Total
10% sur la catégorie articulations et muscles avec le code ACTIF10 dès 20€ d'achat !
Les informations aux précautions d'emploi (interactions médicamenteuses, contre-indications, mises en garde spéciales, effets indésirables...) ainsi que la posologie sont détaillées par la notice du médicament.

Mildac 300 mg

Médicament - Allopathie
Comprimés pelliculés x 40 Mildac

Manifestations dépressives légères et transitoires, états de tristesse passagère accompagnés de baisse d'intérêt et de troubles du sommeil. En savoir +

Référence : 3400936261778
12.98
En stock
Safe payment Paiement 100% sécurisé

Le millepertuis

 

Le Millepertuis est une plante herbacée d’environ 1m de haut de nos régions. Ses fleurs sont jaunes et ses feuilles présentent de nombreux trous, dits « pertuis » en vieux français. Elle était utilisée pour chasser les démons et est aujourd’hui reconnue pour ses propriétés antidépressives (et donc sa capacité à chasser nos démons intérieurs !). Elle est donc tout indiquée dans les situations de stress, les dépressions dites « réactives » suite à un événement difficile de la vie, les troubles du sommeil liés au stress, l’anxiété.

Le millepertuis est responsable de nombreux effets indésirables avec les autres médicaments, notamment entre le millepertuis et les médicaments à faible marge thérapeutique, comme les médicaments anti-coagulants, les médicaments antiarythmiques, les médicaments immunosuppresseurs, la pilule contraceptive, etc.

Interrompre brutalement l'utilisation du millepertuis peut engendrer une augmentation des concentrations plasmatiques des médicaments, en raison de l'annulation de l'effet inducteur du millepertuis. On observe une diminution du métabolisme du médicament associé au millepertuis, et le traitement est donc éliminé moins rapidement. Cette augmentation des concentrations plasmatiques peut entraîner un risque pour la santé, notamment en cas de prise de médicaments à marge thérapeutique faible comme les médicaments immunosuppresseurs, les médicaments antiviraux (inhibiteurs de la protéase contre le VIH) ou les anti-vitamines K. Des effets indésirables entre le millepertuis et les médicaments antidépresseurs sont également possibles, notamment avec des inhibiteurs de la recapture de la sérotonine. Il existerait plus de 70 médicaments concernés par les potentielles interactions des produits contenant du millepertuis. C'est pourquoi vous devez rester très prudent face à la prise de médicaments à base de plantes, en particulier à base de millepertuis, et si vous prenez de manière concomitante un traitement médicamenteux. N’hésitez pas à en parler avec votre médecin ou votre pharmacien pour obtenir plus d’informations.

Ces interactions sont liées aux effets du millepertuis : le millepertuis induit une augmentation de l'induction enzymatique du cytochrome P450, le métabolisme des médicaments associés est donc accéléré, et le médicament plus rapidement éliminé. Ces interactions amènent à une diminution des concentrations plasmatiques et de l'effet thérapeutique des médicaments. Il existe beaucoup de produits inducteurs ou inhibiteurs enzymatiques.

 

 

Les inducteurs et les inhibiteurs enzymatiques

 

Une fois dans notre corps, les médicaments vont être métabolisés. Ce métabolisme se fait par de nombreuses enzymes qui sont essentiellement issues du foie. De nombreux produits vont influencer l’action de ces enzymes. Ces produits peuvent augmenter ou diminuer l’activité de ces enzymes. On appelle ces produits des inhibiteurs ou des inducteurs enzymatiques. Les inhibiteurs enzymatiques vont augmenter l’activité des enzymes. Le métabolisme des médicaments va alors être accéléré. Le médicament sera donc présent beaucoup moins longtemps dans le corps, ce qui va provoquer une diminution de son efficacité. Au contraire, les inhibiteurs enzymatiques vont provoquer une diminution de l’activité de ces enzymes.

Ainsi, le médicament va être présent dans notre corps à des concentrations supérieures et fera effet beaucoup plus longtemps. Ainsi, certains produits peuvent augmenter l’efficacité d’un médicament et provoquer des symptômes de surdosage et d’autres produits peuvent annuler l’efficacité du médicament.

On peut citer des exemples d’inducteurs enzymatiques comme le millepertuis, certains antiépileptiques, des antibiotiques. On peut également citer des exemples d’inducteurs enzymatiques comme le jus de pamplemousse, des médicaments cardiovasculaires ou la famille antibiotique des macrolides.

Si vous avez besoin d’informations concernant ces produits, n’hésitez pas à demander à votre médecin ou à votre pharmacien.

 

 

A propos de Mildac

 

Mildac est un médicament à base de plantes traditionnellement utilisé dans le traitement des manifestations dépressives légères et transitoires. Mildac est un traitement de phytothérapie que je vous conseille si vous manquez d'envie le matin, si vous vous sentez déprimé, vidé. La plante contenue dans Mildac est Hypericum Perforatum ou Millepertuis.

La posologie du Mildac 300 mg est de 1 comprimé à 3 comprimés par jour, à diviser en 3 prises journalières. Je vous invite à respecter les mêmes heures de prises, afin d'éviter le risque d'effets indésirables avec d'autres médicaments, et afin de maintenir des concentrations en millepertuis stables dans le temps.

Comme tous les médicaments, l’utilisation de Mildac nécessite certaines précautions. Ne prenez pas ce médicament si vous êtes allergique au millepertuis ou à tout autre produit composant ce médicament. Médicament d’origine naturel ne veut pas dire anodin. En effet, Mildac présente de nombreuses contre-indications et interactions médicamenteuses pouvant perturber le métabolisme et donc l'efficacité des médicaments. Un risque réel pour votre santé peut en découler. La présence de millepertuis dans ce médicament est responsable de nombreuses interactions médicamenteuses. Ne prenez pas Mildac si vous êtes déjà traité par anticoagulants, antiépileptiques, certains contraceptifs, antidépresseurs. La liste de médicaments contre indiqués avec le Mildac n’étant pas complète, je vous invite à demander d’avantage d’informations à votre médecin ou votre pharmacien avant toute utilisation de ce médicament.

Je vous conseille de bien lire la notice de Mildac, et de vous référez à votre pharmacien et à votre médecin traitant avant toute automédication avec un médicament ou un traitement à base d'Hypericum Perforatum, ou millepertuis.

Ne dépassez pas quinze jours de traitement avec Mildac sans un avis de votre médecin traitant.

Comme beaucoup de médicaments, Mildac peut provoquer des effets indésirables. Il peut s’agir de troubles digestifs, d fatigue, d’une agitation ou de réactions allergiques.

Ce médicament se présente sous la forme de comprimé enrobé. Une boîte de Mildac contient 40 comprimés.

Si vous avez besoin d’informations supplémentaire concernant ce produit, n’hésitez pas à en parler à votre médecin ou votre pharmacien.