Total
Profitez d'un large choix de masques pour toute la famille !

Exacto Test VIH

Autotest (unité) Exacto

Autotest de dépistage du VIH, le virus du SIDA. Simple d'utilisation, le résultat est disponible en 10 minutes. En savoir +

Référence : 3532678551647
10.00
En stock le 10/12 !
Safe payment Paiement 100% sécurisé
Description

Propriétés

Fiable à 99,99%, les autotests de dépistage peuvent être réalisés chez soi. Ils permettent détecter les anticorps dirigés contre le virus responsable du sida, le VIH. 

 

Une goutte de sang suffit pour faire le test. Le résultat pourra être constaté en 10 minutes.

 

Pour donner un résultat fiable, il doit être utilisé au moins 3 mois après le dernier risque d'exposition.

Conseils d’utilisation

L'autotest VIH Exacto en quelques mots :

Cet autotest VIH est conçu pour un test de dépistage à faire soi-même. Le test détecte l’infection par le VIH (VIH 1 ou VIH 2). Ce virus est responsable du SIDA (Syndrome de l’immunodéficience acquise). Le test détecte les anticorps spécifiques du VIH1 et VIH2. En effet, lorsque le système immunitaire est mis en contact du virus, des anticorps spécifiques vont être produits par les cellulaires immunitaires. Réalisable chez soi, en toute intimité et confidentialité, le kit autotest VIH peut être réalisé en 10 minutes.

Pour réaliser ce test, une seule goutte de sang est nécessaire. Le résultat du test est fiable à 99,9%. Il convient toutefois de bien être conscient que le test ne pourra mettre en évidence le virus qu’après une prise de risque d’au moins 3 mois.

 

Quel est le contenu du kit Exacto Autotest VIH ?

La boîte est constituée d’un test sous la forme d’une cassette, d’un prélève goutte, d’un flacon diluant, d’un lingette d’alcool, une compresse et un pansement.

 

Comment fait le test Exacto VIH soi-même ? 

Il convient de toujours bien lire la notice avant de faire le test. La lecture de la notice permet non seulement de bien préparer les différents éléments nécessaires mais aussi de ne pas se tromper dans les différentes étapes que le test impose.

Il faut également bien avoir à l’esprit que le test ne peut être fait qu’à partir de 3 moins après la prise de risque et l’exposition potentielle au virus VIH. Si vous avez eu un risque dans les toutes dernières heures ou jours, consultez rapidement un médecin pour mettre en place potentiellement et en fonction de votre cas un traitement spécifique.

Pour un résultat fiable, le test doit donc être réalisé au moins 3 mois après la prise de risque. Le test s’effectue par la mise en contact de la cassette (réceptacle blanc) avec une microgoutte de sang prélevée.

  1. 1. Veillez à bien vous laver les mains au savon et de préférence à l’eau chaude (pour améliorer la circulation du sang au niveau de l’extrémité du doigt et ainsi un prélèvement plus facile de la goutte de sang).
    2. Désinfectez le bout du doigt avec la lingette imbibée d’alcool.
    3. Essuyez les traces d’alcool avec la compresse incluse dans le petit sachet.
    4. Appliquez l’autopiqueur au niveau du bout du doigt propre et préalablement désinfecté. Déclenchez l’autopiqueur en appuyant fermement sur l’extrémité. Retirez l’autopiqueur.
    5. Pressez alors le bout du doigt pour faire apparaître une grosse goutte de sang.
    6. Déposez alors la goutte de sang dans le puits carré « SANG » situé sur la cassette.
    La goutte de sang doit être en contact direct avec le fond du puits. Il doit être complètement rempli de sang.
    7. Déposez enfin 2 gouttes de diluant dans le puits rond.
    8. Vous pouvez ensuite mettre le pansement sur le bout du doigt.

 

Comment lire et interpréter le résultat de l'autotest VIH Exacto ?

Le résultat ne peut être lu qu’après 10 minutes d’attente minimum. Attention, il ne faut pas lire le résultat du test après 20 minutes.

Le terme séronégatif signifie que le sérum (le sang par extrapolation) ne contient pas d’anticorps dirigé contre le virus concerné. Être séronégatif au VIH signifie qu’il n’y a pas de présence d’anticorps dirigés contre le virus du VIH détecté dans l’organisme.

Ainsi :

-        Vous êtes probablement séronégatif si une seule bande apparaît au niveau de la zone de contrôle (identifiée par un « C ») et qu’aucune bande n’est présente dans la zone test (identifiée par un « T »). Attention, un résultat peut être négatif si le test est réalisé moins de 3 mois après l’épisode à risque, soit moins de 3 mois après la contamination et l’infection par le virus du VIH. On ne pourra donc pas être rassuré d’un test négatif si la ou une prise de risque date de moins de 3 mois.

-        Vous êtes probablement séropositif si deux bandes distinctes apparaissent : un au niveau de la zone de contrôle (identifiée par un « C ») et une autre au niveau de la zone de test (identifiée par un « T »). Si vous constatez 2 bandes, vous devez aller faire confirmer ce test par un test sanguin réalisé dans un laboratoire d’analyses médicales, consulter un médecin ou vous rendre dans un centre de dépistage.

-        Attention, le test ne peut pas être lu si aucune bande n’apparaît dans la zone de contrôle (identifiée par la lettre « C ») et cela même si une bande apparaît dans la zone de test (identifiée par la lettre « T »). Il convient alors de jeter le test et d’en faire un autre.

 

Seule un test sanguin réalisé dans un laboratoire d’analyses médicales permettra de faire un diagnostic précis. Il est le seul examen biologique valable pour réaliser le diagnostic. Il faut donc considérer cet autotest VIH comme un outil complémentaire destiné à favoriser le dépistage de l’infection VIH et le rendre plus accessible.

Le résultat donné par l’autotest Exacto doit en effet être confirmé par un biologiste et un médecin afin de garantir le résultat. Le médecin pourra ensuite mettre en place un traitement antirétroviral adapté. Plus une personne est dépistée tôt dans son infection, plus le traitement est mis en place rapidement et l’impact du virus sur l’organisme est faible, faisant alors tendre l’espérance de vie de la personne infectée vers celle de la population générale.

 

Pourquoi faire un autotest VIH ?

Une personne dépistée et traitée rapidement voit sa charge virale diminuer jusqu’à disparaître. La quantité de virus circulant dans le sang et dans le sperme étant alors de plus en plus faible jusqu’à devenir indétectable. Les personnes traitées ont alors un risque de contamination très fortement diminué.

Seul un résultat négatif du test Exacto et réalisé plus de 3 mois après la dernière prise de risque permet de dire que la personne n’est probablement pas infectée.

Si vous avez la moindre question, n’hésitez pas à contacter www.sida-info-service.org, votre médecin, votre pharmacien ou notre équipe de pharmaciens en ligne.

 

Composition

Contient un autotest.

Avis clients
0 Laisser un avis
Laisser un avis

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Ils permettent certaines fonctionnalités comme par exemple la sauvegarde de votre panier. En savoir plus