Total
Les informations aux précautions d'emploi (interactions médicamenteuses, contre-indications, mises en garde spéciales, effets indésirables...) ainsi que la posologie sont détaillées par la notice du médicament.

Mitosyl Irritations 2 x 150 g

Médicament - Allopathie

Pommade 2x150 g Mitosyl

Ce médicament est indiqué en cas d'irritation de la peau, notamment en cas d'érythème fessier (fesses rouges) du nourrisson. En savoir +

Référence : 3400936367159
10.92
En commande !
Safe payment Paiement 100% sécurisé

L'avis de notre Pharmacien sur le Mitosyl

Le Mitosyl est une vraie madeleine de Proust grâce à son odeur caractéristique du fait de sa composition en huile de foie de poisson. Le Mitosyl est également composé d'oxyde de zinc, un excellent assainissant, protecteur et cicatrisant pour la peau. Le Mitosyl est indiqué pour soulager les irritations de la peau notamment les érythème fessiers ou "fesses rouges" des nourrissons. Il joue le rôle d'émollient et protecteur au niveau de la peau et forme une barrière protectrice et isolante vis à vis de l'urine. Sa texture est assez épaisse et de couleur légèrement jaune. 

Pour prendre en charge les érythèmes fessiers, appliquez délicatement en "tamponnant" plus qu'en "tartinant" la crème au niveau du siège. Ne l'appliquez cependant pas si la peau apparaît comme "mouillée" ou suintante ni sur les muqueuses. L'application de Mitosyl est recommandée sur 3 jours dans le cadre de la prise en charge d'un érythème fessier. Pour soigner une irritation cutanée, la durée du traitement est de 5 jours. 

Si après 3 jour, les fesses de votre bébé sont toujours rouges, n'hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien ou votre médecin. 

 

 
 
 

Comment soigner les fesses rouges de mon bébé ? 

L'érythème fessier résulte d'une inflammation au niveau du siège, soit au niveau des fesses du nourrisson. Ce phénomène apparaît le plus souvent pendant sa première année de vie. Une macération, des frottements et un contact trop prolongé entre la peau et les urines ou les selles le favorisent. 

La peau est alors rouge, votre bébé se plaint et il a mal quand vous lui nettoyez les fesses. Des petits boutons plus rouges encore peuvent également être associés au placard rouge présent. 

La règle d'or est de changer le plus régulièrement possible la couche de votre bébé. Il faut limiter autant que possible le contact de l'urine ou des selles avec la peau. L'utilisation de cotocouches peut également vous aider dans ce sens. 

Si c'est l'été, je vous conseille (dans la mesure du possible évidemment et en fonction de la température ambiante) de laisser les fesses de votre bébé à l'air libre pour que la peau sèche. En hiver cela est plus contraignant et l'application de crème est la méthode la plus simple. 

Si les fesses de votre bébé sont particulièrement douloureuses, vous pouvez pulvériser un peu d'eau thermale d'Avène (apaisante, anti-irritante) ou encore du Sérozinc (assainissant et apaisant). Veillez à bien sécher la peau après quelques instants à l'aide d'un coton ou d'une serviette en tamponnant la peau délicatement. 

Toutes les crèmes ne sont pas utilisables pour soulager l'érythème fessier. Il convient en effet de ne pas étouffer la peau, de la laisse respirer tout en garantissant un effet barrière pour limiter le plus possible les contact et frottements. 

 

 

Lien entre érythème fessier et poussée dentaire 

L'érythème fessier apparaît bien souvent dans un contexte de poussée dentaire. La poussée dentaire provoque une inflammation qui dépasse très souvent la simple localisation buccale. Le bébé est alors grincheux, les joues sont rouges et les selles deviennent plus liquides, plus acides et ainsi plus irritantes pour la peau fine du siège. 

Pendant cette période critique pour les soins et le change, je vous conseille d'utiliser des produits particulièrement doux, sans parfums. Evitez les frottements du coton sur la peau et proscrivez l'utilisation des lingettes trop souvent abrasives. 

Ainsi en cas de selles liquides voire de diarrhées, faites un bain de siège dans le l'eau tiède à l'aide d'un syndet doux en séchant toujours bien la peau (même dans les plis de l'aine et au niveau de la cuisse !). 

 

Les conseils à retenir :

- Changez la couche le plus régulièrement possible 

- Vérifiez que la taille des couches st bien adaptée au poids de votre bébé 

- Optez pour des produits sans parfum et évitez absolument l'utilisation des lingettes pendant toute la durée de l'inflammation 

- Utilisez éventuellement une solution transparente asséchante (Cicalfate, Cytélium) à appliquer en tamponnant au niveau des rougeurs. Proscrivez absolument l'utilisation d'éosine qui a certes un pouvoir asséchant mais du fait de sa couleur rouge très intense rendra l'évolution difficilement appréciable.

- Laissez la peau à l'air libre si vous le pouvez 

- Cuisinez à votre bébé les aliments adaptés à son transit et proposez-lui davantage de carottes, pommes, riz ou coings pour lutter contre les selles liquides et la diarrhée

- SI la rougeur persiste, que votre enfant semble avoir mal, qu'il présente de la fièvre ou que l'aspect de la peau n'évolue pas dans le sens d'une guérison, consultez votre médecin ou demandez conseil à votre pharmacien. 

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Ils permettent certaines fonctionnalités comme par exemple la sauvegarde de votre panier. En savoir plus