Total
Découvrez notre sélection de masques pour toute la famille !
Les informations aux précautions d'emploi (interactions médicamenteuses, contre-indications, mises en garde spéciales, effets indésirables...) ainsi que la posologie sont détaillées par la notice du médicament.

ZymaD 80000 UI

Médicament - Allopathie

Ampoules Mylan

Ce médicament est indiqué dans le traitement et/ou la prévention de la carence en vitamine D. En savoir +

Référence : 3400935358134
1.34

Classe Pharmacothérapeutique

VITAMINE D ET ANALOGUES, code ATC : A11CC05

Indications thérapeutiques

Ce médicament est indiqué dans le traitement et/ou la prévention de la carence en vitamine D.

Contre-indications

Ne prenez jamais ZYMAD 80 000 UI, solution buvable en ampoule dans les cas suivants:

· Si vous êtes allergique (hypersensible) à la substance active ou à l'un des autres composants contenus dans ce médicament, mentionnés dans la rubrique 6 ;

· Si vous présentez une hypercalcémie (excès de calcium dans le sang), hypercalciurie (excès de calcium dans les urines), lithiase calcique (calculs rénaux) ;

· Si vous présentez une hypervitaminose D ;

· Si vous avez une maladie pouvant entraîner une hypercalcémie et/ou une hypercalciurie.

Précautions d’emploi et mises en garde spéciales

Adressez-vous à votre médecin, à votre pharmacien ou à votre infirmier/ère avant de prendre ZYMAD 80 000 UI, solution buvable en ampoule.

Pour éviter tout surdosage, tenir compte des doses totales de vitamine D en cas d'association avec un traitement contenant déjà cette vitamine ou en cas d'utilisation de lait supplémenté en vitamine D.

Interactions avec d’autres médicaments

Informez votre médecin ou pharmacien si vous prenez, avez récemment pris ou pourriez prendre tout autre médicament.

Utilisation pendant la grossesse et l'allaitement

Grossesse

En cas de besoin, la vitamine D peut être prescrite pendant la grossesse.

Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien avant de prendre tout médicament.

Allaitement

En cas de besoin, la vitamine D peut être prescrite pendant l'allaitement. Toutefois, cette supplémentation ne remplace pas l'administration de vitamine D chez le nouveau-né.

Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien avant de prendre tout médicament.

Posologie, Mode et/ou voie(s) d'administration, Fréquence d'administration et Durée du traitement

Veillez toujours à prendre ce médicament en suivant exactement les indications de votre médecin. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.

Posologie

Adulte et sujet âgé

Prophylaxie

1 ampoule tous les 2 à 3 mois.

Traitement

1-2 ampoules / mois selon l'intensité de la carence jusqu'au retour à la normale de la calcémie et de la phosphorémie, en surveillant la calciurie pour éviter un surdosage, puis traitement prophylactique selon le schéma ci-dessus, sans dépasser 600 000 UI par an.

Femme enceinte

1 ampoule en une seule prise au 6ème ou 7ème mois de la grossesse.

Population pédiatrique

Prophylaxie

Sa mise en œuvre est impérative chez tous les nourrissons et les jeunes enfants (circulaires ministérielles du 21 février 1963 et 6 janvier 1971) en raison de :

- l’exposition insuffisante au soleil,

- la faible teneur des aliments en vitamine D.

Il est généralement recommandé d’assurer une supplémentation en vitamine D tout au long de la croissance.

Prématuré : il est préférable d'administrer des doses quotidiennes en gouttes

Nourrisson de 0 à 18 mois

· Avec lait enrichi en vitamine D : 1 ampoule tous les 3 à 4 mois

· Allaité ou sans lait enrichi en vitamine D : 1 ampoule tous les 2 à 3 mois

Enfants de 18 mois à la fin de l’adolescence : 1 ampoule tous les 2 à 3 mois en période hivernale.

En présence de risques particuliers (tels que forte pigmentation cutanée, absence d’exposition au soleil, malabsorption digestive, insuffisance rénale, traitement antiépileptique, obésité,…), il peut être justifié de poursuivre la supplémentation toute l’année ou d’augmenter les doses dans certaines situations pathologiques.

Mode et voie d'administration

Voie orale.

Le contenu de l'ampoule peut être pris pur dans une petite cuillère ou mélangé dans un aliment liquide ou semi-liquide.

Symptômes et instructions en cas de surdosage

Si vous avez pris plus de ZYMAD 80 000 UI, solution buvable en ampoule que vous n'auriez dû:

Consultez immédiatement votre médecin ou votre pharmacien.

Les signes cliniques d'un surdosage sont :

· maux de tête, fatigue, perte de l'appétit, amaigrissement, arrêt de la croissance ;

· nausées, vomissements ;

· urines abondantes, soif intense, déshydratation ;

· calcul rénal, calcifications des tissus, en particulier du rein et des vaisseaux ;

· insuffisance rénale (défaillance des fonctions du rein).

Les signes biologiques d'un surdosage sont :

· augmentation du taux de calcium dans le sang et les urines et augmentation du taux de phosphore dans le sang et les urines.

En cas de surdosage, il faut arrêter le traitement, boire abondamment, limiter les apports en calcium (laitage) et consulter un médecin.

Description des effets indésirables éventuels

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

En général, la fréquence des effets indésirables est classée comme suit :

· Très fréquent (plus de 1 personne sur 10) ; fréquent (plus de 1 personne sur 100 et moins de 1 personne sur 10) ;

· Peu fréquent (plus de 1 personne sur 1000 et moins de 1 personne sur 100) ;

· Rare (plus de 1 personne sur 10000 et moins de 1 personne sur 1000) ;

· Très rare (moins de 1 personne sur 10 000) ;

· Fréquence indéterminée (ne peut être estimée sur la base des données disponibles).

Peuvent survenir des affections de la peau et du tissu sous-cutané :

· Fréquence indéterminée : prurit, éruption cutanée, érythème, œdème.

Conditions de conservation

Tenir ce médicament hors de la vue et de la portée des enfants.

N’utilisez pas ce médicament après la date de péremption indiquée sur la boîte après EXP. La date de péremption fait référence au dernier jour de ce mois.

A conserver à une température ne dépassant pas 25°C.

Conserver l'ampoule dans l'emballage extérieur, à l'abri de la lumière.

Ne jetez aucun médicament au tout-à-l’égout ou avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien d’éliminer les médicaments que vous n’utilisez plus. Ces mesures contribueront à protéger l’environnement.

Substances actives

Cholécalciférol (vitamine D3).............................................................................................. 80 000 UI

Pour une ampoule.

Autres composants

Huile essentielle d'orange douce, glycérides polyglycolysés insaturés, huile d'olive raffinée pour préparations injectables.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Ils permettent certaines fonctionnalités comme par exemple la sauvegarde de votre panier. En savoir plus