Total
French Days : - 5% sur tout le site avec le code FRENCHDAY22 dès 60€ d'achat ! (hors médicaments, matériel médical et produits vétérinaires)
Les informations aux précautions d'emploi (interactions médicamenteuses, contre-indications, mises en garde spéciales, effets indésirables...) ainsi que la posologie sont détaillées par la notice du médicament.

Mildac 600 mg x 15

Médicament - Allopathie

Comprimés x 15 Mildac

Médicament utilisé dans les manifestations dépressives légères et de courte durée (tristesse passagère, baisse d'intérêt, troubles du sommeil). En savoir +

Référence : 3400938724332
10.98
En stock
Safe payment Paiement 100% sécurisé

Dépression ou déprime passagère ?

La dépression est une maladie aux conséquences lourdes. Troubles de l'humeur, diminution du plaisir dans les activités du quotidien, la dépression peut provoquer des troubles de santé, notamment psychiques, nécessitant un traitement par un ou des médicament adaptés, ainsi qu'un suivi constant par un médecin spécialiste.

Une dépression "légère" ou une manifestation dépressive transitoire qui dure depuis moins de 2 semaines peut être prise en charge par votre pharmacien avec un suivi après deux semaines de traitement.

Avant de vous orientez vers un traitement par médicaments, je vous conseille de suivre ces conseils d'hygiène de vie et alimentaires, généralement suffisants face à une déprime passagère. Votre alimentation doit vous apporter les minéraux et les vitamines nécessaires à la synthèse de neuromédiateurs, des molécules essentielles au bon influx nerveux, en particulier la dopamine et la sérotonine. De plus, la consommation d'acides gras polyinsaturés oméga-3 a démontré son efficacité en ayant des effets antidépresseurs significatifs. En plus d'une alimentation équilibrée, il est important de conserver des relations sociales, d'avoir une activité physique régulière, de garder du temps pour soi, et d'apprendre à se relaxer (sophrologie, exercices de respiration, etc).

La phytothérapie au secours de la déprime passagère

Le millepertuis est une plante aux effets inhibiteurs de la recapture de sérotonine, de noradrénaline et dopamine. Ce phénomène induit des effets antidépresseurs sur le système nerveux central. Le millepertuis est utilisé en Europe dans le traitement des épisodes dépressifs légers à modérés de l'adulte, sous forme d'extraits secs, à raison de 250 mg à 650 mg par prise, en 2 à 3 prises journalières.

Avec le millepertuis, une surveillance accrue est de mise ! En effet, le millepertuis est un inducteur enzymatique du cytochrome P450 : c'est une plante qui expose à un risque d'interactions avec d'autres médicaments. L'association du millepertuis à un autre traitement concomitant (plante ou médicament) peut perturber l'efficacité du traitement déjà en cours. L'effet inducteur enzymatique du millepertuis va ainsi augmenter le métabolisme des autres médicaments, et provoquer la diminution de leurs concentrations plasmatiques dans l'organisme. Les médicaments sont plus vite éliminés et l'efficacité du traitement est réduite. A l'arrêt du traitement par millepertuis, on observe alors une annulation de l'effet inducteur enzymatique du millepertuis, et l'activité enzymatique revient à la normale en une semaine. Si la dose des médicaments a été modifié pendant le traitement par le millepertuis, un risque de surdosage est à craindre, par rétablissement des concentrations plasmatiques normales du médicament.

Mildac 600 mg

Mildac est un médicament conseil présenté sous la forme d'un comprimé enrobé. Ce traitement se compose de sommités fleuris de millepertuis. Mildac apporte un extrait sec des sommités fleuris de la plante Millepertuis, et il est standardisé en hyperforine à 5%. L'hyperforine, avec l'hypericine, sont des molécules présentes naturellement dans le millepertuis, et permettant l'efficacité des effets antidépresseurs de la plante.

Mildac est un médicament de phytothérapie dont l'utilisation est traditionnelle, et indiqué dans les manifestations dépressives légères et transitoires. Son usage n'est pas recommandé chez la femme enceinte, et comme tout médicament, des effets indésirables tels que des troubles digestifs sont possibles.

La posologie usuelle de Mildac 600 mg est d'un comprimé en prise unique, avec un grand verre d'eau pour une meilleure absorption. Les prises doivent avoir lieu à la même heure chaque jour si possible.

Mildac existe également sous le dosage de 300 mg par comprimé, je vous conseille de toujours commencer par le dosage le plus bas et d'augmenter progressivement si vous en ressentez le besoin, après l'avis de votre médecin et de votre pharmacien.

Comme évoqué ci-dessus, le millepertuis peut provoquer des interactions s'il est en association avec d'autres traitements, notamment des médicaments. La prise de Mildac n'est pas conseillée si vous prenez un traitement anticoagulant, antiépileptique, immunosuppresseur, anti-viral, en cas de contraception orale, etc. Si vous prenez un médicament ou que vous êtes atteint d'un trouble de santé, il est indispensable d'avoir l'aval de votre médecin ou de votre pharmacien conseil avant toute prise de Mildac. Certains médicaments ne sont pas contre-indiqués en association avec le millepertuis, mais ils nécessitent des précautions d'emplois. Dans tous les cas, lisez bien les informations présents sur la notice de Mildac avant toute utilisation.

Chaque boite de Mildac contient 15 comprimés. Après 15 jours d'un traitement par du millepertuis, je vous invite à effectuer un suivi chez votre pharmacien.

 

Notice

Classe Pharmacothérapeutique

Médicament à base de plantes.

Indications thérapeutiques

Traditionnellement utilisé dans les manifestations dépressives légères et transitoires.
Il s'agit d'un traitement de courte durée des états de tristesse passagère et accompagné de baisse d'intérêt et de troubles du sommeil.

Informations préalables à la prise du médicament

Ce médicament n'est pas un antidépresseur, il n'est pas indiqué dans le traitement de la dépression caractérisée. Si vos troubles persistent depuis plus de 2 semaines et si vous ressentez la plupart du temps:
· Une souffrance importante qui perturbe votre vie sur le plan personnel, social, professionnel,
· Une grande tristesse et/ou une perte d'intérêt pour les activités et loisirs qui vous faisaient plaisir auparavant,

Associés à certains des symptômes suivants:
· Insomnie, problèmes de mémoires, perte d'énergie, irritabilité, culpabilité inhabituelle, idées noires, perte d'envie de vivre, perte d'appétit, « bougeotte », autres troubles de l'appétit et du sommeil.
Si ces troubles reflètent un changement important par rapport à votre caractère habituel, demandez l'avis de votre médecin.

Contre-indications

Ne prenez jamais MILDAC 600 mg, comprimé enrobé:
En association avec les anti-coagulants, les anti-épileptiques (éthosuximide, felbamate, fosphénytoïne, lamotrigine, phénobarbital, phénytoïne, primidone, tiagabine, topiramate, acide valproïque, valpromide) (sauf gabapentine et vigabatrin et éviter la carbamazépine), la pilule contraceptive, la digoxine, les immunosuppresseurs ((ciclosporine, sirolimus, tacrolimus), les antiprotéases (amprénavir, atazanavir, fosamprénavir, indinavir, lopinavir, nelfinavir, ritonavir, saquinavir), les anti-tyrosine kinases (erlotinib, gefilinib, imatinib, lapatinib, sorafenib, sunitinib), l'irinotécan, la théophylline.

Précautions d’emploi et mises en garde spéciales

MILDAC 600 mg, comprimé enrobé ne doit généralement pas être utilisé pendant la grossesse sauf avis contraire de votre médecin.

Interactions avec d’autres médicaments

La prise de MILDAC 600 mg, comprimé enrobé peut provoquer une diminution de l'effet thérapeutique d'autres médicaments.

MILDAC 600 mg, comprimé enrobé ne doit pas être pris avec les anti-coagulants, les anti-épileptiques (éthosuximide, felbamate, fosphénytoïne, lamotrigine, phénobarbital, phénytoïne, primidone, tiagabine, topiramate, acide valproïque, valpromide) (sauf gabapentine et vigabatrin et éviter la carbamazépine), la pullule contraceptive, la digoxine, les immunosuppresseurs ((ciclosporine, sirolimus, tacrolimus), les antiprotéases (amprénavir, atazanavir, fosamprénavir, indinavir, lopinavir, nelfinavir, ritonavir, saquinavir), ), les anti-tyrosine kinases (erlotinib, gefilinib, imatinib, lapatinib, sorafenib, sunitinib), l'irinotécan, la théophylline (cf.: interactions avec d'autres médicaments).

MILDAC 600 mg, comprimé enrobé doit être évité avec un traitement contenant de la carbamazépine (un anti-épileptique) ou de la télithromycine (un antibiotique)

Si vous prenez MILDAC 600 mg, comprimé enrobé en même temps d'un autre médicament, vous devez consulter votre médecin avant d'arrêter votre traitement avec du MILDAC 600 mg, comprimé enrobé.

Si vous prenez ou avez pris récemment un autre médicament, y compris un médicament obtenu avec ordonnance, parlez-en à votre médecin ou à votre pharmacien.

Utilisation pendant la grossesse et l'allaitement

GROSSESSE :
L'utilisation de ce médicament est déconseillée, sauf avis contraire de votre médecin, pendant la grossesse.
Si vous découvrez que vous êtes enceinte pendant le traitement, consultez rapidement votre médecin, lui seul pourra adapter le traitement à votre état.

ALLAITEMENT :
Demandez conseil à votre médecin ou à votre pharmacien avant de prendre tout médicament.

Posologie, Mode et/ou voie(s) d'administration, Fréquence d'administration et Durée du traitement

POSOLOGIE :
La dose habituelle est de 1 comprimé par jour, à prendre le matin de préférence.

MODE D'ADMINISTRATION :
Voie orale. Réservé à l'adulte.

FREQUENCE D'ADMINISTRATION :
Une fois par jour.

DUREE DU TRAITEMENT :
Ne pas dépasser 15 jours de traitement sans avis médical.

Symptômes et instructions en cas de surdosage

Consultez immédiatement votre médecin ou votre pharmacien.

Instructions en cas d'omission d'une ou de plusieurs doses

Ne prenez pas de dose double pour compenser la dose que vous avez oublié de prendre.

Description des effets indésirables éventuels

Comme tous les médicaments, MILDAC 600 mg, comprimé enrobé est susceptible d'avoir des effets indésirables, bien que tout le monde n'y soit pas sujet.

Des cas de syndrome sérotoninergique (associant nausées, vertiges, céphalées, anxiété, douleurs abdominales, agitation, confusion mentale) peuvent apparaître chez des patients âgés traités de façon concomitante par un antidépresseur inhibiteur de la recapture de la sérotonine et par du millepertuis. Les symptômes cessent après arrêt de la prise de millepertuis. Des troubles digestifs et des réactions cutanées à type de photosensibilisation peuvent apparaître.

Si vous remarquez des effets indésirables non mentionnés dans cette notice, ou si certains effets indésirables deviennent graves, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

Conditions de conservation

Tenir hors de la portée et de la vue des enfants.

Substances actives

Millepertuis (Hypericum perforatum L.) (extrait sec méthanolique (80% V/V) de) .................................... 612 mg
Contenant de l'acide ascorbique
Pour un comprimé enrobé.

Autres composants

Acide ascorbique, cellulose microcristalline, croscarmellose sodique, oxyde de fer (E172), hypromellose, acide stéarique, stéarate de magnésium, saccharine sodique, silice colloïdale, dioxyde de titane (E171), vanilline.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Ils permettent certaines fonctionnalités comme par exemple la sauvegarde de votre panier. En savoir plus