Total
Nicorette 4 mg Menthe Fraîche Sans Sucre x 105
Les informations aux précautions d'emploi (interactions médicamenteuses, contre-indications, mises en garde spéciales, effets indésirables...) ainsi que la posologie sont détaillées par la notice du médicament.

Nicorette 4 mg Menthe Fraîche Sans Sucre x 105

Médicament - Allopathie

Gommes à mâcher x 105 Nicorette

Ce médicament est indiqué dans le traitement de la dépendance tabagique afin de soulager les symptômes du sevrage nicotinique. En savoir +

Référence : 3400937631587
14.68
En stock
Safe payment Paiement 100% sécurisé

L'avis de notre Pharmacien sur Nicorette 4 mg

Utilisées dans le cadre d'un arrêt définitif ou temporaire du tabac, les gommes sont à prendre dès que l'envie de fumer se fait sentir. La dose de nicotine à ne pas dépasser est d'environ 60 mg par jour soit 15 gommes à 4 mg. Les gommes se mâchent par intermittence. Mastiquez là pendant quelques secondes jusqu'à ce que le goût devienne fort. Placez-là ensuite dans un coin de votre bouche et répétez la mastication environ toutes les 20/30 secondes à 1 minute. La gomme libère de la nicotine pendant environ 20 minutes. 

La nicotine peut à forte dose provoquer certains symptômes de surdosage comme des palpitations, une irritation de la gorge, des vertiges, maux de tête ou des troubles digestifs comme le hoquet. Si ces manifestations apparaissent, je vous conseille de réduire la fréquence de mastication de la gomme ou d'espacer les prises.

Vous pouvez tout à fait consommer des gommes si vous avez un patch ou alterner avec d'autres substituts nicotiniques. 


 

 

Les gommes, comment ça marche ? 

Comme substituts nicotiniques, les gommes présentent de nombreux avantages. Elles permettent de diffuser progressivement la nicotine pendant une vingtaine de minutes et couvrent ainsi une envie de fumer importante au moment ou celle-ci survient ou par anticipation (typiquement la cigarette après le repas ou lors d'un moment passé avec des amis). Les gommes permettent également de compenser l'absence du geste de fumer. 

La forme gomme permet aussi de mâcher. Cela permet "d'occuper" la bouche et de détourner l'attention du manque de cigarette. On sait aussi bien que la mastication est un excellent anti-stress. 

Les gommes doivent être mâcher lentement. Dès que le goût devient prononcé en bouche, il convient de ne plus mastiquer la gomme et de la placer dans un petit coin de la bouche, contre la joue par exemple. La gomme délivre de la nicotine pendant environ 30 minutes. Ce délai écoulé, elle n'en délivre plus. 

Les mastications par intermittence permettent de libérer la nicotine contenue qui passe dans la circulation sanguine par les petits capillaires sanguins présents au niveau de la muqueuse buccale. 

 

J'arrête immédiatement

En cas de faible ou moyenne dépendance, je conseille le dosage à 2 mg (maximum 30 par jour). Au contraire, si vous fumez plus de 20 cigarettes par jour et présentez donc une forte dépendance à la cigarette (test de Fagerström avec un score supérieur ou égal à 7), je vous conseille d'opter pour le dosage à 4 mg des gommes, au moins au début du sevrage. 

Dans le cadre d'un sevrage total et immédiat, prenez une gomme à chaque fois que l'envie de fumer se fait sentir. La seule restriction que vous devez vous imposer est la dose maximale (30 gommes au dosage de 2 mg ou 15 gommes dosés à 4 mg). De plus, si vous ressentez des signes de surdosages, une diminution du dosage des gommes ou un espacement des prises doit être envisager. Ces signes sont principalement des maux de tête, une accélération du rythme cardiaque, des maux de ventre, ballonnements, diarrhées. Des douleurs à l'estomac peuvent également être ressenties et un hoquet peut survenir. Enfin des vertiges, suées ou sensation de malaise peuvent mettre en évidence un surdosage nicotinique. 

Une fois l'équilibre du nombre de gommes quotidiennes et de leur dosage trouvé, une réduction du dosage ou du nombre de prises peut être ensuite progressivement mis en place au bout de 3 mois. 

 

J'arrête progressivement

La stratégie est la même. Remplacez en premier les cigarettes dont vous pouvez vous passer le plus facilement en mâchant une gomme. Le choix du dosage est identique pour un sevrage progressif comme un sevrage partiel ou progressif. Une fois la situation bien stabilisée, vous pouvez, au fur et à mesure, supprimer de plus en plus de cigarettes jusqu'à complètement les remplacer par les gommes. N'hésitez pas à utiliser des patchs en plus des gommes pour optimiser vos chances de réussites. 

Demandez conseils à votre tabacologue, téléchargez les applications dédiées et faites-vous aider et encourager par votre entourage. Rappelez-vous aussi les raisons qui vous ont poussées à arrêter de fumer : raisons médicales, économiques, les bonnes résolutions de l'année, l'exemple que vous voulez donner à vos enfants, vos problèmes respiratoires ou encore cardiaques. 

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Ils permettent certaines fonctionnalités comme par exemple la sauvegarde de votre panier. En savoir plus