Total
- 5% sur votre première commande avec le code bienvenue1232 !
Les informations aux précautions d'emploi (interactions médicamenteuses, contre-indications, mises en garde spéciales, effets indésirables...) ainsi que la posologie sont détaillées par la notice du médicament.

Doliprane 1000 mg comprimés x 8

Médicament - Allopathie

Comprimés x 8 Doliprane

Sans ordonnance, ce médicament est indiqué en cas de douleur et/ou fièvre : maux de tête, états grippaux, douleurs dentaires, courbatures, règles douloureuses. Il peut également être prescrit en cas d'arthrose. En savoir +

Référence : 3400935955838
2.18

Le paracétamol est l'anti-douleur (antalgique) le plus utilisé en France et dans le monde. Il permet de soulager de nombreuses manifestations douloureuses (maux de tête, douleurs dentaires ou articulaires, états grippaux, règles douloureuses, etc.). Il est également efficace contre la fièvre.

Le paracétamol est l’antalgique le plus consommé en France. Il peut être pris par les enfants dès le plus jeune âge, par les femmes enceintes ou qui allaitent et si on ne dépasse pas les doses recommandées, ses effets secondaires sont rares. Le paracétamol est un médicament antalgique disponible avec ou sans prescription médicale et délivré par votre pharmacien.

On retrouve la molécule acétaminophène ou paracétamol dans le médicament plus connu sous le nom de Doliprane. C’est un traitement de première intention pour soulager les douleurs d’intensité légères à modérées. Le Doliprane existe sous plusieurs formes : comprimés sécables à avaler (tabs), gélules, comprimés effervescents, sachets à mettre dans l’eau, comprimés orodispersibles.

Pour bébé, Doliprane existe également en suppositoire, ou en sirop pour les enfants. Attention, pour votre santé, la dose de paracétamol est à adapté en fonction du poids.

Combien de comprimés de Doliprane 1000 mg par jour ?

Le doliprane est un médicament sans ordonnance dont la substance active est le paracétamol. La dose recommandée de doliprane (paracétamol) est de 60 mg/kg/j, soit 3g par jour à repartir en 3 ou 4 prises. On espace les prises de 4 à 6 heures. La dose maximale de paracétamol par jour est de 4g. Les comprimés de Doliprane sont à avaler avec un verre d’eau à raison d’un seul comprimé par prise.

Quand prendre du Doliprane ?

Le doliprane est un médicament à visée antalgique et antipyrétique. C’est-à-dire qu’il calme la douleur et fait baisser la fièvre en cas de température. Il s’utilise dans le traitement symptomatique des douleurs d’intensités légères à modérées et/ou des états fébriles chez les adultes et les enfants de plus de 15 ans ou pesant plus de 50 kg. Le doliprane s’utilise pour soulager des douleurs comme les maux de tête, les règles douloureuses, les douleurs dentaires ou lors d’un état grippal.

Quels peuvent être les effets secondaires du doliprane ?

Comme tous les médicaments, la prise de Doliprane (paracétamol) peut entraîner des effets secondaires mais ces effets ne sont pas systématiques chez tous les individus. La paracétamol est un médicament très bien toléré, dans de très rares cas, il peut arriver une réaction allergique avec l’apparition de rougeurs et/ou de boutons sur la peau, un urticaire, un brusque gonflement du visage et du cou (œdème de Quincke) ou encore un malaise brutal avec baisse de la pression artérielle (choc anaphylactique).

Dans ce cas, il faut impérativement stopper le traitement et contacter votre médecin. De manière très exceptionnelle, la prise de doliprane (paracétamol) peut entraîner des modifications biologiques (diminution du nombre de certaines cellules du sang) : globules blancs, plaquettes (thrombopénie) qui conduit à des saignements de nez ou des gencives. Si tel est le cas, consulter votre médecin.

Il est très important de bien respecter les doses de paracétamol puisqu’à forte dose, la prise de cet antalgique est toxique pour le foie et peut donc entraîner des dommages hépatiques sévères. Il est déconseillé de prendre du doliprane ou tout autre médicament contenant du paracétamol en cas d’insuffisance hépato-cellulaire.

Un surdosage en paracétamol entraîne des problèmes de foie avec une intoxication grave qui pour dans certains cas sont irréversibles. Les symptômes de l’intoxication par le paracétamol sont des nausées, des vomissements, une pâleur, des douleurs abdominales qui apparaissent généralement dans les 24 premières heures. En France, il s’agit de la première cause de greffe hépatique d’origine médicamenteuse. Il convient donc d’utiliser le paracétamol à bon escient. N’hésitez pas à demander conseil à votre médecin ou votre pharmacien au moindre doute.