Total
Livraison en 24/48h, offerte dès 49€ !
Les informations aux précautions d'emploi (interactions médicamenteuses, contre-indications, mises en garde spéciales, effets indésirables...) ainsi que la posologie sont détaillées par la notice du médicament.

Larmes Artificielles Martinet 1,4% Collyre 10 ml

Médicament - Allopathie

Collyre 10 ml

Ce médicament est indiqué dans le traitement symptomatique de la sécheresse oculaire. En savoir +

Référence : 3400933696511
2.28
En stock
Safe payment Paiement 100% sécurisé

Classe Pharmacothérapeutique

Classe pharmacothérapeutique – SUBSTITUT LACRYMAL (S : ORGANES DES SENS)

Indications thérapeutiques

Ce médicament est indiqué dans le traitement symptomatique de la sécheresse oculaire.

Contre-indications

N’utilisez jamais LARMES ARTIFICIELLES MARTINET 1,4 POUR CENT, collyre :

· si vous êtes allergique au chlorure de sodium ou à l’un des autres composants contenus dans ce médicament, mentionnés dans la rubrique 6.

EN CAS DE DOUTE, IL EST INDISPENSABLE DE DEMANDER L’AVIS DE VOTRE MÉDECIN OU DE VOTRE PHARMACIEN.

Précautions d’emploi et mises en garde spéciales

Mises en garde spéciales

Ne pas injecter, ne pas avaler.


Précautions d’emploi

Le collyre ne doit pas être administré en injection péri- ou intraoculaire.

En cas de traitement concomitant par un autre collyre, espacer de 15 minutes les instillations.

En raison de la présence de chlorure de benzalkonium, ce médicament peut provoquer une irritation des yeux.

Éviter le contact avec les lentilles de contact souples. Retirer les lentilles de contact avant application et attendre au moins 15 minutes avant de les remettre.

Le chlorure de benzalkonium peut décolorer les lentilles de contact souple.

EN CAS DE DOUTE, NE PAS HÉSITER À DEMANDER L'AVIS DE VOTRE MÉDECIN OU DE

VOTRE PHARMACIEN.

Interactions avec d’autres médicaments

Informez votre médecin ou pharmacien si vous utilisez, avez récemment utilisé ou pourriez utiliser tout autre médicament.

L'efficacité d'un collyre peut être perturbée par l'instillation simultanée d'un autre collyre (cf. Précautions d'emploi).

Utilisation pendant la grossesse et l'allaitement

Ce médicament, dans les conditions normales d’utilisation, peut être utilisé pendant la grossesse et l’allaitement.


Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien avant de prendre tout médicament.

Effets sur l'aptitude à conduire des véhicules ou à utiliser des machines

La vision peut être brouillée pendant quelques minutes après l’instillation.

Liste des excipients à effet notoire

LARMES ARTIFICIELLES MARTINET 1,4 POUR CENT, collyre contient chlorure de benzalkonium.

Le chlorure de benzalkonium peut être absorbé par les lentilles de contact souples et changer leur couleur. Retirer les lentilles de contact avant application et attendre au moins 15 minutes avant de les remettre.

Le chlorure de benzalkonium peut également provoquer une irritation des yeux, surtout si vous souffrez du syndrôme de l’oeil sec ou de troubles de la cornée (couche transparente à l’avant de l’oeil). En cas de sensation anormale, de picotements ou de douleur dans les yeux après avoir utilisé ce médicament, contactez votre médecin.

Posologie, Mode et/ou voie(s) d administration, Fréquence d'administration et Durée du traitement

Veillez à toujours utiliser ce médicament en suivant exactement les instructions de cette notice ou les indications de votre médecin ou pharmacien. Vérifiez auprès de votre médecin ou pharmacien en cas de doute.


Posologie

Instiller 1 goutte de collyre 3 à 4 fois par jour et jusqu’à 8 fois si les troubles liés à l’insuffisance lacrymale le nécessitent, en regardant vers le haut et en tirant la paupière inférieure vers le bas.


Mode et voie d’administration

Voie locale.

En instillation oculaire.

Ne pas avaler, ne pas injecter.

Se laver soigneusement les mains.

Instiller le collyre en regardant vers le haut et en tirant la paupière inférieure vers le bas.

Éviter de toucher l'oeil ou les paupières avec l'embout du flacon.

Reboucher le flacon après utilisation.

Symptômes et instructions en cas de surdosage

Si vous avez utilisé plus de LARMES ARTIFICIELLES MARTINET 1,4 POUR CENT, collyre que vous n’auriez dû

Rincer abondamment avec du sérum physiologique, et veuillez informer votre médecin ou votre pharmacien.

Description des effets indésirables éventuels

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Possibilité de légères irritations oculaires
Exceptionnellement : urticaire et dermatite de contact en raison de la présence du conservateur (chlorure de benzalkonium).

Conditions de conservation

Tenir ce médicament hors de la vue et de la portée des enfants.

N’utilisez pas ce médicament après la date de péremption indiquée sur le conditionnement extérieur. La date de péremption fait référence au dernier jour de ce mois.

A conserver à une température inférieure à 30°C.

Ne pas conserver plus de 15 jours après ouverture.

Ne jetez aucun médicament au tout-à-l’égout ou avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien d’éliminer les médicaments que vous n’utilisez plus. Ces mesures contribueront à protéger l’environnement.

Substances actives

Chlorure de sodium............................................................................................................. 1,400 g

Pour 100 ml de collyre.

Autres composants

Edétate disodique, chlorure de benzalkonium, hydroxyde de sodium, eau purifiée.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Ils permettent certaines fonctionnalités comme par exemple la sauvegarde de votre panier. En savoir plus