Total
10% sur votre première commande avec le code BIENVENUE24AVRIL ! (hors médicaments)
Les informations aux précautions d'emploi (interactions médicamenteuses, contre-indications, mises en garde spéciales, effets indésirables...) ainsi que la posologie sont détaillées par la notice du médicament.

MycoHydralin 500 mg Capsule x 1

Médicament - Allopathie
Capsule x 1 MycoHydralin

Ce médicament est indiqué dans le traitement des mycoses vaginales à levures sensibles (affections dues à des champignons microscopiques). En cas d’atteinte vulvaire associée, il est recommandé de compléter le traitement vaginal par l’application d’... En savoir +

Référence : 3400930148334
9.91
En stock
Safe payment Paiement 100% sécurisé

La mycose vaginale est une infection qui touche 75 % des femmes au cours de leur vie. La mycose vaginale provoque des sensations démangeaisons vulvaire souvent intenses, des pertes blanches appelées « leucorrhées », des brûlures lors de la miction, certaines femmes présentent même des douleurs lors des rapports sexuels. Un érythème et des démangeaisons sont aussi possible autour de la région vulvaire au niveau des plis cutanés. La mycose peut toucher la zone vaginale mais aussi la partie vulvaire. C’est la prolifération des champignons Candida Albicans qui est à l’origine dans la majorité des cas d’une mycose vaginale.

Ce champignon est naturellement présent dans la flore vaginale mais un déséquilibre de ce milieu peut tout chambouler et provoquer une mycose vaginale. La prise d’antibiotiques, le port de vêtements trop serrés, synthétiques, la fatigue, le stress mais aussi une hygiène excessive peut déséquilibrer votre flore intime et conduire à une mycose.

Pour soulager et traiter une mycose vaginale, en pharmacie il existe de nombreux traitements sans ordonnance. Il ne faut pas hésiter à demander des conseils à votre pharmacien qui pourra vous conseiller le produit adapté et un traitement complet pour vous soulager.

Les traitements disponibles se présentent sous différentes formes.

On retrouve les comprimés vaginaux ou ovules, des crèmes ou des gels. Le Mycohydralin fait partie des traitements existants pouvant soulager et traiter une mycose vaginale.

Qu’est-ce que le médicament MycoHydralin ?

Le Mycohydralin est un médicament indiqué dans le traitement local de smycoses vaginales à levures sensibles notamment le candida albican. Le médicament Mycohydralin en capsule vaginale est réservé à l’adulte. Le principe actif du médicament Mycohydralin est le clotrimazole. Les autres composants de la capsule vaginale sont la paraffine molle blanche, la paraffine liquide, la gélatine, le glycérol, l’eau purifiée, le dioxyde de titane (E171), le jaune de quinoléine (E104), le jaune orangé sunset (E110).

Quelle est la posologie et le mode d’administration de Mycohydralin Capsule ?

La posologie du médicament Mycohydralin (clotrimazole )est d’une capsule vaginale le soir au coucher en administration unique. Avec l’aide de l’application, la capsule doit être introduite profondément dans le vagin de préférence en position allongée. Si les symptômes persistent au-delà de 3 jours, une seconde capsule vaginale peut être administrée. Si les symptômes persistent au-delà de 7 jours, demander l’avis de votre médecin.

L’administration du médicament Mycohydralin (clotrimazole) en capsule sans applicateur doit se faire après un lavage complet des mains avec de l’eau et du savon.

En position allongée, de préférence sur le dos et les genoux repliés, insérer profondément la capsule dans le vagin. La capsule vaginale doit être administrée le soir.

Plus simple, l’administration de la capsule vaginale de Mycohydralin avec l’applicateur doit se faire le soir en position allongée.

Après un lavage des mains, sortez l’applicateur de son emballage, tirez sur le piston (A) jusqu’à la butée. Sortez la capsule de son blister et enfoncez-la sur 1 cm dans l’applicateur (B) de telle sorte que la partie arrondie de la capsule soit à l’extérieur de l’applicateur.

Ensuite, placez l’applicateur à l’entrée de l’ouverture vaginale puis introduisez-le profondément dans le vagin, de préférence en position allongée.

Maintenez l’applicateur dans cette position puis presser le piston (A) de façon à déposer la capsule dans le vagin. Retirez délicatement l’applicateur.

Après l’emploi, nettoyez soigneusement l’applicateur à l’eau chaude (pas bouillante). Pour cela, retirez complètement la tige A de l’applicateur B, au-delà de la butée.

L’applicateur du médicament Mycohydralin en capsule ne doit pas être jeté dans les toilettes.

Quelles sont les contre-indications et les précautions d’emploi du médicaments Mycohydralin ?

Comme tous les médicaments, l’utilisation du médicament Mycohydralin à base de clotrimazole présente des contre-indications. Il ne faut pas utiliser le médicament Mycohydralin en cas d’allergie à la substance active (clotrimazole) ou à l’un des excipients. En aucun cas il ne faut avaler la capsule de Mychohydralin à base de clotrimazole. L’utilisation se fait uniquement par voie vaginale. Eviter l’utilisation de spermicides, de préservatifs ou de diaphragmes durant le traitement à base de Mycohydralin (clotricomazole).

Nous vous recommandons d’éviter les rapports sexuels en cas de mycose afin de limiter le risque d’infection de votre partenaire. L'utilisation du comprimé vaginal Mycohydralin est possible au cours de la grossesse et de l'allaitement. En cas de grossesse ou d'allaitement, nous vous recommandons de demander l'avis de votre médecin avant d'utiliser ce traitement.

En cas de grossesse, le comprimé vaginal de Mycohydralin doit être inséré sans l'applicateur. Au moindre doute, n'hésitez pas à demander conseils à votre pharmacien.

Pour votre santé, nous vous conseillons de lire la notice d’utilisation de ce médicament. Présente dans la boîte du médicament, la notice regroupe toutes les informations importantes concernant la posologie, les contre-indications, les effets indésirables…).

Ce médicament est disponible sur votre pharmacie en ligne au meilleur prix et sans ordonnance.

 

Nos conseils :

. Utiliser un savon au pH neutre pour l’hygiène intime afin de ne pas déséquilibrer votre flore vaginale.

. En cas de démangeaisons, utiliser un savon au pH alcalin type GynHydralin pour éviter la prolifération des champignons.

. Eviter le port de vêtements trop serrés et privilégier les sous-vêtements en coton.

. En période de règles, veillez à bien changer régulièrement votre protection hygiénique.

. Faites une cure de probiotiques pour restaurer la flore intime (Feminabiane, Gynophilus, Physioflor…).