Maux de gorge

Le mal de gorge correspond à un symptôme extrêmement courant qui peut avoir de nombreuses origines, il s’agit de l’inflammation des parois de la gorge. En effet, beaucoup de pathologies respiratoires peuvent engendrer des maux de gorge comme symptôme annexe.

Des infections de certaines régions spécifiques de l’appareil respiratoire supérieur ont le mal de gorge en symptôme principal. Les maux de gorges peuvent aussi découler des suites d’une réaction allergique ou encore à l’exposition de produits toxiques ou irritants. Il peut aussi tout simplement être dû au fait d’avoir trop forcé sur sa voix. Le mal de gorge est un symptôme qui est très gênant comme il a tendance à endommager la voix, voire parfois à respirer correctement. Il peut s’avérer très fatigant et usant.

La gorge semble sèche et gratte, cela peut devenir douloureux. Cette douleur semble être localisée vraiment au fond de la gorge. La voix devient plus rauque et parler peut s’avérer douloureux d’où la tendance à murmurer pour la solliciter le moins possible. Cela peut aller jusqu’à l’extinction de voix. D’autres symptômes sont très souvent retrouvés avec les maux de gorge. Le premier d’entre eux est la toux. Une toux sèche est très désagréable et entretient un cycle vicieux. En effet, le mal de gorge peut déclencher de la toux, et en retour, la toux irrite la gorge. On peut aussi retrouver de la fièvre. Une gorge irritée est une porte d’entrée pour des agents infectieux.

Le traitement des maux de gorge peut se faire en traitant la cause. Mais le plus souvent, il s’agit d’infections virales où le traitement est symptomatique. C’est donc directement le mal de gorge qu’il convient de traiter. On utilise différents produits spécifiquement formulés pour cela. On peut retrouver des anti-inflammatoires, notamment les produits de la gamme Maxilase qui sont présents sous forme de comprimés ou de sirops. Sinon, quand on pense à « mal de gorge », on pense beaucoup à « pastilles pour la gorge ». Il existe en effet de nombreuses formes de pastilles ou comprimés à sucer. Ces dernières peuvent contenir des AINS d’action locale (Strefen), des antiseptiques (Strepsils), des anesthésiques ou antalgiques (Lysopaïne, Drill). Les formes en spray ou collutoires sont aussi assez courantes comme l’Hexaspray qui est un spray antiseptique. Des produits de phytothérapie et d’homéopathie sont aussi disponibles comme le Voxpax, les pastilles Euphon, l’Homéogène, ou les pâtes à sucer des laboratoires Boiron.
Total
Affinez votre recherche
Indications
Est un générique ?
Maux de gorge Le mal de gorge correspond à un symptôme extrêmement courant qui peut avoir de nombreuses origines, il s’agit de l’inflammation des parois de la gorge. En effet, beaucoup de pathologies respiratoires peuvent engendrer des maux de gorge comme symptôme annexe. *** Des infections de certaines régions spécifiques de l’appareil respiratoire supérieur ont le mal de gorge en symptôme principal. Les maux de gorges peuvent aussi découler des suites d’une réaction allergique ou encore à l’exposition de produits toxiques ou irritants. Il peut aussi tout simplement être dû au fait d’avoir trop forcé sur sa voix. Le mal de gorge est un symptôme qui est très gênant comme il a tendance à endommager la voix, voire parfois à respirer correctement. Il peut s’avérer très fatigant et usant. La gorge semble sèche et gratte, cela peut devenir douloureux. Cette douleur semble être localisée vraiment au fond de la gorge. La voix devient plus rauque et parler peut s’avérer douloureux d’où la tendance à murmurer pour la solliciter le moins possible. Cela peut aller jusqu’à l’extinction de voix. D’autres symptômes sont très souvent retrouvés avec les maux de gorge. Le premier d’entre eux est la toux. Une toux sèche est très désagréable et entretient un cycle vicieux. En effet, le mal de gorge peut déclencher de la toux, et en retour, la toux irrite la gorge. On peut aussi retrouver de la fièvre. Une gorge irritée est une porte d’entrée pour des agents infectieux. Le traitement des maux de gorge peut se faire en traitant la cause. Mais le plus souvent, il s’agit d’infections virales où le traitement est symptomatique. C’est donc directement le mal de gorge qu’il convient de traiter. On utilise différents produits spécifiquement formulés pour cela. On peut retrouver des anti-inflammatoires, notamment les produits de la gamme Maxilase qui sont présents sous forme de comprimés ou de sirops. Sinon, quand on pense à « mal de gorge », on pense beaucoup à « pastilles pour la gorge ». Il existe en effet de nombreuses formes de pastilles ou comprimés à sucer. Ces dernières peuvent contenir des AINS d’action locale (Strefen), des antiseptiques (Strepsils), des anesthésiques ou antalgiques (Lysopaïne, Drill). Les formes en spray ou collutoires sont aussi assez courantes comme l’Hexaspray qui est un spray antiseptique. Des produits de phytothérapie et d’homéopathie sont aussi disponibles comme le Voxpax, les pastilles Euphon, l’Homéogène, ou les pâtes à sucer des laboratoires Boiron.

De A à Z