Total
Nicorette Microtab 2 mg x 100
Les informations aux précautions d'emploi (interactions médicamenteuses, contre-indications, mises en garde spéciales, effets indésirables...) ainsi que la posologie sont détaillées par la notice du médicament.
Signaler un effet indésirable

Nicorette Microtab 2 mg x 100

Médicament - Allopathie

Comprimés à faire fondre x 100 Nicorette

Médicament indiqué dans le traitement du sevrage tabagique, pour les fumeurs très fortement à faiblement dépendants. En savoir +

Référence : 3400937992398

Notice

 

 

 

Classe Pharmacothérapeutique

MEDICAMENT UTILISE DANS LA DEPENDANCE A LA NICOTINE.



Indications thérapeutiques

Ce médicament est indiqué dans le traitement de la dépendance tabagique afin de soulager les symptômes du sevrage nicotinique, notamment, les envies irrésistibles de fumer chez les sujets désireux d'arrêter leur consommation de tabac.
Une prise en charge adaptée favorise le taux de succès d'arrêt du tabac.



Contre-indications

Ne prenez jamais NICORETTE MICROTAB 2 mg, comprimé sublingual dans les cas suivants:
· si vous ne fumez pas ou si vous êtes fumeur occasionnel,

· en cas d'allergie à l'un des constituants,

· en cas de maladie cardiovasculaire grave ou récente (infarctus récent du myocarde, angine de poitrine instable ou s'aggravant, trouble du rythme cardiaque sévère),

· en cas d'accident vasculaire cérébral récent.

En cas de doute, il est indispensable de demander l'avis de votre médecin ou de votre pharmacien.



Précautions d’emploi et mises en garde spéciales

Faites attention avec NICORETTE MICROTAB 2 mg, comprimé sublingual:
Mises en garde spéciales
Afin de réussir à arrêter de fumer, l'arrêt complet du tabac est indispensable.
Lisez attentivement les conseils d'éducation sanitaire.
· Certaines maladies nécessitent un examen ainsi qu'un suivi médical avant d'utiliser ce médicament. Ainsi, en cas de:

o maladie cardiovasculaire,

o insuffisance hépatique sévère ou modéré et-ou insuffisance rénale sévère,

o maladie de la thyroïde,

o diabète,

o ulcère de l'estomac ou du duodénum en évolution,

o phéochromocytome (maladie des glandes surrénales entraînant une hypertension artérielle sévère),

Il est indispensable de consulter votre médecin avant d'utiliser ce médicament.

· Il est impératif de tenir les comprimés sublinguaux hors de la portée des enfants.
En effet, la dose thérapeutique destinée à l'adulte pourrait provoquer une intoxication grave voire mortelle chez l'enfant.

Précautions d'emploi
· Certains signes traduisent un sous-dosage. Si vous ressentez, malgré le traitement, une sensation de "manque" comme notamment:

o besoin impérieux de fumer,

o irritabilité, troubles du sommeil,

o agitation ou impatience,

o difficulté de concentration
Consultez votre médecin ou votre pharmacien. En effet il est peut être nécessaire de modifier la posologie du médicament.

· Certains signes peuvent traduire un surdosage: en cas d'apparition de signes de surdosage, c'est-à-dire:

o nausées, douleurs abdominales, diarrhée,

o hypersalivation,

o sueurs, céphalées, étourdissement, baisse de l'audition,

o faiblesse générale,

Il est impératif d'adapter le traitement en vous aidant de l'avis de votre médecin ou de votre pharmacien.

En cas de doute ne pas hésiter à demander l'avis de votre médecin ou de votre pharmacien.



Interactions avec d’autres médicaments

Prise ou utilisation d'autres médicaments
Veuillez indiquer à votre médecin ou à votre pharmacien si vous prenez ou avez pris récemment un autre médicament, même s'il s'agit d'un médicament obtenu sans ordonnance.



Utilisation pendant la grossesse et l'allaitement

Grossesse
Il est très important d'arrêter de fumer pendant votre grossesse pour vous et votre enfant.
L'arrêt du tabac pendant la grossesse nécessite un avis et un suivi médical. Vous devez donc consulter le médecin qui suit votre grossesse ou votre médecin habituel ou encore un médecin au sein d'un centre spécialisé dans le sevrage tabagique.
Allaitement
Si vous fumez beaucoup et que vous n'envisagez pas d'arrêter de fumer, vous ne devez pas allaiter votre enfant, mais avoir recours à l'allaitement artificiel.
L'utilisation de ce médicament doit être évitée pendant l'allaitement.
Cependant, si vous désirez vous arrêter de fumer et allaiter votre enfant, prenez l'avis de votre médecin ou d'un médecin au sein d'un centre spécialisé dans le sevrage tabagique.



Posologie, Mode et/ou voie(s) d'administration, Fréquence d'administration et Durée du traitement

Posologie
Réservé à l'adulte.
Chez les sujets de moins 18 ans, ce médicament ne doit pas être utilisé sans une prescription médicale.
Le nombre de comprimés à utiliser chaque jour dépend de votre dépendance à la nicotine qui peut être évaluée au moyen du test de Fagerström (voir CONSEILS D'EDUCATION SANITAIRE).
Le traitement de la dépendance à la nicotine se fait habituellement en 2 phases.
1ère phase
Prenez un comprimé chaque fois que l'envie de fumer apparaît.
Si vous êtes faiblement ou moyennement dépendant à la nicotine (score au test de Fagerström de 3 à 6), prenez un comprimé sublingual toutes les 1 à 2 heures jusqu'à 8 à 12 comprimés par jour. Si vous êtes fortement ou très fortement dépendant à la nicotine (score au test de Fagerström de 7 à 10), prenez 2 comprimés par heure, jusqu'à 16 à 24 comprimés par jour, sans dépasser 30 comprimés par jour.
La durée de cette phase est d'environ 3 mois, mais peut varier en fonction de la réponse individuelle.
2ème phase
Quand l'envie de fumer est complètement surmontée, réduire progressivement le nombre de comprimés par jour.
Le traitement sera arrêté lorsque la consommation est réduite à 1 à 2 comprimés par jour.
Les envies irrésistibles à reprendre une cigarette peuvent se manifester à nouveau, conserver les comprimés non utilisés.
Durée du traitement
La durée totale du traitement ne doit pas dépasser 6 mois.
Cependant, une durée du traitement plus longue peut être nécessaire pour quelques « ex-fumeurs » afin d'éviter la rechute. En cas de difficulté à arrêter ce médicament, consultez votre médecin.
Mode d'administration
Voie buccale.
Placez le comprimé sublingual sous votre langue (ou entre joue et gencive) et laissez-le se dissoudre lentement pendant environ 30 minutes.
Attention! le comprimé sublingual ne doit être ni avalé ni croqué.
Mode d'emploi pour les plaquettes accompagnées d'un distributeur (accompagné des schémas correspondants)
La plaquette a été spécialement étudiée pour rendre difficile l'extraction des comprimés sublinguaux par les enfants.
· Etape 1
1. ouvrez le distributeur,
2. introduisez la plaquette contenant les comprimés dans le distributeur côté plat en dessous,
3. fermez le distributeur et assurez-vous qu'il soit bien fermé.

· Etape 2
4. tournez le disque jusqu'à ce que vous entendiez un petit déclic,
5. assurez-vous qu'une des encoches du disque est bien positionnée, juste en face du triangle gravé sur le distributeur,
6. un comprimé sublingual est alors en bonne position pour être correctement extrait.

· Etape 3
7. exercez une forte pression sur le bouton poussoir afin d'extraire un comprimé sublingual et placez-le sous la langue,
8. pour obtenir un autre comprimé, répétez les opérations à partir du point 4.



Symptômes et instructions en cas de surdosage

Si vous avez pris plus de NICORETTE MICROTAB 2 mg, comprimé sublingual que vous n'auriez dû: en cas de surdosage accidentel ou si un enfant a sucé ou avalé un comprimé sublingual CONTACTEZ UN MEDECIN OU UN SERVICE D'URGENCE.
Une intoxication grave peut survenir et se manifester par une hypotension, un pouls faible et irrégulier, une gêne respiratoire, une prostration, un collapsus cardiovasculaire et des convulsions.



Description des effets indésirables éventuels

Comme tous les médicaments, NICORETTE MICROTAB 2 mg, comprimé sublingual est susceptible d'avoir des effets indésirables, bien que tout le monde n'y soit pas sujet.
La plupart des effets indésirables rapportés apparaissent dans les 3 à 4 premières semaines après le début du traitement.
En début de traitement irritation ou sensation de brûlure de la bouche, irritation de la gorge, toux peuvent apparaître. Dans la majorité des cas, les patients s'habituent rapidement à ces effets après quelques jours.
Les autres effets indésirables rapportés sont: maux de tête, étourdissement, nausées, troubles digestifs, hoquet, maux de gorge, sécheresse buccale, rhinite, palpitations.
Plus rarement survenue de trouble du rythme cardiaque.
Des étourdissements, des maux de tête, des troubles du sommeil, des aphtes buccaux peuvent être liés à l'arrêt du tabac et non à votre traitement.
Si vous remarquez des effets indésirables non mentionnés dans cette notice, ou si certains effets indésirables deviennent graves, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.



Conditions de conservation

Tenir hors de la portée et de la vue des enfants.
Date de péremption

Ne pas utiliser après la date de péremption figurant sur la boîte.
Conditions de conservation

A conserver à une température ne dépassant pas 30°C.
Si nécessaire, mises en garde contre certains signes visibles de détérioration

Les médicaments ne doivent pas être jetés au tout à l'égout ou avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien ce qu'il faut faire des médicaments inutilisés. Ces mesures permettront de protéger l'environnement.



Substances actives

Nicotine .......................................... 2,00 mg
Sous forme de nicotine betadex ...................................................................................................... 17,10 mg
Pour un comprimé.



Autres composants

Betadex, silice colloïdale anhydre, crospovidone, stéarate de magnésium.





En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Ils permettent certaines fonctionnalités comme par exemple la sauvegarde de votre panier. En savoir plus