Doxylamine

La doxylamine est une molécule de la famille des antihistaminiques dits de première génération. Ce sont les antihistaminiques les plus anciens, au début utilisés pour l’allergie comme les plus récents de deuxième génération. Les produits de la génération de la doxylamine possédaient un effet secondaire fréquent qui provoquait une forte somnolence, c’est un effet non recherché quand on lutte contre une réaction allergique.

Actuellement des antihistaminiques de première génération sont utilisés justement pour cet effet sédatif assez puissant. C’est le cas de la doxylamine notamment. Les antihistaminiques de première génération sont aussi utilisés en tant qu’antiémétiques, pour lutter contre la nausée et les vomissements.

La doxylamine est donc principalement un sédatif, c’est-à-dire un médicament qui calme et apaise. Plus spécifiquement, c’est un hypnotique ou somnifère, un médicament qui provoque le sommeil. Il est à noter que la doxylamine est considérée comme un produit sans risque pour la grossesse. Elle est d’ailleurs un des produits de référence pour un hypnotique de grossesse. Elle est de plus utilisée en Amérique du nord (USA et Canada) comme un antiémétique spécifique de la grossesse. Elle est par contre déconseillée durant l’allaitement.

Comme beaucoup de produits de ce type, la doxylamine est à utiliser sur la durée la plus courte possible. Elle n’est indiquée que pour des cas d’insomnies occasionnelles. Sa posologie est d’un demi à deux comprimés au moment du coucher. Il est conseillé de ne pas dépasser cinq jours de traitement avec ce type de produit dans le cadre de l’automédication. Si l’insomnie ne s’est pas résolue, c’est qu’il y a peut-être une cause plus profonde à explorer. Il faut donc aller consulter.

Il faut faire attention avec les somnifères. Ces derniers pris hors du coucher peuvent provoquer des somnolences et des pertes de vigilance importantes. Il est interdit de conduire, de manipuler ou piloter des machines ou engins après avoir pris ces médicaments. Ils augmentent aussi l’effet de produits qui seraient déjà en partie sédatif comme l’alcool ou certains médicaments contre la douleur.

La doxylamine est vendue sous forme générique mais aussi sous la marque Donormyl. Le Donormyl propose une forme « comprimé à avaler » et une forme effervescente. Elle est aussi présente dans la spécialité DolirhumePro dans le comprimé « nuit » où ses propriétés sédatives et antihistaminiques sont mises à profit.
Total


Chargement...

Doxylamine La doxylamine est une molécule de la famille des antihistaminiques dits de première génération. Ce sont les antihistaminiques les plus anciens, au début utilisés pour l’allergie comme les plus récents de deuxième génération. Les produits de la génération de la doxylamine possédaient un effet secondaire fréquent qui provoquait une forte somnolence, c’est un effet non recherché quand on lutte contre une réaction allergique. *** Actuellement des antihistaminiques de première génération sont utilisés justement pour cet effet sédatif assez puissant. C’est le cas de la doxylamine notamment. Les antihistaminiques de première génération sont aussi utilisés en tant qu’antiémétiques, pour lutter contre la nausée et les vomissements. La doxylamine est donc principalement un sédatif, c’est-à-dire un médicament qui calme et apaise. Plus spécifiquement, c’est un hypnotique ou somnifère, un médicament qui provoque le sommeil. Il est à noter que la doxylamine est considérée comme un produit sans risque pour la grossesse. Elle est d’ailleurs un des produits de référence pour un hypnotique de grossesse. Elle est de plus utilisée en Amérique du nord (USA et Canada) comme un antiémétique spécifique de la grossesse. Elle est par contre déconseillée durant l’allaitement. Comme beaucoup de produits de ce type, la doxylamine est à utiliser sur la durée la plus courte possible. Elle n’est indiquée que pour des cas d’insomnies occasionnelles. Sa posologie est d’un demi à deux comprimés au moment du coucher. Il est conseillé de ne pas dépasser cinq jours de traitement avec ce type de produit dans le cadre de l’automédication. Si l’insomnie ne s’est pas résolue, c’est qu’il y a peut-être une cause plus profonde à explorer. Il faut donc aller consulter. Il faut faire attention avec les somnifères. Ces derniers pris hors du coucher peuvent provoquer des somnolences et des pertes de vigilance importantes. Il est interdit de conduire, de manipuler ou piloter des machines ou engins après avoir pris ces médicaments. Ils augmentent aussi l’effet de produits qui seraient déjà en partie sédatif comme l’alcool ou certains médicaments contre la douleur. La doxylamine est vendue sous forme générique mais aussi sous la marque Donormyl. Le Donormyl propose une forme « comprimé à avaler » et une forme effervescente. Elle est aussi présente dans la spécialité DolirhumePro dans le comprimé « nuit » où ses propriétés sédatives et antihistaminiques sont mises à profit.

De A à Z