Total
Hexaspray 30 g
Les informations aux précautions d'emploi (interactions médicamenteuses, contre-indications, mises en garde spéciales, effets indésirables...) ainsi que la posologie sont détaillées par la notice du médicament.

Hexaspray 30 g

Médicament - Allopathie

Collutoire 30 g

Ce médicament est indiqué dans le traitement local d'appoint des maux de gorge peu intenses et sans fièvre. En savoir +

Référence : 3400932779727
3.89
En stock
Safe payment Paiement 100% sécurisé

L'avis de notre Pharmacien sur Hexaspray

L'Hexaspray est efficace pour soulager les maux de gorge. La posologie est de 2 pulvérisations 3 fois par jour. Pensez à bien agiter le flacon avant de l'utiliser. Pour pulvériser, faites pivoter la tige du flacon d'un quart de tour et maintenez bien le flacon droit verticalement. Si vous souffrez de maux de gorge importants avec la présence d'une fièvre pendant plus de 2 jours, consultez votre médecin. 

 

 

 

Comment soulager un mal de gorge chez l'adulte ?

Un mal de gorge est souvent une des premières manifestations d'un rhume à venir. Elle est la conséquence d'une inflammation au niveau de l'oropharynx et des amygdales. Dans la grande majorité des cas, un mal de gorge est d'origine virale. Une forte fièvre d'emblée est davantage le signe d'une angine bactérienne et impose une consultation médicale rapidement. De très nombreuses solutions sont proposées en pharmacie pour venir à bout d'un mal de gorge. Les symptômes évoluent et l'intensité des douleurs est variable tout comme l'éventuelle apparition de difficultés à la déglutition, rougeurs au niveau de la gorge, enrouements, perte de la voix avec ou non la présence la présence d'une toux. 

La prise d'antalgiques et/ou anti-inflammatoires est requise. Le paracétamol est à prendre en première intention (Doliprane, Dafalgan, Efferalgan), à raison d'un gramme par prise et de maximum 4 grammes par jour. 

Au niveau local la pulvérisation d'une solution grâce à un collutoire permet de soulager la douleur grâce à l'anesthésique local contenu dans la solution (Biclotymol ou Lidocaïne). Ces même substances actives sont également présentes dans des pastilles. 

En sirop, le Maxilase peut tout à fait compléter l'action de ces médicaments. Les suppositoires Pholcones sont réservés à l'adulte. 

Les gargarismes à l'aide d'un bain de bouche sont de bons moyens aussi d'apporter une action anti-inflammatoire et antiseptique au niveau local. 

 

Les méthodes naturelles et remèdes de grand-mères

S'il y a bien un symptôme soulagé par des méthodes naturelles depuis tout temps, il s'agit bien du mal de gorge. De très nombreux produits de phytothérapie peuvent être utilisés pour soulager les maux de gorge. Parmi eux les spray à la propolis (Oropolis, Arko Royal à la propolis) ou miel avec de l'extrait de sauge et de sureau et du zinc comme dans le spray Azeol (Laboratoire Pileje). 

Je conseille également des capsules qui contiennent des huiles essentielles d'eucalyptus, cannelle, romarin et carottes. A raison de 2 capsules par jour pendant 15 jours ou 6 capsules par jours dès les premiers symptômes. Cette synergie d'huiles essentielles agit en prévention des infections grâce aux actions antibactériennes de ces plantes, vous la retrouvez dans les capsule Azeol AB. Je conseille de les prendre pendant le repas. Ces capsules sont réservées à l'adulte et à l'enfant de plus de 12 ans. 

 

Les huiles essentielles unitaires peuvent également être utilisées. On peut citer évidemment l'huile essentielle de Thym CT à thujanol. Par voie cutanée, appliquez 1 goutte d'huile essentielle sur les ganglions du cou en massant jusqu'à 6 fois par jour. 

Par voie orale, prenez 1 à 2 gouttes de cette huile essentielle par voie sublinguale (sous la langue) ou dans une cuillère à café de miel 3 à 4 fois par jour. 

 

Les petits conseils en plus sont bien connus : buvez des petites quantités d'eau le plus régulièrement possible et sucer des pastilles ou bonbons pour garder a gorge toujours "humide" (les pastilles et bonbons font saliver davantage). Arrêtez de fumer ou limitez votre consommation de cigarettes et fuyez les lieux enfumés. Aérez bien votre habitat. Couvrez-vous bien le cou et la gorge pour le maintenir au chaud. Pour prévenir l'évolution de votre mal de gorge vers un rhume, pratiquez des lavages de nez régulièrement (3 fois par jour). Je conseille également de boire des tisanes ou infusion à base de thym, miel et huiles essentielles (ou à défaut du jus de citron pressé). 

 

 

Que faire lors d'une extinction de voix ?

Une inflammation importante au niveau de la gorge accompagnée ou non d'une toux sèche irritante peut mener vers une extinction de voix. Celle-ci est d'autant plus redoutée si vous faites un métier qui sollicite beaucoup votre voix (enseignement, milieu du spectacle, communication...). Pour soulager rapidement les maux de gorge associés et retrouver rapidement vos capacités vocales, je vous conseille de prendre des pastilles à l'érysimum. Cette plante est particulièrement efficace pour soulager l'enrouement et les extinctions de voix. Vous la retrouvez sous forme de pastilles dans Euphon. Les huiles essentielles peuvent aussi venir à votre secours. Prenez ainsi 1 goutte d'huile essentielle de lavande Aspic et 1 goutte d'huile essentielle de Cyprès toujours vert en sublinguale 5 à 6 fois par jour ou dans une cuillère de miel. Essayez tout de même de solliciter le moins possible votre voix, vos interlocuteurs comprendront. 

 

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Ils permettent certaines fonctionnalités comme par exemple la sauvegarde de votre panier. En savoir plus