Total
Boiron Influenzinum Dose Souche 2019

Boiron Influenzinum Dose Souche 2019

Médicament - Homéopathie

Globules (dose) 1 g Boiron

Les médicaments homéopathiques ont la particularité de pouvoir traiter différentes affections. Il n'est donc pas possible de déterminer une indication spécifique, ni une posologie précise par médicament. Demandez conseil à votre médecin.
... En savoir +

à partir de 1.69
En stock
Safe payment Paiement 100% sécurisé

L'avis de notre Pharmacien sur Influenzinum en dose

L'influenzinum est la souche homéopathique utilisée en prévention et en traitement contre la grippe. Elle peut être donnée, prescrite et conseillée dans ces deux indications pour les enfants, les adultes ou les femmes enceintes. La dilution 9CH est la plus utilisée et la souche est le plus fréquemment conseillée sous forme de doses. En prévention, la posologie est d'une dose par semaine pendant 1 mois, à distance des repas et de tout autre traitement. Prenez par exemple 1 dose le dimanche matin à jeun. Après ces 4 premières doses, les prises sont ramenées à une fois par mois pendant toute la saison hivernale et épidémie grippale, soit du mois d'octobre au mois de mars/avril. Pour les enfants ou les personnes qui présentent des difficultés à avaler, la dissolution des globules dans un verre d'eau est tout à fait envisageable. 

Si vous avez la grippe, la prise d'Influenzinum est encore possible mais à une posologie plus élevée. Prenez alors 1 dose par jour pendant 4 jours dès les premiers symptômes. 

 

Il faut toutefois impérativement préciser qu'influenzinum n'est pas un vaccin contre la grippe. Il ne remplace donc pas la vaccination allopathique conseillée aux sujets les plus sensibles (femmes enceintes, personnes de plus de 65 ans et/ou souffrant de pathologies multiples ou chroniques, sujets asthmatiques...). 

 

 

Composition de l'Influenzinum 

Influenzinum est une souche homéopathique issue de la biothérapie. Elle résulte de la dilution infinitésimale du vaccin allopathique et injectable contre la grippe. 

La grippe est causée par les virus de la famille influenza. Ces virus changent et mutent constamment. Le vaccin est donc modifié chaque année pour s'adapter aux nouveaux sous-types qui circulent. Le vaccin saisonnier est alors dilué et dynamiser selon les principes de préparation des médicaments homéopathiques. Les souches contenues dans le vaccin pour la saison 2018-2019 sont :

 

  1. A/Michigan/45/2015 (H1N1)pdm09 - souche analogue (A/Michigan/45/2015,NYMC X-275) - sans changement par rapport à la saison précédente - 15 microgrammes d'hémagglutinine ;
  2. A/Singapore/INFIMH-16-0019/2016 (H3N2) - souche analogue (A/Singapore/INFIMH-16-0019/2016, IVR186) - nouvelle souche en remplacement de la souche A/Hong Kong/4801/2014 (H3N2) utilisée lors de la saison précédente - 15 microgrammes d'hémagglutinine ;
  3. B/Colorado/06/2017 (lignée B/Victoria/2/87) - souche analogue (B/Maryland/15/2016, NYMC BX-69A) - nouvelle souche en remplacement de la souche B/Brisbane/60/2008 utilisée lors de la saison précédente) - 15 microgrammes d'hémagglutinine ;
  4. B/Phuket/3073/2013 (lignée Yamagata/16/88) - souche analogue (B/Phuket/3073/2013, type sauvage) - sans changement par rapport à la saison précédente - 15 microgrammes d'hémagglutinine.
  5. Source : Sanofi Pasteur. 

 

Pour compléter l'Influenzinum en homéopathie 

Il est tout à fait possible, voire conseillé, d'associé à l'Influenzinum, des doses de Thymuline en 9CH toutes les 2 semaines. Je conseille toutefois de choisir un autre jour de la semaine pour la prise de cette souche, toujours à jeun. Issue d'une hormone thymique, cette souche est indiquée pour stimuler les défenses immunitaires. 

Vous pouvez compléter son action en l'associant aussi avec une dose hebdomadaire de sérum de Yersin (issu du sérum contre la peste de l'Institut Pasteur). Cette souche administrée à une dilution de 15CH et en alternance avec la dose de Thymuline permet de lutter contre les surinfections respiratoires de la grippe. 

 

En pratique 

La prise d'au traitement préventif homéopathique ne contre indique absolument pas la vaccination anti-grippale. Il convient d'être tout à fait claire sur ce point, il est très fortement conseillé aux personnes les plus sensibles (femmes enceintes, asthmatiques, personnes atteintes de maladies chroniques, personnes de plus de 65 ans ou l'entourage de nourrissons de moins de 6 mois) de se faire vacciner. 

Chaque hiver, la grippe touche 2 à 8 millions de personnes. Il s'agit d'un virus très contagieux. 

Pour stimuler vos défenses immunitaires de très nombreuses solutions sont proposées dans les pharmacies. Aucune d'entre elles n'est aussi efficace que le vaccin mais toutes peuvent venir en support et contribuer à maintenir un bon état général. 

Certaines plantes comme l'échinacée ou le cyprès par exemple, peuvent également être conseillées pour limiter les affections virales. La prise de probiotiques joue également un grand rôle en prévention des maladies hivernales pour fortifier le système immunitaire. 

 

Pendant toute la saison hivernale, veillez à maintenir une bonne hygiène de vie en pratiquant une activité physique régulière (même de la marche), en adoptant un régime alimentaire varié et équilibré. Un lavage des mains très régulier (avec de l'eau savonneuse ou une solution hydro-alcoolique) constitue lui aussi un moyen de prévention efficace contre les maladies hivernales. Pensez à porter un masque si vous êtes en contact avec des personnes atteintes de la grippe. 

 

Pour aller plus loin, consultez notre conseil sur la grippe

 

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Ils permettent certaines fonctionnalités comme par exemple la sauvegarde de votre panier. En savoir plus