Douleurs dentaires

Les douleurs dentaires chez les bébés ne sont pas forcément liées aux caries, mais à la pousse des dents. C'est le moment où les dents de lait commencent à pousser dans la gencive pour progressivement apparaître et former la première dentition.

Classiquement, les dents se mettent à pousser aux alentours de 6 mois. Certains bébé peuvent naître avec une dent déjà présente, et chez certains, cela peut attendre jusque l'âge d'un an. Les dents ne poussent pas toutes en même temps. Ce sont d'abord les incisives qui commencent à pousser en premier progressivement, puis viennent les premières molaires, les canines et enfin les dernière molaires. Un enfant a ses 20 dents de lait vers ses trois ans.

Les symptômes associés à la poussée dentaire forment un tableau assez caractéristique. Le bébé est plus grognon et plus agité, il pleure plus, il dort et mange moins bien. Au niveau de la bouche, on peut constater qu'il salive et bave plus que d'habitude, ses gencives sont un peu inflammées, il a tendance à mordre ou mâchonner ce qui passe à sa portée. Ces symptômes sont aussi accompagnés de rougeurs au niveau du visage et des fesses. Il peut avoir de la fièvre ou des diarrhées. Mais comme tous les symptômes peuvent ne pas être présents, il convient de consulter un médecin ou un pédiatre pour être certain de la cause.

Cette période est douloureuse et affaiblit beaucoup le bébé comme son organisme se concentre sur la pousse des dents. Il dépense beaucoup d'énergie sur la création des dents et leur migration au travers des gencives, cela peut beaucoup impacter un organisme encore fragile comme celui d'un tout petit.

En effet, le bébé a besoin de mâchonner des choses pour « faire ses dents ». Pensez à lui prendre un bon anneau dentaire que vous trouverez en pharmacie, parapharmacie, ou boutique spécialisée en puériculture. Vous pourrez en trouver dans la section parapharmacie de notre site.
Si les symptômes semblent être trop gênants pour votre bébé, il convient de lutter contre l'inflammation et la douleur. Pour soulager le bébé, nous vous conseillons la préparation homéopatique Camillia des laboratoires Boiron. Des suppositoires à la camomille du même laboratoire peuvent aussi être utilisés, surtout si le bébé refuse qu'on lui mette quoi que ce soit en bouche.
Il est à noter que des antalgiques comme le paracétamol ou un anti-inflammatoire comme l’ibuprofène peuvent être donnés. Mais ces derniers sont uniquement sur prescription du médecin et il conviendra de respecter les dosages prescrits.
Total
Affinez votre recherche
Mode d'administration :
Femme enceinte :
Allaitement :
Indications
Marque
Douleurs dentaires Les douleurs dentaires chez les bébés ne sont pas forcément liées aux caries, mais à la pousse des dents. C'est le moment où les dents de lait commencent à pousser dans la gencive pour progressivement apparaître et former la première dentition. *** Classiquement, les dents se mettent à pousser aux alentours de 6 mois. Certains bébé peuvent naître avec une dent déjà présente, et chez certains, cela peut attendre jusque l'âge d'un an. Les dents ne poussent pas toutes en même temps. Ce sont d'abord les incisives qui commencent à pousser en premier progressivement, puis viennent les premières molaires, les canines et enfin les dernière molaires. Un enfant a ses 20 dents de lait vers ses trois ans. Les symptômes associés à la poussée dentaire forment un tableau assez caractéristique. Le bébé est plus grognon et plus agité, il pleure plus, il dort et mange moins bien. Au niveau de la bouche, on peut constater qu'il salive et bave plus que d'habitude, ses gencives sont un peu inflammées, il a tendance à mordre ou mâchonner ce qui passe à sa portée. Ces symptômes sont aussi accompagnés de rougeurs au niveau du visage et des fesses. Il peut avoir de la fièvre ou des diarrhées. Mais comme tous les symptômes peuvent ne pas être présents, il convient de consulter un médecin ou un pédiatre pour être certain de la cause. Cette période est douloureuse et affaiblit beaucoup le bébé comme son organisme se concentre sur la pousse des dents. Il dépense beaucoup d'énergie sur la création des dents et leur migration au travers des gencives, cela peut beaucoup impacter un organisme encore fragile comme celui d'un tout petit. En effet, le bébé a besoin de mâchonner des choses pour « faire ses dents ». Pensez à lui prendre un bon anneau dentaire que vous trouverez en pharmacie, parapharmacie, ou boutique spécialisée en puériculture. Vous pourrez en trouver dans la section parapharmacie de notre site. Si les symptômes semblent être trop gênants pour votre bébé, il convient de lutter contre l'inflammation et la douleur. Pour soulager le bébé, nous vous conseillons la préparation homéopatique Camillia des laboratoires Boiron. Des suppositoires à la camomille du même laboratoire peuvent aussi être utilisés, surtout si le bébé refuse qu'on lui mette quoi que ce soit en bouche. Il est à noter que des antalgiques comme le paracétamol ou un anti-inflammatoire comme l’ibuprofène peuvent être donnés. Mais ces derniers sont uniquement sur prescription du médecin et il conviendra de respecter les dosages prescrits.

De A à Z