

Ce médicament est traditionnellement utilisé au cours des affections bronchiques aiguës bénignes. En savoir +

Référence : 3400937560467
3.39
En stock
Safe payment Paiement 100% sécurisé

Le rhume et la bronchiolite du nourrisson :

Nez qui coule, nez bouché, légère toux et parfois un peu de fièvre, le rhume est une inflammation des fosses nasales qui dure 7 à 10 jours environ. Très fréquent lorsque bébé fréquente la collectivité où les virus se transmettent rapidement, cela peut vite être difficile à vivre pour les parents comme pour l’enfant au quotidien (troubles du sommeil, enfant plus grincheux etc…).

Les rhumes ou les rhinopharyngites sont dus à des virus et sont les plus souvent bénins. Très contagieux, le rhume évolue vers une guérison si l’on respecte bien les bons gestes mais il arrive parfois qu’un virus transforme le rhume en bronchiolite, en otite, en sinusite, ou en pharyngite.

La bronchiolite est dû au virus RSV qui provoque une inflammation des bronchioles et augmente les sécrétions (mucus) provoquant l’obstruction des bronches. Cela entraîne chez le bébé une gêne respiratoire avec respiration rapide et sifflante.

Prise en charge d’une bronchiolite chez le nourrisson :

La prise en charge d’une bronchiolite chez le bébé repose tout d’abord par des soins de nez. Les lavages de nez avec du sérum physiologique sont indispensables pour aider le nourrisson à mieux respirer et éliminer le mucus.
Veiller à bien surveiller le nourrisson, les symptômes de la bronchiolite s’aggravent dans les 48 heures sachant qu’un épisode dans sa phase aigüe dure en moyenne 10 jours.
Une consultation chez le médecin ou le pédiatre est indispensable pour qu’il puisse évaluer l’état du nourrisson.

Quand utiliser Coquelusedal ?

Le coquelusedal nourrisson est un médicament sous forme de suppositoire adapté aux enfants de moins de 30 mois. Coquelusedal est un médicament qui composé d’extrait alcoolique mou de Grindelia et d’extrait hydroalcoolique mou de Gelsemium. Il s’utilise dans le traitement des affections bronchiques aigües bénignes (rhume, rhinopharyngite). Coquelusedal est un médicament qui contient des extraits de plantes antitussives.
Il est donc utilisé pour soulager la toux. La posologie sera de 1 à 2 suppositoires par jour sans dépasser 5 jours de traitement. Si les symptômes persistent au-delà de 5 jours, consulter votre médecin.

Comment faciliter la prise de Coquelusedal pour nourrissons ?

Le coquelusedal est un médicament qui se présente sus la forme de suppositoire à introduire donc dans le rectum par l’anus. Pour faciliter l’administration, on introduit le suppositoire par le côté « plat » pour éviter le rejet de celui-ci par réflexe. Il est tout à fait possible de passer le suppositoire sous un peu d’eau ou de mettre un peu d’huile végétale avant de l’insérer dans le rectum.
La posologie est de 1 suppositoire le matin et d’un suppositoire le soir pendant 3 jours. Si les symptômes persistent ou s’aggravent, consulter votre médecin.

 

Quelles sont les précautions d’emploi lors de la prise de Coquelusedal ?

Coquelusedal ne doit pas être utilisé en cas de lésion anale ou rectale récente. L’utilisation de ce suppositoire peut entraîner une irritation anale ou rectale.

Un avis médical est nécessaire en cas d’apparition d’une toux grasse, purulente ou de crachats et en cas de fièvre. La prise de ce médicament en cas de maladie chronique des bronches et des poumons (asthme par exemple), il convient de consulter votre médecin. Coquelusedal est un médicament qui peut être prescrit par votre médecin ou conseiller par votre pharmacie. Il est disponible sans ordonnance.

 

Quelques conseils pour soulager le nourrisson en cas de rhume ou rhinopharyngite :

Avant l’âge d’un an, le nourrisson respire uniquement par le nez.

Lors d’un rhume ou d’une rhinopharyngite, si le nez coule en permanence ou se bouche sera altère sa qualité de sommeil ainsi que son alimentation.

 

Je vous conseille d’adopter des gestes simples pour limiter les risques d’attraper un rhume :

- Le lavage des mains est primordial pour vous comme pour lui, veillez à ce que ses mains soient propres surtout s’il suce son pouce.

- Faire régulièrement des lavages de nez avec du sérum physiologique ou un spray à base d’eau de mer.

- Ne chauffer pas trop la chambre, une température située entre 18 et 20°C est idéale.

- Aérer régulièrement la chambre de préférence le matin et quand bébé n’est pas dedans durant 5 minutes.

- Humidifier l’air ambiant à l’aide d’un humidificateur ou d’un bol d’eau placé près d’un radiateur.

- Donner régulièrement à boire cela permet l’hydratation des muqueuses.

- Eviter la pollution l’atmosphérique, notamment le tabac.