Total
French Days : - 5% sur tout le site avec le code FRENCHDAY22 dès 60€ d'achat ! (hors médicaments, matériel médical et produits vétérinaires)
Les informations aux précautions d'emploi (interactions médicamenteuses, contre-indications, mises en garde spéciales, effets indésirables...) ainsi que la posologie sont détaillées par la notice du médicament.

Aquarest 0,2% Gel ophtalmique Unidoses x 60

Médicament - Allopathie

Unidoses x 60

Il est indiqué dans le traitement symptomatique de l’œil sec. En savoir +

Référence : 3400939156682
5.50
Rupture de stock !
Safe payment Paiement 100% sécurisé

Classe Pharmacothérapeutique

Agent ophtalmique, Substitut lacrymal - code ATC : S01XA

Indications thérapeutiques

Ce médicament est un substitut du fluide lacrymal.

Il est indiqué dans le traitement symptomatique de l’œil sec.

Vous devez vous adresser à votre médecin si vous ne ressentez aucune amélioration ou si vous vous sentez moins bien après 3 jours de traitement.

Contre-indications

N’utilisez jamais AQUAREST 0,2%, gel ophtalmique en récipient unidose :

· si vous êtes allergique au carbomère ou à l’un des autres composants contenus dans ce médicament, mentionnés dans la rubrique 6.

Précautions d’emploi et mises en garde spéciales

Adressez-vous à votre médecin ou pharmacien avant d’utiliser AQUAREST 0,2%, gel ophtalmique en récipient unidose :

· si vous portez des lentilles de contact. En cas de syndrome de l’œil sec, le port de lentilles de contact est souvent déconseillé.

Si toutefois, votre ophtalmologiste vous le permet, retirez vos lentilles avant l’instillation d’AQUAREST 0,2%, gel ophtalmique en récipient unidose et attendez au moins 15 minutes avant de les remettre.

Enfants et adolescents jusqu’à 18 ans

La sécurité et l’efficacité d’AQUAREST 0,2%, gel ophtalmique en récipient unidose chez les enfants et les adolescents, à la posologie recommandée chez les adultes, a été établie par l’expérience clinique, mais il n’existe pas de donnée d’essai clinique disponible.

Interactions avec d’autres médicaments

Informez votre médecin ou pharmacien si vous prenez, avez récemment pris ou pourriez prendre tout autre médicament, y compris des médicaments obtenus sans ordonnance.

Aucune interaction n’est connue à ce jour.

A noter :

· Si vous utilisez AQUAREST 0,2%, gel ophtalmique en récipient unidose en même temps que d’autres collyres, laissez un intervalle d’au moins 15 minutes entre les applications.

· Si vous utilisez AQUAREST 0,2%, gel ophtalmique en récipient unidose en même temps que d’autres pommades ophtalmiques, laissez un intervalle de 15 minutes entre les applications.

· AQUAREST 0,2%, gel ophtalmique en récipient unidose peut prolonger la rémanence des autres collyres et ainsi accroître leur action. Afin d’éviter cela, AQUAREST 0,2%, gel ophtalmique en récipient unidose doit toujours être le dernier médicament à être appliqué.

Utilisation pendant la grossesse et l'allaitement

Si vous êtes enceinte ou que vous allaitez, si vous pensez être enceinte ou planifiez une grossesse, demandez conseil à votre médecin ou pharmacien avant de prendre ce médicament.

Pour AQUAREST 0,2%, gel ophtalmique en récipient unidose, aucune donnée clinique sur l’utilisation durant la grossesse n’est disponible, mais d’autre part, il n’y a pas de facteur de risque connu plaidant contre l’utilisation d’AQUAREST 0,2%, gel ophtalmique en récipient unidose durant la grossesse ou l’allaitement.

Effets sur l'aptitude à conduire des véhicules ou à utiliser des machines

Une vision trouble, due à la formation de traînées durant quelques minutes, peut apparaître après l’instillation de ce gel dans le cul de sac conjonctival ; en conséquence, ne conduisez pas, ne travaillez pas en dehors des conditions de sécurité, n’utilisez pas de machines durant cette période.

Liste des excipients à effet notoire

AQUAREST 0,2%, gel ophtalmique en récipient unidose contient des phosphates

Ce médicament contient 0,00831 mg de phosphates dans chaque goutte ce qui équivaut à 1 mg/g.

Si vous souffrez de dommages sévères de la cornée (couche transparente située à l’avant de l’œil) les phosphates peuvent causer, dans de très rares cas, des troubles de la vision en raison de l’accumulation de calcium pendant le traitement (nuage).

Posologie, Mode et/ou voie(s) d administration, Fréquence d'administration et Durée du traitement

Veillez à toujours utiliser ce médicament en suivant exactement les instructions de cette notice ou les indications de votre médecin ou pharmacien. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

Le traitement du syndrome de l’œil sec requiert une posologie individualisée.

En fonction de la sévérité et de l’intensité des symptômes, instillez une goutte dans le cul de sac conjonctival 3 à 5 fois par jour, ou plus fréquemment, et au coucher.

Utilisez un nouveau récipient unidose à chaque application.

Consultez un ophtalmologiste si votre traitement de l’œil sec est un traitement au long cours ou permanent.

AQUAREST 0,2%, gel ophtalmique en récipient unidose est utilisable pour un traitement à long terme.

Penchez votre tête en arrière et tirez délicatement votre paupière inférieure avec l’un des index. Avec l’autre main, maintenez le récipient unidose en position verticale au-dessus de l’œil (sans toucher l’œil), et instillez une goutte dans le cul de sac conjonctival. Fermez votre paupière lentement et faites bouger votre œil afin de répartir uniformément le gel ophtalmique.
Utilisation chez les enfants et les adolescents jusqu’à 18 ans

La sécurité et l’efficacité d’AQUAREST 0,2%, gel ophtalmique en récipient unidose chez les enfants et les adolescents, à la posologie recommandée chez les adultes, a été établie par l’expérience clinique, mais il n’existe pas de donnée d’essai clinique disponible.

Symptômes et instructions en cas de surdosage

Si vous avez utilisé plus de AQUAREST 0,2%, gel ophtalmique en récipient unidose que vous n’auriez dû

Si vous utilisez accidentellement une dose plus importante que celle recommandée, cela peut entraîner une vision trouble, mais régressant rapidement.

Instructions en cas d'omission d une ou de plusieurs doses

Si vous oubliez d’utiliser AQUAREST 0,2%, gel ophtalmique en récipient unidose

Ne prenez pas de dose double pour compenser la dose que vous avez oubliée de prendre ; poursuivez votre traitement à la dose prévue et au moment prévu. Au besoin, vous pouvez également utiliser AQUAREST 0,2%, gel ophtalmique en récipient unidose, entre deux instillations prévues.

Description des effets indésirables éventuels

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Des réactions d’intolérance peuvent apparaître dans de rares cas (peut affecter jusqu'à 1 personne sur 10 000), par exemple sensation de brûlure dans l’œil.


Si vous souffrez de dommages sévères de la cornée (couche transparente située à l’avant de l’œil) les phosphates peuvent causer, dans de très rares cas, des troubles de la vision en raison de l’accumulation de calcium pendant le traitement (nuage).

Conditions de conservation

Tenir ce médicament hors de la vue et de la portée des enfants.

N’utilisez pas ce médicament après la date de péremption indiquée sur la boîte et le récipient unidose après EXP. La date de péremption fait référence au dernier jour de ce mois.

AQUAREST 0,2%, gel ophtalmique en récipient unidose ne contient pas de conservateur. Ne conservez pas un récipient unidose déjà entamé. Jetez tout contenu non utilisé du récipient unidose après application.

Conservez ce médicament à une température ne dépassant pas 25°C.

Conservez ce médicament dans l’emballage extérieur d’origine, à l’abri de la lumière.

Ne jetez aucun médicament au tout-à-l’égout ou avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien d’éliminer les médicaments que vous n’utilisez plus. Ces mesures contribueront à protéger l’environnement.

Substances actives

Carbomère (viscosité 40 000-60 000 mPa.s)........................................................................ 2 mg

Pour 1 g de gel ophtalmique

Autres composants

Sorbitol, triglycérides à chaîne moyenne, phosphate disodique dodécahydraté, hydroxyde de sodium, eau pour préparations injectables.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Ils permettent certaines fonctionnalités comme par exemple la sauvegarde de votre panier. En savoir plus