Total
Activir 5% Crème Tube 2 g
Les informations aux précautions d'emploi (interactions médicamenteuses, contre-indications, mises en garde spéciales, effets indésirables...) ainsi que la posologie sont détaillées par la notice du médicament.

Activir 5% Crème Tube 2 g

Médicament - Allopathie

Crème 2 g Activir

Ce médicament est indiqué dans le traitement des poussées d'herpès labial localisé (appelé aussi "bouton de fièvre") En savoir +

Référence : 3400934573491

L'avis de notre Pharmacien sur l'Activir

L'activir 5% est indiqué pour soulager et prendre en charge les poussées d'herpès labial localisé. Il s'agit des boutons de fièvre. Ce médicament peut être proposé aux adultes et aux enfants à partir de 6 ans. 

Je conseille d'appliquer la crème 5 fois par jour, directement sur la lésions et dès les premiers symptômes (dès les premiers picotements). Chaque application doit être espacée d'au moins 4 heures et il n'est pas conseillé de l'appliquer la nuit. 

Appliquez la crème en prélevant une noisette sur votre doigt (après lavage des mains) en débordant légèrement sur la zone saine. Lavez-vous bien les mains aussi après l'application. 

Pour vous en souvenir, rappelez-vous que la posologie est d'une application 5 fois/jour pendant 5 jours. 

L'utilisation d'aciclovir est tout à fait possible pendant la grossesse et l'allaitement. Une extrême précaution doit être prise lors d'un éventuel contact rapproché avec un nouveau-né dont le système immunitaire est immature. Demandez conseil à votre sage-femme ou votre médecin. 

Si les poussées d'herpès sont très fréquentes, un traitement de fond peut être instauré par votre médecin. 

 

 

 

Qu'est-ce qu'un bouton d'herpès ? 

Les bouton d'herpès, aussi appelé bouton de fièvre est provoqué par une poussée du virus HSV-1 soit l'Herpès Simplex Virus de Type 1. Ce virus est extrêmement répandu puisque 98% de la population mondiale est porteuse mais seulement 1 personne sur 3 va développer un herpès labial récurent. Il a la particularité de ne jamais quitter l'organisme. Une fois que le virus a infecté l'organisme, il se loge et s'enfuit profondément au niveau de cellules nerveuses au niveau de la tempe où il demeure en veille. Il peut resurgir au moment de poussées et provoque les manifestations que l'on connait comme l'herpès labial. Son homologue et cousin HSV-2 sera principalement retrouvé au niveau génital. 

la typologie d'un bouton d'herpès est assez typique, il s'accompagne d'un gonflement rouge au niveau des lèvres et de la bouche avec l'apparition ensuite d'une ou plusieurs petites vésicules. Le virus se "réveille" souvent à la faveur d'une période de fatigue (mettant alors les défenses immunitaires affaiblies) ou encore après une infections (pour les mêmes raisons) ou encore le froid (avec les lèvres gercées). 

 

La vie d'un bouton d'herpès 

Un bouton de fièvre apparaît souvent avec de légers picotements. Ils sont très souvent le signe annonciateur de l'herpès. La peau tiraille et la charge virale locale augmente. Dès ces premiers symptômes, je vous conseille d'appliquer la crème antivirale Aciclovir. Dans les heures qui suivent, les premières vésicules apparaissent. La zone devient rouge, gonflée. Les vésicules sont remplies d'un liquide souvent incolore. Elles contiennent un concentré de virus et sont particulièrement contagieuses. Après 3 à 4 jours depuis le début de la crise et des premiers picotements, les vésicules brûlent et leur paroi se rompt formant alors une ulcération sous forme d'une plaie. La zone est alors très rouge, inflammatoire et douloureuse. Cette zone au look alors "mouillé" va cicatriser en 1 à 2 jours pour donner une croûte marron à jaune. Le processus de cicatrisation peut mener à la formation de crevasses et fissures, douloureuses elles aussi et qui peuvent saigner. La cicatrisation est aussi un phénomène qui peut donner des légères démangeaisons. La tentation de gratter est grande mais il est très important de laisser la peau sous-jacente se reformer et laisser la croûte en place jusqu'à ce qu'elle tombe toute seule. 

Un bouton de fière dure donc entre 5 et 8 jours, des premiers symptômes à la complète cicatrisation. Une période de quelques jours va suivre ensuite avec la persistance d'un léger œdème et un renouvellement de la peau. La peau, toute neuve est alors légèrement rosée. 

Si malgré une bonne prise en charge, le bouton de fièvre persiste plus de 5 jours, consultez votre médecin ou demandez conseil à votre pharmacien. 

 

Qu'est-ce qui provoque un bouton d'herpès ? 

Le virus se transmets par un contact peau à peau. Il profite alors d'une microlésion pour pénétrer et infecter l'organisme duquel il ne sortira plus. 

De nombreuses causes peuvent être à l'origine d'un bouton d'herpès. Les plus fréquentes sont : le manque de sommeil et la fatigue, après une infection avec une baisse des défenses immunitaires, le stress ou encore les états émotionnels perturbés ou la faiblesse physique. Pensez aussi aux rayonnements UV liés à l'exposition au soleil. La période estivale peut parfois laisser apparaître plus de boutons de fièvre du fait des microlésions que provoquent les rayonnements sur la peau. Pour pallier à cela, utiliser un baume à lèvres formulé avec un indice de protection UV à appliquer très régulièrement. En hiver, protégez aussi vos lèvres en utilisant un baume que vous appliquez régulièrement. Protégez-vous du vent et du froid en vous couvrant la bouche avec une écharpe ou un col roulé. Maintenez vos lèvres bien hydratées tout au long de la journée. 

Pour les femmes, les changements hormonaux durant le cycle menstruel peuvent mener à des poussées d'herpès. Pour vous aider à traverser cette période prémenstruelle sans irritabilité, fatigue, constipation, stress et les émotions qui l'accompagnent, vous pouvez faire une cure de Féminabiane SPM ou encore de magnésium. 

 

Les petits conseils en plus, homéopathie et aromathérapie

Ne touchez pas à votre bouton de fièvre. L'herpès étant extrêmement contagieux, si vous êtes amené à toucher la lésion, lavez-vous impérativement bien les mains. Evitez les contacts, baiser et embrassades (en particulier avec les enfants, les femmes enceintes et les personnes fragiles). 

Ne vous touchez pas les yeux. Ne partagez pas votre serviette de toilette. 

L'aromathérapie peut tout à fait être utilisée dans le cas d'une poussée d'herpès au niveau des lèvres. Pour un adulte, utilisez 1 goutte d'huile essentielle de Niaouli (antivirale et cicatrisante) que vous appliquez directement sur la lésion à raison de 5 fois par jour. Je vous conseille l'utilisation d'un coton tige. 

En homéopathie, vous pouvez la souche Vaccinotoxinum en 9 CH en prenant 1 dose dès les premiers symptômes puis 5 granules de Rhus Toxicodendron en 15 CH toutes les 2 heures jusqu'à amélioration. 

 

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Ils permettent certaines fonctionnalités comme par exemple la sauvegarde de votre panier. En savoir plus