Total
Profitez de nos offres du moment !

Boiron Arnica Montana Dose

Médicament - Homéopathie

Globules (dose) 1 g Boiron

Les médicaments homéopathiques ont la particularité de pouvoir traiter différentes affections. Il n'est donc pas possible de déterminer une indication spécifique, ni une posologie précise par médicament. Demandez conseil à votre médecin.
... En savoir +

à partir de 2.45
En stock
Safe payment Paiement 100% sécurisé

L’arnica montana

L’arnica montana ou arnica des montagnes est une plante vivace des montagnes.
Cette plante est très connue pour ses vertus contre les coups, les bleus ou les bosses. Cette plante pousse dans les montagnes.
C’est une plante vivace reconnue pour ses vertus apaisantes et antiinflammatoires. L’arnica montana est une plante qui fait partie des remède homéopathiques les plus répandus puisqu’elle est utilisée comme remède des contusions et des traumatismes (bleus, choc, ecchymoses, petites hémorragies...).
On utilise aussi ce remède homéopathique arnica montana pour soulager les douleurs musculaires comme les courbatures, les traumatismes psychiques (surmenage, insomnie.) même si cette utilisation est moins connue.
En homéopathie, l’arnica montana Boiron est un médicament se présentant sous forme de dose, de tube granules ou en teinture mère.
Le médicament arnica montana en tube granules ou en dose fait partie de la trousse à pharmacie familiale et est souvent administré aux enfants en bas âge. Vous pouvez retrouver ce produit dans votre pharmacie habituelle ou sur votre pharmacie en ligne LaSante.net en stock et disponible à la livraison. Le médicament homéopathique arnica montana est disponible chez le laboratoire Boiron ou le laboratoire Rocal.
Pour prendre soin de votre santé, vous pouvez retrouver dans votre pharmacie, des médicaments homéopathiques disponibles dans plusieurs dilutions afin de soulager des symptômes chroniques ou ponctuelles.
En général, les dilutions basses (4CH, 5, 7 ou 9 CH) sont utilisées dans les traitements de courte de durée et pour traiter des signes locaux. Les dilutions hautes (15CH, 30CH) sont plutôt utilisées pour traiter des douleurs chroniques qui durent dans le temps.

Comment et quand faut-il prendre ce médicament homéopathique ?

L’arnica Montana est un médicament homéopathique du laboratoire Boiron traditionnellement utilisé dans le traitement des hématomes (bosses), des ecchymoses (bleus), des contusions (coups) et de la fatigue musculaire.
La prise du médicament Boiron arnica montana se fait par voie orale. Les granules ou les globules d’arnica montana du laboratoire Boiron doivent fondre sous la langue.
La prise de ce remède du laboratoire Boiron se fera à distance des repas, du tabac, du café ou de la menthe.
Chez les bébés et les enfants, l'homéopathie est souvent répandue, vous pouvez laisser fondre les granules ou les globules dans un peu d’eau ou dans le lait.
Lors d’un traumatisme, nous vous conseillons de prendre une dilution faible (5CH, 7CH ou 9CH), en général c’est le tube granules ou la dose d’arnica montana 9CH qui est prescrite par le médecin ou conseillé en pharmacie. Il n’est pas rare d’avoir une semaine en pharmacie, sans qu’un patient pose la question de l’équivalence : « à combien de granules correspond une dose d’arnica montana 9CH ? » C’est simple 1 dose unique correspond à 10 granules d’un tube granules.
Pratique et sans effets secondaires, l'homéopathie (dose ou tubes) peut être administré chez l'enfant, le nourrisson, chez la femme enceinte ou allaitante.

Quelles sont les indications de ce médicament homéopathique en granules ou en dose ?

Sa première indication est de prendre en charge les traumatismes dès leur apparition : bleus, coups, bosses, choc, chutes...
On se rappelle la fameuse question de nombreux patients au comptoir de la pharmacie : "à combien de granules correspond 1 dose ? Dans ce cas, il faut prendre une dose ou 10 granules d’arnica montana 9CH le plus rapidement possible puis 5 granules toutes les heures jusqu’à l’amélioration des symptômes.
Plus la prise de ce médicament homéopathique sera rapide, plus vite la douleur du traumatisme et les ecchymoses diminueront.
Pour faciliter les soins pré ou post opératoires, la prise de ce médicament en tube granules ou en dose peut être recommandée, le produit sera à prendre la veille de l’intervention et à poursuivre durant quelques jours. Le traitement homéopathique est compatible avec tout type d'anesthésie et d'intervention chirurgicale.
Ce médicament homéopathique du laboratoire Boiron est aussi un véritable allié chez les sportifs avant ou après l’entraînement pour prévenir et soulager les courbatures et les contractures musculaires.
Le tube ou la dose trouvera facilement sa place dans votre sac de sport avec vos produits de soins et d'hygiène. On retrouve cette plante dans des huiles de massage très utilisées par les kinés dans le cadre des douleurs musculaires, tendineuses ou articulaires.
En phlébologie, on utilise aussi l'homéopathie, en effet, l'arnica montana peut être utilisé pour améliorer le syndrome des jambes lourdes avec la présence d'œdème.

Quelles sont les précautions d'emploi et les contre-indications de ce produit homéopathique?

Comme tous les médicaments, les médicaments homéopathiques présentent des précautions d’emploi et des contre-indications. L’utilisation des granules ou des doses homéopathiques ne sera pas possible chez les personnes intolérantes au lactose et à certains sucres.
En effet, les doses et les granules homéopathiques contiennent du saccharose et du lactose, ce médicament homéopathique est donc contre-indiqué en cas de galactosémie congénitale, d'intolérance au fructose, de syndrome de malabsorption du glucose et du galactose ou de déficit en lactase ou en sucrase-isomaltase.

Que faire après un coup ou un choc ?

Les enfants se cognent et tombent, c'est inexorable et cela fait partie aussi de l'apprentissage de la marche et l'acquisition de leur mobilité.
Les pleurs sont ainsi complètement normaux mais il convient de prendre en charge la douleur et de rassurer votre enfant. En premier lieu, examinez l'endroit du choc.
Si vous voyez une blessure de plus de 2 à 3 cm qui vous paraît profonde, l'avis de votre médecin sera recommandé. En attendant la consultation et l'avis de votre médecin, appliquez une compresse fermement en comprimant la plaie pour contenir le saignement.
S'il s'agit d'une petite coupure, une simple désinfection et un pansement suffisent. Si le coup ou le choc provoque une bosse au niveau de la tête (souvent sur le front), appliquez tout de suite une source de froid pour éviter la propagation de l'hématome. Il peut s'agir d'une poche de froid conservée au congélateur, des petits pois surgelés ou encore de la glace maintenue dans un linge (une serviette ou un gant de toilette).
Dans le même temps, juste après le choc, administrez 10 granules d'Arnica montana en 5CH ou 9CH ou 1 dose intégrale de cette souche.
Après avoir essayé de maintenir la glace pendant une dizaine de minutes, vous pouvez appliquer directement sur la peau la crème Hemoclar ou Arnican Gel, tout à fait adaptés pour prendre en charge les bosses, coups ou bleus juste après un traumatisme (enfants à partir d'1 an).

Comment prendre de l'arnica en traumatologie ?

De très nombreuses situations peuvent mener à la prise d'arnica en homéopathie. Indiquée pour soulager les douleurs, limiter les hématomes et permettre une meilleure récupération et cicatrisation, l'arnica peut aussi être rescrit et conseillé avant une intervention et rentrer dans la prise en charge de la douleur et de l'inflammation après une intervention chirurgicale par exemple.
Dans ces cas, la posologie est d'une dose globule en 9 CH par jour pendant les 3 jours qui précèdent l'intervention. La prise d'arnica se poursuit après l'intervention par une prise toutes les heures après le traumatisme.
Vous pouvez continuer de prendre arnica jusqu'à l'amélioration des symptômes. Dans le cas d'une intervention ou d'un traumatisme important, la prise d'arnica peut se poursuivre dans les jours voire les semaines qui suivent avec une dilution ramenée à 15 CH et à raison de 5 granules matin et soir.

Mon enfant a pris un coup sur la tête, que faire ?

Au cours de la nuit qui suit le traumatisme, il convient de mettre en place une surveillance particulière de votre enfant s'il a subi un coup au niveau de la tête.
Vous devez en effet surveiller son état et aller le réveiller toutes les 2 à 3 heures pour pouvoir juger l'évolution de sa blessure. Assurez-vous alors qu'il est bien orienté, qu'il ne présente pas de douleurs, qu'il peut vous parler (suivant son âge), qu'il n'a pas de vertige et que ses pupilles sont de la même taille. Il n'est pas nécessaire d'administrer d'antalgique après un coup, un bleu ou une bosse.
La douleur va s'estomper seule au bout de quelques minutes, avant même que l'antalgique ait eu le temps de faire effet. Quelques signes imposent une consultation et un avis médical en urgence, il est important de les connaître :

- Votre enfant a perdu connaissance (même quelques instants), il est désorienté

- Après le traumatisme et jusqu'à 6 heures après, des vomissements apparaissent

- Du liquide ou du sang coulent de son oreille ou de son nez

- Votre enfant se plaint de max de tête plus d'une heure après la chute ou le coup

- Il se plaint de vertiges, il est désorienté, présente des difficultés à s'exprimer et/ou il vous paraît pâle, il transpire, a une respiration anormale ou son comportement est inhabituel

Dans tous ces cas, vous devez appeler votre médecin ou contacter le centre 15, le 18 ou le 112.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Ils permettent certaines fonctionnalités comme par exemple la sauvegarde de votre panier. En savoir plus