Total
Forlax 10 g x 20
Les informations aux précautions d'emploi (interactions médicamenteuses, contre-indications, mises en garde spéciales, effets indésirables...) ainsi que la posologie sont détaillées par la notice du médicament.

Forlax 10 g x 20

Médicament - Allopathie

Sachets à diluer x 20 Forlax

Ce médicament est indiqué pour le traitement de la constipation. En savoir +

Référence : 3400933899783

L'avis de notre Pharmacien sur le Forlax

Le Forlax contient 10 grammes de Macrogol dans sa présentation pour l'adulte et l'enfant à partir de 8 ans. Le Forlax intervient dans la prise en charge d'un traitement temporaire de la constipation. Chez l'enfant ce traitement n'excède pas 3 mois. Il s'associe évidemment à des mesures hygiéno-diététiques. Si les troubles persistent, une consultation médicale s'impose. 

La posologie usuelle est de 1 à 2 sachets en une seule prise le matin. Le contenu des sachets est à dissoudre dans un grand verre d'eau bien fraîche ou un verre de jus de fruits. La posologie est à adapter en fonction de l'efficacité obtenue. Il faut bien rappeler que le Forlax est un laxatif qui agit en 24 à 48 heures en ramolissant les selles. Il permet alors de lutter contre la constipation et de rendre l'exonération moins douloureuse dans le cas de lésions anales comme une fissure. 

Le traitement de la constipation chronique repose essentiellement sur des boissons abondantes, une alimentation riche en fibres et une activité physique régulière (même de la marche). 

Si des diarrhées apparaissent, il convient de réduire voire d'arrêter la prise de Forlax. Le Forlax peut être utilisé pendant la grossesse et l'allaitement. 

 
 

 

Comment soulager durablement une constipation ?

La constipation est un état qui résulte de la difficulté à émettre les selles qui sont plus dures et plus souvent sous forme de boules. Pour soulager la constipation, hormis une modification du régime alimentaire enrichi en fibres. 

Dans le cas d'une constipation chronique, qui dure depuis plusieurs semaines à mois, il convient de prendre des laxatifs doux et d'éviter le plus possible la prise de laxatifs stimulants qui peuvent aggraver la constipation et engendrer des carences notamment en potassium s'ils sont pris au long court. Les laxatifs osmotiques par exemple hydratent les selles en créant un appel d'eau dans la lumière intestinale. Les selles sont alors plus molles et l'exonération devient plus facile et moins douloureuse. Ces laxatifs (dont le Movicol fait partie) peuvent être utilisés pendant la grossesse mais ils sont à éviter en cas de maladie inflammatoire du colon. 

Des laxatifs de lests peuvent également être proposés. Ils augmentent la teneur en fibres et ainsi le volume des selles. Quant aux laxatifs lubrifiants ils favorisent la progression des selles et seront particulièrement proposés en cas de fissure anale en association avec d'autres laxatifs. 

 

Quel régime alimentaire adopter ? 

Un régime alimentaire adapté doit être conduit au quotidien. Il est ainsi conseillé d'enrichir ses assiettes en fibres qui augmentent le volume fécal et favorisent l'émission de selles en les hydratant. 

Consommez donc des légumes verts, des fruits, des salades : haricots verts, choux, courgettes, melons, pêches, pruneaux, raisins, laitue... Evitez tout de même certains fruits (crus, cuits ou en compotes) comme la pomme, la banane ou les coings qui ont tendance à constiper. Les fibres de céréales sont très intéressantes elles aussi avec le son, l'orge ou le seigle. Consommez donc préférentiellement du pain complet que blanc. 

Les eaux minérales riches en magnésium (Hépar) ont un effet laxatif doux comme le jus de pruneaux. Cependant, elles ne doivent pas remplacer votre eau de boisson quotidienne.  

 

Quelques conseils en plus...

Respectez votre rythme. Certaines personnes ont des selles tous les 2 jours de façon habituelle, pour d'autres leur transit normal sera amené à 3 selles par jour. Ne vous déclarez donc pas constipé si votre rythme de défécation est modifié sur une courte période mais analysez davantage les modifications apportées à votre régime alimentaire. La cession aux toilettes doit être un moment calme, prenez votre temps. Veillez à avoir une bonne position : pantalon baissé, assis complètement sur la cuvette avec si possible les genoux légèrement surélevés. 

Pratiquez un exercice physique régulier, même de la marche. 

pour en savoir plus, consultez notre conseil sur le sujet ici.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Ils permettent certaines fonctionnalités comme par exemple la sauvegarde de votre panier. En savoir plus