Total
10% sur la catégorie articulations et muscles avec le code ACTIF10 dès 20€ d'achat !
Les informations aux précautions d'emploi (interactions médicamenteuses, contre-indications, mises en garde spéciales, effets indésirables...) ainsi que la posologie sont détaillées par la notice du médicament.

Caltrate Vitamine D3 600 mg Comprimés pelliculés

Médicament - Allopathie
Comprimés pelliculés

Ce médicament contient deux substances actives : du calcium et la vitamine D3. Le calcium est un constituant important de l’os et la vitamine D3 facilite l'absorption du calcium par l'intestin et sa fixation sur les os. Il est utilisé : ... En savoir +

à partir de 6.31
En stock
Safe payment Paiement 100% sécurisé

Classe Pharmacothérapeutique

A12AX.

Indications thérapeutiques

Ce médicament contient deux substances actives : du calcium et la vitamine D3.

Le calcium est un constituant important de l’os et la vitamine D3 facilite l'absorption du calcium par l'intestin et sa fixation sur les os.

Il est utilisé :

· dans le traitement des carences en calcium et en vitamine D chez la personne âgée,

· en association aux traitements de l’ostéoporose lorsque les taux de calcium et de vitamine D sont trop bas ou lorsque le risque qu’ils le soient est élevé.

Contre-indications

Ne prenez jamais Caltrate Vitamine D3 :

· si vous êtes allergique au calcium, à la vitamine D ou à l’un des autres composants contenus dans ce médicament, mentionnés dans la rubrique 6, en particulier l’huile de soja ou l’arachide.

· Si vous êtes atteint d’insuffisance rénale.

· Si vous avez une quantité anormalement élevée de calcium dans le sang (hypercalcémie) et / ou une élimination exagérée de calcium dans l'urine (hypercalciurie).

· Si vous êtes atteints d’un trouble susceptible d’être à l’origine d’une hypercalcémie et / ou d’une hypercalciurie (par exemple : glandes parathyroïdes hyperactives, maladie de la moelle osseuse (myélome), tumeur maligne des os (métastases osseuses).

· Si vous êtes atteint de calculs rénaux (lithiase calcique), ou si vous avez des dépôts de calcium dans les reins (néphrocalcinose).

· Si vous êtes atteint d’un apport excessif de vitamine D (hypervitaminose D).

Précautions d’emploi et mises en garde spéciales

Adressez-vous à votre médecin ou pharmacien avant de prendre Caltrate Vitamine D3 :

· Si vous avez eu des calculs rénaux.

· Si vous êtes atteints d’un trouble immunitaire (sarcoïdose) : la quantité de calcium dans votre sang et vos urines doit être contrôlée.

· Si vous êtes immobilisé et que votre masse osseuse est diminuée (ostéoporose) : cela risque d’augmenter votre taux sanguin de calcium de façon importante, et d’entraîner des effets indésirables.

· Si vous prenez d’autres médicaments contenant de la vitamine D3 ou du calcium : cela risque de trop augmenter votre taux sanguin de calcium et d’entraîner des effets indésirables.

· En cas de traitement prolongé par Caltrate Vitamine D3, il est nécessaire de faire contrôler régulièrement la quantité de calcium présente dans le sang (calcémie). Ce contrôle est particulièrement important chez les personnes âgées et lors de traitements associés à base de digitaliques (par exemple la Digoxine) ou de diurétiques. En fonction du résultat, votre médecin pourra être amené à réduire, voire à interrompre votre traitement.

· Le comprimé est à avaler avec un grand verre d'eau (200 ml). Si vous avez plus de 65 ans, ou si vous avez des difficultés à avaler, vous devez casser le comprimé en deux et l’avaler avec un grand verre d'eau (200 ml).

Enfants et adolescents

Caltrate Vitamine D3 n’est pas destiné aux enfants, ni aux adolescents.

Interactions avec d’autres médicaments

Informez votre médecin ou pharmacien si vous prenez, avez récemment pris ou pourriez prendre tout autre médicament, notamment les médicaments suivants :

· Les diurétiques thiazidiques (médicaments utilisés pour traiter l’hypertension), parce qu’ils peuvent augmenter la quantité de calcium dans le sang.

· Les corticoïdes par voie orale, parce qu’ils peuvent diminuer la quantité de calcium dans le sang.

· L’orlistat (médicament utilisé dans le traitement de l’obésité), cholestyramine, laxatifs tels que l’huile de paraffine, parce qu’ils peuvent diminuer la quantité de vitamine D3 absorbée par l’organisme.

· La phénytoïne (médicament utilisé dans le traitement de l’épilepsie) et les barbituriques (médicament facilitant le sommeil), parce qu’ils peuvent diminuer l’efficacité de la vitamine D3.

· Les digitaliques (médicament utilisés pour traiter les problèmes cardiaques), parce qu’ils peuvent provoquer davantage d’effets secondaires, si vous prenez trop de calcium.

· Les tétracyclines (qui sont des antibiotiques), parce que la quantité absorbée risque d’être réduite. Il est recommandé de décaler la prise de tétracyclines d’au moins 2 heures avant la prise de Caltrate Vitamine D3, ou de 4 à 6 heures après.

· L’estramustine (médicament utilisé en chimiothérapie), les hormones thyroïdiennes ou les médicaments contenant du fer, du zinc ou du strontium, parce que la quantité absorbée risque d’être réduite. Il est recommandé de décaler la prise de ces médicaments d’au moins 2 heures, avant ou après la prise de Caltrate Vitamine D3.

· Les biphosphonates (traitement des problèmes osseux), le fluorure de sodium ou les fluoroquinolones (un type d’antibiotique), parce que la quantité absorbée risque d’être réduite. Les prises devront être décalées d’au moins 3 heures avant ou après la prise de Caltrate Vitamine D3.

· D’autres médicaments contenant du calcium ou de la vitamine D pendant votre traitement par Caltrate Vitamine D3 : cela risquerait d’augmenter la quantité de calcium dans le sang.

Utilisation pendant la grossesse et l'allaitement

Grossesse

Si vous êtes enceinte ou que vous allaitez, si vous pensez être enceinte ou planifiez une grossesse, demandez conseil à votre médecin ou pharmacien avant de prendre ce médicament.

Ce médicament peut être pris pendant la grossesse. Cependant pendant la grossesse, la dose journalière ne doit pas dépasser 1500 mg de calcium et 600 UI de vitamine D. Par conséquent, la dose journalière de Caltrate Vitamine D3 ne doit pas dépasser un comprimé par jour. Des doses plus importantes risquent d’avoir un effet délétère pour l’enfant à naître.

Allaitement

Vous pouvez prendre Caltrate Vitamine D3 pendant l’allaitement. Le calcium et la vitamine D3 passent dans le lait maternel : il est indispensable de consulter préalablement votre médecin pour vérifier que votre enfant ne reçoit pas d’autres produits contenant de la vitamine D3.

Posologie, Mode et/ou voie(s) d'administration, Fréquence d'administration et Durée du traitement

Veillez à toujours prendre ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin ou pharmacien. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

Posologie : voie orale.

Adultes et personnes âgées : La dose recommandée est de 1 comprimé 2 fois par jour (par exemple 1 le matin et 1 le soir).

Femme enceinte : 1 seul comprimé par jour.

Avaler le comprimé avec un grand verre d'eau (200 ml).

Si vous avez plus de 65 ans ou si vous avez des difficultés à avaler les comprimés entiers, vous devez casser les comprimés en deux et les avaler avec un grand verre d'eau (200 ml). (La barre de cassure vous permet de couper les comprimés en deux.)

Symptômes et instructions en cas de surdosage

Si vous avez pris plus de Caltrate Vitamine D3 que vous n’auriez dû

Si vous avez pris plus de Caltrate Vitamine D3 que vous n’auriez dû et si vous présentez l’un des symptômes de surdosage, arrêter de prendre Caltrate Vitamine D3 et contactez immédiatement votre médecin. Les symptômes possibles d’un surdosage sont les suivants : anorexie, soif excessive, nausées, vomissements, constipation, douleur abdominale, faiblesse musculaire, fatigue, troubles mentaux, augmentation du volume des urines, douleur osseuse, calculs rénaux.

En cas de surdosage prolongé, des calcifications peuvent apparaître dans les vaisseaux sanguins ou les tissus.

Dans les cas de surdosages importants, un arrêt cardiaque peut survenir.

Instructions en cas d'omission d'une ou de plusieurs doses

Si vous oubliez de prendre Caltrate Vitamine D3

Ne prenez pas de dose double pour compenser la dose que vous avez oublié de prendre.

Description des effets indésirables éventuels

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Effets indésirables peu fréquents (concerne 1 à 10 utilisateurs sur 1000) : taux de calcium excessif dans le sang ou les urines.

Effets indésirables rares (concerne 1 à 10 utilisateurs sur 10 000) : constipation, ballonnements, nausées, douleur abdominale, diarrhée, démangeaisons, éruption cutanée et urticaire.

Autres effets indésirables (de fréquence inconnue) : calculs rénaux, vomissements (généralement un symptôme de surdosage), réaction d’hypersensibilité dont angioedème (gonflement soudain de la face et du cou avec des difficultés à respirer) et œdème du larynx (gonflement et rétrécissement de la gorge).

Conditions de conservation

Tenir ce médicament hors de la vue et de la portée des enfants.

N’utilisez pas ce médicament après la date de péremption, indiquée sur l’emballage et le flacon après l’abréviation « EXP ». La date de péremption fait référence au dernier jour du mois indiqué.

Ce médicament doit être conservé à une température ne dépassant pas 25°C. Conserver le flacon soigneusement fermé, à l’abri de l’humidité.

Ne jetez aucun médicament au tout-à-l’égout ou avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien d’éliminer les médicaments que vous n’utilisez plus. Ces mesures contribueront à protéger l’environnement.

Substances actives

Calcium (sous forme de carbonate)....................................................................................... 600 mg
Cholécalciférol (vitamine D3).................................................................................................. 400 UI.

Autres composants

Noyau du comprimé : Cellulose microcristalline, povidone, crospovidone de type A, laurylsulfate de sodium, croscarmellose sodique, stéarate de magnésium, DL-alpha-tocophérol, huile de soja partiellement hydrogénée, gélatine bovine hydrolysée, saccharose, amidon de maïs, dioxyde de silicium.

Pelliculage du comprimé : paraffine liquide légère, talc, OPADRY OY-S-27203 (methylhydroxypropylcellulose, dioxyde de titane (E171), paraffine liquide légère, laurylsulfate de sodium, oxyde de fer rouge (E172), oxyde de fer noir (E172), oxyde de fer jaune (E172)).