Total
10% sur la catégorie articulations et muscles avec le code ACTIF10 dès 20€ d'achat !
Les informations aux précautions d'emploi (interactions médicamenteuses, contre-indications, mises en garde spéciales, effets indésirables...) ainsi que la posologie sont détaillées par la notice du médicament.

Stimol Solution buvable Sachets x 36

Médicament - Allopathie
Sachets x 36

Ce médicament est indiqué dans les états de fatigue passagers. En savoir +

Référence : 3400933452025
17.03
En stock
Safe payment Paiement 100% sécurisé

Le Stimol est un traitement indiqué dans les états de fatigue passagers. Il s'agit d'un antiasthénique contenant des acides aminés. Associé à des bonnes habitudes de vie, le Stimol permet de lutter contre l’asthénie fonctionnelle, c’est-à-dire la fatigue qui n’est pas due à une maladie.

Pourquoi prendre le Stimol ?

Le Stimol sert à lutter contre la fatigue légère et passagère. Celle-ci peut se produire à l’occasion d’un stress particulier, suite à un manque de sommeil ou durant la convalescence d’une maladie. L’asthénie fonctionnelle provoque des troubles tels que la somnolence, les difficultés de concentration ou encore l’irritabilité.

En tant qu’antiasthénique, le Stimol est conçu pour soulager les symptômes liés à l’état de fatigue passagers. Le pouvoir antiasthénique du Stimol est dû à sa teneur en malate de citrulline, un acide aminé connu pour ses vertus énergétiques. Si vous souffrez de fatigue ponctuelle, le Stimol est donc un traitement adapté sur le court terme.

Comment utiliser le Stimol ?

Le Stimol en sachets est un médicament qui se boit après avoir été dilué dans de l'eau. Destiné aux adultes et aux enfants de plus de 6 ans, le Stimol est toutefois déconseillé aux femmes enceintes ou allaitantes. Traitement d'appoint, il ne remplace pas les bonnes habitudes de vie et de sommeil. Sans avis médical, la durée de traitement ne doit pas dépasser 1 mois. Si la fatigue persiste, il est préférable de consulter votre médecin.

Mode et voie d'administration

Le Stimol en sachets se consomme toujours par voie orale. Il doit systématiquement être dilué dans de l'eau pour être bu. Aussi, les prises sont à répartir au cours de la journée. La posologie dépend de l'âge :

- Pour un adulte, la posologie usuelle est de 3 sachets par jour ;

 

- Pour un enfant, elle est de 2 sachets par jour.

 

Il est important de ne pas dépasser la dose journalière : un surdosage éventuel pourrait entraîner des troubles intestinaux. Cependant, jusqu’à présent, aucun cas de surdosage n’a été rapporté.

Si vous avez un doute ou des questions concernant la posologie ou la voie d’administration du Stimol en sachets, n’hésitez pas à demander conseil à votre médecin traitant ou à votre pharmacien.

Précautions d'emploi

Texte

Comme tout médicament, le Stimol fait l’objet de plusieurs précautions d’emploi : - Les sachets doivent toujours être dilués dans un verre d'eau, en raison de leur pH acide ;

 

. - Le Stimol doit être évité si vous êtes allergique à la substance active ou à un autre composant contenu dans le médicament ;

 

. - En cas de régime hydrosodé, vous devrez tenir compte de la présence de 30 mg de sodium dans le sachet.

Le Stimol est réservé à l'adulte et à l'enfant de plus de 6 ans. Bien que ses substances soient présumées sans risque pour la grossesse ou l'allaitement, il vaut mieux l’éviter par mesure de précaution (sauf avis contraire d’un professionnel de santé). Si vous découvrez que vous êtes enceinte au cours du traitement, demandez conseil à votre médecin : il pourra alors déterminer s'il est préférable de le poursuivre ou non.

Par ailleurs, gardez à l’esprit que le Stimol est seulement un traitement d’appoint : il ne remplace pas les mesures simples (temps de sommeil suffisant, pratique d’une activité physique, limitation de la consommation d’alcool, etc.). De plus, la durée du traitement ne doit pas dépasser 1 mois sans l’avis d’un professionnel de santé. Enfin, une plus grande fatigue ne doit pas entraîner une augmentation des doses. Si la fatigue persiste malgré la prise du traitement, demandez conseil à votre médecin traitant.

De quoi est composé le Stimol ?

La substance active du Stimol est le malate de citrulline, un acide aminé ayant une action contre la fatigue passagère. Présent naturellement dans certains aliments tels que les pastèques, les courges et les concombres, le malate de citrulline est souvent utilisé dans les compléments alimentaires pour améliorer les performances sportives. En effet, il est considéré comme un vasodilatateur qui aide à améliorer la circulation sanguine et à augmenter l'oxygénation des muscles.

Parmi les excipients du Stimol, on trouve également du sodium, de l'eau purifiée, de l'éthanol à 80 %, de l'arôme naturel d'orange et de l'essence d'orange.

Quels sont les effets indésirables du Stimol ?

Comme tout médicament, le Stimol est susceptible de causer des effets indésirables. Pour autant, les effets secondaires ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Rarement, de légères brûlures d’estomac peuvent être ressenties en début de traitement. Si vous ressentez des douleurs lors de la prise du Stimol, veuillez en parler à votre médecin traitant ou votre pharmacien. Celui-ci pourra vous orienter vers la meilleure solution.

Les brûlures d’estomac pourraient être provoquées - ou amplifiées - par un surdosage ou par une mauvaise dilution du médicament. En cas de doute, n’hésitez pas à consulter un professionnel de santé.