Total
ImodiumDuo
Les informations aux précautions d'emploi (interactions médicamenteuses, contre-indications, mises en garde spéciales, effets indésirables...) ainsi que la posologie sont détaillées par la notice du médicament.

ImodiumDuo

Médicament - Allopathie

Gélules x 8 Imodium

Traitement de courte durée des diarrhées aiguës avec douleurs spasmodiques, ballonnements et flatulence. En savoir +

Référence : 3400937882019
4.67
En stock
Safe payment Paiement 100% sécurisé

Quantité maximale : 1 !

Indications thérapeutiques

Traitement de courte durée des diarrhées aiguës avec douleurs spasmodiques, ballonnements et flatulence.
Les comprimés contiennent deux substances actives:
· Le chlorhydrate de lopéramide, qui aide à réduire la diarrhée en ralentissant le transit intestinal. Il aide aussi à augmenter l'absorption de l'eau et des sels de l'intestin.
· La siméticone, qui agit en facilitant la coalescence des bulles de gaz dans l'intestin qui causent le ballonnement et les douleurs spasmodiques.

Contre-indications

Ne prenez jamais IMODIUMDUO, comprimé:
· chez l'enfant de moins de 12 ans,
· si vous êtes allergique (hypersensible) aux substances actives ou à l'un des autres composants contenus dans Imodiumduo, comprimé (voir section 6),
· si vous avez une fièvre importante (i.e. au dessus de 38°C) ou en cas de présence de sang dans les selles,
· si vous souffrez d'une maladie chronique de l'intestin ou du côlon, notamment au cours des poussées aiguës de recto-colite hémorragique,
· si votre diarrhée survient après avoir pris des antibiotiques,
· si vous êtes constipé ou en cas de gonflement abdominal.

Précautions d’emploi et mises en garde spéciales

Faites attention avec IMODIUMDUO, comprimé:
· IMODIUMDUO, comprimé traite uniquement les symptômes de la diarrhée. Dans certains cas, la cause de la diarrhée doit être traitée, si les symptômes persistent ou s'aggravent, contactez votre médecin. Si vous souffrez de diarrhée sévère, votre corps perd davantage de liquide, de sucres et de sels qu'en temps normal. Vous devrez vous réhydrater en buvant plus de liquide que d'habitude. Demandez conseil à votre pharmacien sur les solutions de réhydratation qui compensent les pertes en liquide, en sucres et en sels.
· si vous êtes porteur du virus du SIDA et que votre ventre gonfle, arrêtez immédiatement le traitement et contactez votre médecin.
· si vous souffrez de maladies du foie, vérifiez auprès de votre médecin avant de prendre ce médicament. Certains des effets secondaires pourraient être davantage gênants.

Interactions avec d’autres médicaments

Prévenez votre médecin ou votre pharmacien si vous prenez d'autres médicaments incluant:
· Quinidine (utilisé pour traiter les anomalies du rythme cardiaque et le paludisme).
· Itraconazole (médicament antifongique).
· Gemfibrozil (utilisé pour traiter un taux élevé de cholesterol).
· Ritonavir (utilisé pour traiter les infections au VIH et le SIDA).
Si vous prenez ou avez pris récemment un autre médicament, y compris un médicament obtenu sans ordonnance, parlez-en avec votre médecin ou votre pharmacien car Imodiumduo peut intéragir avec eux

Utilisation pendant la grossesse et l'allaitement

Grossesse
Si vous êtes enceinte ou pensez l'être, demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien avant de prendre tout médicament.

Allaitement
Ne prenez pas Imodiumduo, comprimé si vous allaitez. De petites quantités du médicament peuvent se retrouver dans votre lait.

Effets sur l'aptitude à conduire des véhicules ou à utiliser des machines

Vous pouvez conduire des véhicules ou utiliser des machines exceptées si vous ressentez de la fatigue, des vertiges ou si vous avez envie de dormir.

Liste des excipients à effet notoire

Saccharose, parahydroxybenzoate de méthyle sodique (E219), parahydroxybenzoate de propyle sodique (E217)

Posologie, Mode et/ou voie(s) d'administration, Fréquence d'administration et Durée du traitement

Excepté si votre médecin vous a dit de faire autrement, suivez les instructions suivantes:
Adultes (à partir de 18 ans):
Commencez par prendre 2 comprimés pour la première prise, puis si la diarrhée continue, prenez 1 comprimé supplémentaire après chaque selle non moulée. Ne pas dépasser 4 comprimés par jour. Si vous ne vous sentez pas mieux après 2 jours de traitement, arrêtez le médicament et contactez votre médecin.
Adolescents de 12 à 18 ans:
Commencez par prendre 1 comprimé pour la première prise, puis si la diarrhée continue, prenez 1 comprimé supplémentaire après chaque selle non moulée. Ne pas dépasser 4 comprimés par jour. Si vous ne vous sentez pas mieux après 2 jours de traitement, arrêtez le médicament et contactez votre médecin.
Ne pas donner les comprimés aux enfants de moins de 12 ans.

Symptômes et instructions en cas de surdosage

Si vous avez pris plus de IMODIUMDUO, comprimé que vous n'auriez dû:
Trop de comprimés peuvent vous donner envie de dormir ou rendre difficile la réflexion ou la réalisation des activités normales. Vos muscles pourront se raidir ou vous pourrez avoir des difficultés à respirer. Vous pourrez avoir une bouche sèche ou vos pupilles pourront se rétrécir. Vous pourrez souffrir de douleur abdominale, avoir mal au coeur ou vomir, être constipé ou avoir des difficultés à uriner.
Si vous avez pris trop de comprimés, demandez conseil à un médecin ou à un hôpital.

Instructions en cas d'omission d'une ou de plusieurs doses

Si vous oubliez de prendre IMODIUMDUO, comprimé:
Prenez un comprimé après la prochaine selle non moulée. Ne prenez pas de dose double pour compenser la dose que vous avez oubliée de prendre.
Si vous avez d'autres questions sur l'utilisation de ce médicament, demandez plus d'informations à votre médecin ou à votre pharmacien.

Description des effets indésirables éventuels

Comme tous les médicaments, IMODIUMDUO, comprimé est susceptible d'avoir des effets indésirables, bien que tout le monde n'y soit pas sujet.
Si vous ressentez un des symptômes suivants, arrêtez d'utiliser ce médicament et prévenez votre médecin: réaction allergique incluant un gonflement du visage, de la langue et de la gorge, des difficultés pour avaler, des éternuements inexpliqués, un raccourcissement du souffle qui peut être accompagné d'un rash cutané et d'un urticaire.
Si vous ressentez un de ces symptômes suivants, arrêtez d'utiliser ce médicament et prévenez votre médecin:
· Difficulté à uriner, douleur ou gonflemment de l'estomac, constipation sévère.
Autres effets pouvant survenir:
· Effets indésirables fréquents (moins de 1 sur 10 mais plus de 1 sur 100 personnes): nausée, altération du goût
· Effets indésirables peu fréquents (moins de 1 sur 100 mais plus de 1 sur 1000 personnes) somnolence, constipation, Eruption cutanée
· Autres effets: Vomissement, indigestion, constipation, flatulence, vertige, perte ou diminution de la conscience
Si un de ces effets indésirables devient sérieux, contactez immédiatement votre médecin ou l'hôpital.
Si vous remarquez des effets indésirables non mentionnés dans cette notice, ou si certains effets indésirables deviennent graves, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

Conditions de conservation

Pas de précautions particulières de conservation.

Substances actives

Chlorhydrate de lopéramide ............................................. 2 mg
Diméticone ................................................................. 125 mg
Sous forme de siméticone
Pour un comprimé.

Autres composants

Hydrogénophosphate de calcium anhydre, cellulose microcristalline, acésulfame potassique, arôme artificiel de vanille (contenant du: propylèneglycol, maltodextrine et alcool benzylique), carboxyméthylamidon sodique et acide stéarique.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Ils permettent certaines fonctionnalités comme par exemple la sauvegarde de votre panier. En savoir plus