Total
Profitez de nos offres du moment !
Les informations aux précautions d'emploi (interactions médicamenteuses, contre-indications, mises en garde spéciales, effets indésirables...) ainsi que la posologie sont détaillées par la notice du médicament.

Vicks Vaporub

Médicament - Allopathie

Pommade Vicks

Ce médicament est utilisé comme décongestionnant au cours des affections respiratoires banales (rhumes, toux, bronchites simples). En savoir +

à partir de 6.22
En stock
Safe payment Paiement 100% sécurisé

L'avis de notre Pharmacien sur le médicament Vicks Vaporub

Au cours des affections respiratoires, l'utilisation du pot Vicks Vaporub est connue et reconnue pour ses effets. L'application de la pommade permet de libérer les voies aériennes et procure des bienfaits rapidement. Deux utilisations sont possibles avec ce produit :

- En application sur la poitrine (haut du buste et le cou). Appliquez une cuillère à café rase 1 à 2 fois par jour. Le produit contient des allergènes potentiels, il ne convient pas à l'enfant de moins de 6 ans. N'appliquez pas ce produit sur les seins en cas d'allaitement et il est contre-indiqué en cas d'antécédent de convulsions ou sur une peau lésée. Une sensation de chaleur ou de froid est tout à fait normale après l'application de la pommade.

- En inhalation, chez l'adulte et l'enfant à partir de 12 ans. Faites fondre 1 cuillère ou 2 à dans un bol d'eau chaude (non bouillante) et il suffit ensuite d'inhaler la vapeur par le nez ou la bouche pendant quelques minutes. Protégez vos yeux en les fermant pendant l'inhalation, et éloignez votre visage du bol et des vapeurs, afin d'éviter toute projection de la fumigation sur votre peau, prenez votre temps pour l'inhalation, sans avoir de gestes brusques, afin de ne prendre aucun risques de sécurité. L'utilisation du médicament Vicks Vaporub est limité à 3 fois par jour pendant maximum 3 jours. Je vous conseille de ne pas sortir à l'extérieur s'il fait froid dans les 2 heures qui suivent une inhalation. Si malgré l'utilisation de cette pommade, vos symptômes persistent, je vous invite à demander des conseils à votre pharmacien et à consulter votre médecin traitant si besoin, afin d'obtenir un traitement ou un médicament plus adapté à vos besoins

Comment reconnaître une toux grasse ?

Comment reconnaître une toux grasse ?
Une toux grasse peut parfois constituer l'évolution d'un rhume. Au départ, les sécrétions sont très liquides, le nez coule abondamment. Les sécrétions s'épaississent par la suite. Elles deviennent plus épaisses et deviennent jaunes. Il s'agit de l'évolution normale d'un rhume. Lorsque les sécrétions sont présentes au niveau des bronches elles peuvent provoquer des sortes de crépitements lorsque vous inhalez profondément et le mucus accompagne la toux. L'expectoration est le fait de cracher les sécrétions de mucus.

Pour la prise en charge d'une toux grasse, il convient d'être très vigilant au médicament en sirop que vous allez prendre. Il ne faut surtout pas la stopper. Cela aurait l'effet adverse de favoriser la prolifération bactérienne et d'engendrer potentiellement une pneumopathie. Il faut au contraire faciliter l'expectoration et les crachas.

La toux sèche au contraire est davantage sous forme de quinte. Elle est parfois rauque et se définit comme une toux d'irritation. Elle apparaît souvent au début d'un rhume.

La prise d'un traitement fluidifiant peut engendrer quelques fois des effets indésirables digestifs comme des diarrhées, vomissements ou encore des nausées. Ces effets sont rares mais il convient de les signaler à votre médecin ou à votre pharmacien.

Du fait de son action mucolyique, je vous conseille de prendre un médicament fluidifiant plus de 2 heures avant le coucher et la position allongée. En effet, il liquéfie les sécrétions bronchiques. Il est alors plus facile pour les poumons de les éliminer par les crachas quand les sécrétions passent dans le système digestif (après avoir été avalées). La position allongée va favoriser la remontée des sécrétions qui vont alors stimuler l'éternuement réflexe. Vous risquez alors de ne pas passer une très bonne nuit et d'être gêné. Je vous conseille également de surélever la tête de lit en plaçant un coussin sous votre oreiller. Cette position vous aidera également à mieux inhaler par le nez plutôt que par la bouche dans le cas d'un rhume.

Comment utiliser le médicament Vicks Vaporub ?

En inhalation

L'inhalation permet de libérer les voies respiratoires supérieures et ainsi décongestionner les sinus. Elle consiste à disperser chaque huile essentielle unitaire de la préparation prête à l'utilisation (Vicks Vaporub ou Pérubre) dans de l'eau chaude (non bouillante), le tout dans un inhalateur ou dans un bol en vous couvrant d'un linge. Il suffit ensuite d'inhaler lentement le produit, qui imprégne votre nez. Il n'est pas conseillé de sortir dans les 2 heures qui suivent l'inhalation et je vous conseille également de retirer vos lentilles et lunettes pour la pratiquer afin d'éviter que de l'eau bouillante ou des vapeurs de la préparation les irritent. Retrouvez notre conseil sur le sujet ici.

Pour faire une fumigation, versez de l'eau très chaude (attention, non bouillante !) dans un bol ou un inhalateur. Remplissez une cuillère à café de pommade Vicks Vaporub à ras-bord (en raclant sur le bord du pot de pommade si besoin). Incorporez la pommade dans l'eau chaude pour disperser la pommade.

Les inhalations sont réservées à l'adulte et à l'enfant de plus de 12 ans. Je vous conseille de les faire à raison d'une à 3 fois par jour mais veillez à ne pas sortir dans les 2 heures qui suivent.

- En application.

En application cutanée, le médicament Vicks est réservé à l'adulte et aux enfants de plus de 6 ans. Pour une efficacité optimale, appliquez 1 cuillère à café de cette pommade 1 à 2 fois par jour sur le buste et le cou, de préférence après la toilette. Ne jamais dépasser 2 applications par jour. Lavez-vous bien les mains avant et après l'utilisation. Une sensation de chaleur peut survenir dans les instants qui suivent l'application, elle est normale. N'appliquez pas de Vicks sur la poitrine en cas d'allaitement.

Association avec un autre traitement ?

En cas de bronchite aiguë virale, il est tout à fait possible d'associer des médicaments fluidifiants et de pratiquer des lavages de nez avec des produits adaptés. Le produit Vicks Vaporub décongestionne les voies respiratoires et permet donc de libérer le nez bouché ou les sinus. Il peut ainsi être associé à un traitement fluidifiant qui va faciliter l'écoulement et éliminer les sécrétions . La prise d'un médicament à base de paracétamol et/ou d'ibuprofène est tout à fait envisageable également pour le traitement des maux de tête et/ou la fièvre.

Les informations à connaître sur le Médicament Vicks Vaporub

Cette pommade doit s'utiliser avec précautions, je vous invite à suivre les conseils donnés par votre pharmacien et votre médecin traitant avant toute prise d'un médicament. Ce produit est composée de terpènes qui agissent au niveau des voies respiratoires. Quand la pommade Vicks Vaporub est appliquée sur la peau, ces substances ont un effet décongestionnant.

De quoi est composé le traitement Vicks Vaporub ? Ce médicament contient du camphre, de l'huile essentielle de Térébenthine, du lévomenthol, de l'huile essentielle d'eucalyptus et du thymol.

Quelles sont les informations à connaître sur le bon usage de Vicks Vaporub ? Ce médicament contient des composés volatiles inflammables (camphre, thymol, huiles essentielles), après utilisation, éviter de vous approcher d'une flamme et ne fumez pas.

La présence de terpènes (camphre, lévomenthol), peut induire des effets indésirables et induire des troubles de santé en cas de mésusage : notamment des accidents chez l'enfant, à type de convulsions ou de troubles de la conscience. Le médicament Vicks vaporub ne se prend pas à la légère, et il est contre-indiqué chez les enfants de moins de 6 ans. Lors de l'inhalation, fermez vos yeux afin de les protéger d'une éventuelle projection ou irritation dûe au produit.

Quelle est la posologie du médicament Vicks Vaporub ? En utilisation cutanée, prenez 1 cuillère à café de pommade, à raison d'une ou deux fois par jour. En inhalation, 1 cuillères ou 2 de pommade dans un bol d'eau chaude, et non bouillante, 1 à 3 fois par jour.

Le pot de Vicks Vaporub est en libre-service en pharmacie, mais je vous conseille de vous adresser à votre pharmacien afin d'obtenir toutes les informations adaptées à vos besoins.

Quelles sont les effets indésirables liés à la prise du médicament Vicks Vaporub ? Ce médicament n'est pas anodin et contient des substances potentiellement irritantes. Si vous ressentez une chaleur intense lors de l'application ou de la fumigation, stopper immédiatement le traitement. Sachez aussi qu'en dépassant la posologie du médicament Vicks Vaporub, vous vous exposez aux effets des terpènes qui peuvent être graves : risques de convulsions chez l'enfant, confusion.

Vicks Vaporub est également disponible en tampon imprégné pour inhalation ou fumigation. Ce format stick permet d'être glissé dans le sac. Il suffit de dévisser le tube et d'inhaler : le tampon est imprégné d'huiles essentielles décongestionnantes. Attention ! Ce produit nécessitent les mêmes précautions d'emplois que la pommade.

Je vous invite également à lire attentivement les informations inscrites sur la notice du médicament Vicks Vaporub, et sur tout médicament que vous prenez en automédication.

 

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Ils permettent certaines fonctionnalités comme par exemple la sauvegarde de votre panier. En savoir plus