Total
Doliprane 2,4% Suspension Buvable Sans Sucre 100 ml
Les informations aux précautions d'emploi (interactions médicamenteuses, contre-indications, mises en garde spéciales, effets indésirables...) ainsi que la posologie sont détaillées par la notice du médicament.

Doliprane 2,4% Suspension Buvable Sans Sucre 100 ml

Médicament - Allopathie

Suspension buvable 100 ml Doliprane

A base de paracétamol, ce médicament est indiqué en cas de douleur et-ou fièvre (maux de tête, états grippaux, douleurs dentaires, courbatures). En savoir +

Référence : 3400934615467
2.31
En stock
Safe payment Paiement 100% sécurisé

L'avis de notre Pharmacien sur le Doliprane pédiatrique

Ce médicament est connu de tous les parents. Le Doliprane 2,4% contient du paracétamol et soulage les douleurs et la fièvre des enfants. En cas de fièvre, je conseille de donner une dose poids de Doliprane toutes les 4 à 6 heures avec au maximum 4 doses poids par 24 heures. 

Les administrations systématiques et bien espacées dans la journée vont éviter les rebonds de fièvre ou des douleurs. Si la fièvre persiste ou réapparaît après 48 heures, consultez à nouveau votre médecin. 

Généralement les enfants apprécient cette suspension buvable. Dans le cas contraire, vous pouvez tout à fait diluer le Doliprane dans un peu d'eau ou de jus de fruits. 

N'administrez pas de Doliprane en suspension à votre bébé en position allongée mais redressez le et orientez la pipette vers l'intérieur de sa joue et non vers le fond de sa bouche. Si votre enfant est enrhumé et tousse, donnez lui quelques gorgées d'eau à boire après l'administration de Doliprane. 

 

Mon enfant a de la fièvre, que faire ? 

La fièvre est une réaction "normale" de l'organisme face à l'intrus : bactérie, virus parasite. Chez l'enfant, elle peut toutefois survenir en dehors d'une quelconque affection mais il convient de la surveiller et de la prendre en charge. Le mécanisme de thermorégulation n'est pas encore mature chez les très jeunes enfants. Cela peut expliquer que le fait que votre enfant puisse présenter une élévation de sa température corporelle si il est trop couvert par exemple ou si il vient d'avoir une activité physique intense en jouant, courant ou pleurant pendant plusieurs minutes. 

Ainsi, veillez à prendre sa température après un repos d'1/4 d'heure au moins. 

On estime qu'un enfant a de la fièvre quand sa température corporelle est supérieure à 38°C. 

Si votre bébé a moins de 30 mois et qu'il présente une fièvre supérieure à 38,5°C, appelez votre médecin. 

Si votre enfant de plus de 3 ans présente une fièvre, quelques bons gestes sont à mettre en place : 

- Découvrez-le (habillez-le avec des vêtements légers et confortables) et gardez le dans une pièce à 20°C

- Donnez-lui à boire régulièrement des petites quantités d'eau, sirop à l'eau, jus de fruits ou lait (s'il ne présente pas de diarrhées) 

- Donnez-lui une dose de Doliprane en fonction de son poids. 

- Le bain n'est pas indispensable mais préférez lui appliquer une serviette ou un gant humidifié sur le front et passez-lui le linge mouillé sur les mains et les pieds. 

- Surveillez sa température et son état général. 

Si vous trouvez que votre enfant n'a pas le comportement habituel, vous le trouvez particulièrement ronchon, il pleure tout le temps, il présente des vomissements, diarrhées et/ou il a mal au ventre, il ne mange plus, il a mal à la tête ou encore s'il a une éruption de boutons ou de plaques sur le corps et si il respire difficilement, contactez votre médecin rapidement. 

 

Doliprane et vaccination chez les bébés

Il n'est pas recommandé de donner une dose de Doliprane à votre bébé avant la vaccination. Vous pouvez toutefois lui donner une petite quantité d'eau sucrée. Cela peut lui permettre de mieux supporter la petite piqûre liée au vaccin. Votre rôle de parent est aussi important. Rassurez votre bébé et parlez-lui ou chantez-lui une petite berceuse qu'il connait. La diversion est le meilleur des antalgiques. 

Certains vaccins peuvent donner une fièvre dans les heures voire les jours qui suivent l'injection. Cela est tout à fait normal. Les défenses immunitaires de votre bébé se mobilisent et apprennent à reconnaître l'agent pathogène incorporé dans le vaccin. De cette façon les cellules immunitaires seront dans la capacité de combattre l'agent infectieux si celui-ci se présente en condition réelle un jour. 

Le ROR (rougeole, oreillons, Rubéole connu sous le nom de Priorix) peut donner une fièvre (parfois assez importante) jusqu'à 6 à 8 jours après la vaccination avec une petite plaque rouge au point d'injection. Le vaccin Diphtérie Tétanos Coqueluche Poliomyélite peut aussi donner de la fièvre mais dans un délai plus court. Vous pouvez tout à fait administrer du Doliprane pendant les quelques heures où la fièvre perdure, toujours à raison d'une dose poids toutes les 6 heures et maximum 4 doses par jour. 

 

Prise en charge de la douleur des bébés et enfants 

En dehors des infections infantiles, de la fièvre peut être rencontrée chez les tout petits lors des poussées dentaires avec l'apparition des dents de lait. Ces poussées génèrent une inflammation générale et ont des répercussions à différents stades : les joues sont rouges, les selles sont plus liquides et acides, elles irritent les fesses de votre bébé. Votre bébé peut aussi être grognon, pleurer plus souvent et être particulièrement susceptible, il a probablement mal. Vous pouvez alors tout à fait lui administrer une dose de Doliprane. Les poussées dentaires peuvent fragiliser un peu ses défenses immunitaires et il risque parfois de contracter une petite affection (rhume, otite, bronchite...). 

Comme chez l'adulte, la prise en charge de la douleur chez le jeune enfant requiert une prise de paracétamol en systématique toutes les 4 à 6 heures (maximum 4 doses par jour) pour éviter les remontées de la douleur durant les interdoses. 

 

Comment prendre la température de mon bébé ? 

Vous présentez que votre enfant est fiévreux, ses yeux sont brillants, ses joues sont rouges, son front et/ou ses mains sont chauds. Il vous faut prendre la température de votre bébé. Vous pouvez utiliser un thermomètre électronique en le plaçant sous son aisselle (avec le bras collé au corps) pendant quelques minutes. Attention, il faut rajouter 0,5°C à la température affichée par le thermomètre. 

Seule la température prise par voie rectale donne la température "réelle". Je conseille davantage cette méthode chez les plus petits. Pensez à appliquer une petite noisette de crème au niveau de l'anus pour rendre l'intrusion du thermomètre la moins gênante possible. 

L'utilisation d'un thermomètre peut être utile pour donner une indication mais la précision n'est pas toujours au rendez-vous. 

 

 

 

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Ils permettent certaines fonctionnalités comme par exemple la sauvegarde de votre panier. En savoir plus