Total
Profitez de nos offres du moment !
Les informations aux précautions d'emploi (interactions médicamenteuses, contre-indications, mises en garde spéciales, effets indésirables...) ainsi que la posologie sont détaillées par la notice du médicament.

Ulcar 1 g Suspension Buvable Sachets x 30

Médicament - Allopathie

Sachets x 30

Ce médicament est utilisé pour : · traiter un ulcère de l’estomac et du duodénum, · éviter la réapparition d’un ulcère du duodénum. En savoir +

Référence : 3400933283919
9.00
Rupture de stock !
Safe payment Paiement 100% sécurisé

Indications thérapeutiques

Ce médicament est utilisé pour :

· traiter un ulcère de l’estomac et du duodénum,

· éviter la réapparition d’un ulcère du duodénum.

Contre-indications

N’utilisez jamais ULCAR 1 g, suspension buvable en sachet :

· Si vous êtes allergique à la substance active ou à l’un des autres composants contenus dans ce médicament mentionnés dans la rubrique 6.

· Chez les bébés prématurés et les nouveau-nés non matures dont le poids et la taille sont légèrement inférieurs à la moyenne.

Précautions d’emploi et mises en garde spéciales

Faites attention avec ULCAR 1 g, suspension buvable en sachet

· Prévenez votre médecin si :

- vous avez une maladie des reins (insuffisance rénale chronique),

- vous avez une diminution du taux de phosphore dans le sang.

· Pour ne bonne utilisation de ce médicament, vous devez vous soumettre à une surveillance médicale régulière. Celle-ci peut comporter des examens de l'estomac (par exemple, une fibroscopie).

· Si vous avez un ralentissement du transit dû à une chirurgie, un traitement médicamenteux ou une autre pathologie, des cas d’obstruction des voies digestives(bézoards) peuvent survenir, notamment chez les patients hospitalisés en unités de soins intensifs essentiellement en association avec une alimentation par sonde et chez les nouveau-nés notamment les prématurés et les nouveau-nés non matures (voir la rubrique « Ne prenez jamais ULCAR 1 g, suspension buvable en sachet »).

Enfants et adolescents âgés de moins de 14 ans

En raison de données insuffisantes, l’utilisation d’ULCAR n’est pas recommandée chez les enfants de moins de 14 ans.

Interactions avec d’autres médicaments

Si vous prenez ou avez pris récemment un autre médicament, y compris un médicament obtenu sans ordonnance, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien.

ULCAR peut diminuer l'effet de certains médicaments pris en même temps. Pour éviter cela, vous devez respecter un intervalle de 2 heures entre la prise d’ULCAR et celle d'un autre médicament.

Utilisation pendant la grossesse et l'allaitement

Grossesse

Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien avant de prendre tout médicament.

Il est préférable de ne pas utiliser ce médicament pendant la grossesse.

Si vous découvrez que vous êtes enceinte pendant le traitement, consultez votre médecin, lui seul peut juger de la nécessité de poursuivre le traitement.

Allaitement

Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien avant de prendre tout médicament.
Il est déconseillé d’utiliser ce médicament si vous allaitez.

Liste des excipients à effet notoire

Ce médicament contient du parahydroxybenzoate de méthyle et de propyle qui peuvent provoquer des réactions allergiques.

Posologie, Mode et/ou voie(s) d'administration, Fréquence d'administration et Durée du traitement

· 1ère possibilité : 1 sachet 4 fois par jour soit :

- 1 sachet une demi-heure à 1 heure avant chacun des 3 principaux repas,

- 1 sachet au coucher, environ 2 heures après le repas du soir.

· 2ème possibilité : 2 sachets matin et soir, soit :

- 2 sachets le matin au réveil, une demi-heure à 1 heure avant le petit-déjeuner,

- 2 sachets le soir, environ 2 heures après le repas du soir.

Si vous prenez ce médicament pour éviter qu’un ulcère de l’intestin n’apparaisse

Deux modalités de traitement sont possibles :

· 1ère possibilité : 1 sachet 2 fois par jour soit :

- 1 sachet le matin au réveil, une demi-heure à 1 heure avant le petit déjeuner,

- 1 sachet le soir pris soit une demi-heure à 1 heure avant le repas, soit au coucher, environ 2 heures après le repas du soir.

· 2ème possibilité : 2 sachets le soir :

- soit une demi-heure à 1 heure avant le repas du soir, soit au coucher, environ 2 heures après le repas du soir.

Mode d'administration

· Ce médicament est utilisé par voie orale.

· Pour boire le contenu du sachet : ouvrez le sachet en suivant le pointillé, puis pressez le sachet en tenant son extrémité ouverte entre les lèvres.

Durée de traitement

· Si vous prenez ce médicament pour traiter un ulcère de l’estomac ou du duodénum : La durée de traitement est de 4 à 6 semaines.

· Si vous prenez ce médicament pour éviter qu’un ulcère du duodénum n’apparaisse : Votre médecin vous dira pendant combien de temps vous devez prendre ce traitement.

Enfants et adolescents

En raison de données insuffisantes, l’utilisation d’ULCAR n’est pas recommandée chez les enfants de moins de 14 ans.

Instructions en cas d'omission d'une ou de plusieurs doses

Si vous oubliez de prendre ULCAR 1 g, suspension buvable en sachet :

Ne prenez pas de dose double pour compenser la dose que vous avez oublié de prendre.

Description des effets indésirables éventuels

Comme tous les médicaments, Ulcar est susceptible d’avoir des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Les effets suivants surviennent fréquemment :

· Constipation.

Les effets suivants surviennent peu fréquemment :

· sécheresse de la bouche, nausées.

Les effets suivants surviennent rarement :

· vomissements,

· éruptions (de boutons ou plaques) sur la peau,

· vertiges.

· obstruction des voies digestives (bézoards) chez des patients à risque (voir rubrique «Faites attention avec ULCAR ? »).

Les effets suivants peuvent survenir mais on ne connait pas leur fréquence :

Une réaction allergique grave visible par l’apparition de plaques rouges sur la peau qui démangent (urticaire) et/ ou d’un brusque gonflement du visage et/ou du cou pouvant entraîner une difficulté à respirer et mettre en danger le patient (œdème de Quincke). Si l’un de ces effets survient, vous devez immédiatement arrêter le traitement et consulter votre médecin.

En cas d'administration à fortes doses et pendant longtemps, il existe un risque théorique de diminution du taux de phosphore dans le sang.

Conditions de conservation

Tenir hors de la portée et de la vue des enfants.
Ne pas utiliser ULCAR 1 g, suspension buvable en sachet après la date de péremption mentionnée sur la boîte.

Substances actives

Sucralfate .............................................................................................................................................. 1 g

Pour un sachet.

Autres composants

Saccharine sodique, arôme caramel, arôme anis, parahydroxybenzoate de propyle sodique, parahydroxybenzoate de méthyle sodique, phosphate monosodique dihydraté, gomme xanthane, glycérol à 85 p.cent, eau purifiée.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Ils permettent certaines fonctionnalités comme par exemple la sauvegarde de votre panier. En savoir plus