Total
Profitez de nos offres du moment !
Les informations aux précautions d'emploi (interactions médicamenteuses, contre-indications, mises en garde spéciales, effets indésirables...) ainsi que la posologie sont détaillées par la notice du médicament.

Actisoufre 100 ml

Médicament - Oligothérapie

Solution 100 ml

Médicament préconisé dans les états inflammatoires chroniques des voies respiratoires supérieures tels que rhinites et rhinopharyngites chroniques. En savoir +

Référence : 3400935167156
5.98
En stock
Safe payment Paiement 100% sécurisé

La période hivernale est souvent synonyme de rhume et de rhinopharyngite chez les adultes et les enfants. Véritable hantise des parents dès la rentrée scolaire ou l’entrée en crèche, le rhume touche les enfants entre 6 et 10 fois dans l’année.

Cette pathologie bénigne est une inflammation de la muqueuse nasale et du pharynx qui est inévitable chez les touts petits. Dès l’apparition des premiers symptômes du rhume, que ce soit chez les enfants ou les adultes, l’utilisation d’un spray nasal et/ou buccal type actisoufre est recommandé par votre médecin ou votre pharmacien

 

Qu’est-ce que le médicament actisoufre ?

L’actisoufre est un médicament sous forme de solution pour pulvérisation nasale et buccale en flacon pressurisé. Le médicament Actisoufre est commercialisé par le laboratoire Grimberg.

Simple d’utilisation, ce médicament en flacon pressurisé dispose d’un embout nasal et d’un embout buccal pour traiter soit la cavité buccale ou la cavité nasale. L’actisoufre est un médicament qui existe aussi en ampoule.

Les substances actives de ce médicament sont :
Monosulfure de sodium Quantité correspondant à sulfure de sodium...................................................................... 13,00 mg
Extrait de levure Saccharomyces cerevisiae type D………………………………………..…….500,00 mg
Pour un flacon pressurisé de 100 ml.

 Les autres composants sont : Saccharine sodique, polysorbate 80, parahydroxybenzoate de méthyle sodique (E219), solution de digluconate de chlorhexidine à 20 %, chlorure de sodium, arôme Néroli, eau purifiée.

Composition de l’arôme Néroli : huiles essentielles de petitgrain bigaradier et d'orange douce, géraniol, terpinéol, linalol, anthranylate de méthyle, alcool phényléthylique, acétate de géranyle.

 

L'administration de ce médicament en flacon pressurisé est déconseillée chez la femme enceinte et au cours de l'allaitement. Pour votre santé, n'hésitez pas à demander conseil à votre médecin ou votre pharmacien.

 

Comme tous les médicaments, l'actisoufre est un produit qui est susceptible de provoquer des effets indésirables lors de son administration. Veuillez consulter la notice contenue dans le flacon pour obtenir plus d'informations ou demander conseil à votre pharmacien.

 

Comment utiliser le médicament Actisoufre par voie nasale ?

Utilisé dans les états inflammatoires chroniques des voies respiratoires supérieurs (sinusites chroniques, rhinites...), le médicament Actisoufre se présente sous deux formes différentes.

Celle-ci est le flacon pour pulvérisation buvable ou nasale. Pour une irrigation nasale, placez l'embout nasal en haut du flacon (il est relativement plus court et orienté vers le haut).

 

Pour une utilisation chez l’adulte : placez-vous au-dessus d'un lavabo, la tête penchée vers l'arrière.

Pulvérisez la solution pendant 2 à 3 secondes dans la narine gauche puis dans la narine droite.

Préalablement, je vous conseille de pratiquer un bon mouchage.

Chez les adultes, la posologie de la solution d’actisoufre est de 2 à 3 pulvérisations par jour.

 

Chez le nourrisson, la posologie est différente, la pulvérisation de la solution d’actisoufre doit être pratiquer 2 fois par jour seulement et avec une autre méthode.

La tête du nourrisson ne doit pas être penchée en arrière.

Comme pour toutes les pulvérisations nasales, le nourrisson doit être placé sur le côté ou en position assise s'il est suffisamment grand.

Si vous penchez votre bébé sur le côté, pulvérisez de manière franche la suspension nasale dans la narine supérieure et tournez votre bébé pour en faire de même dans l'autre narine.

 

Comment utiliser le médicament Actisoufre en pulvérisation buccale ?

L'embout buccal de la solution en flacon pressurisé Actisoufre est celui qui est long et à angle droit.

Pour une pulvérisation au fond de la gorge et une action locale, pratiquez une pulvérisation 3 fois par jour.

Introduisez l'embout, bouche ouverte, et dirigez le vers le fond de la gorge (ni vers le palais, ni vers la langue).

Veuillez noter qu’une pulvérisation d’Actisoufre content 4,2 mg de sodium, il est nécessaire d’en tenir compte dans le cadre d’un régime sans sel ou pauvre en sodium.

N'hésitez pas à relire les indications contenues dans la notice du médicament.

Chaque flacon d'Actisoufre contient environ l'équivalent de 90 pulvérisations (de 2 à 3 secondes chacunes).

Veillez à toujours bien nettoyer l'embout (nasal ou buccal) d’Actisoufre après chaque utilisation.

Un passage sous l'eau chaude savonneuse suffit.

Laissez bien sécher l'embout ensuite. Utilisez toujours le flacon pressurisé du médicament Actisoufre tête en haut afin d'éviter une consommation excessive de gaz propulseur.

 

Comment ça marche ?

Le soufre contenu dans l'Actisoufre permet d'assécher les voies respiratoires. Cet élément est connu depuis des siècles pour ses bienfaits à différents niveaux : peau, phanères, cartilage...

Son action au niveau respiratoire est depuis longtemps reconnu. Il est associé à des levures dans l'Actisoufre, qui complètent son action au niveau de la muqueuse rhinopharyngée.

 

Nos conseils pour arrêter les infections ORL (rhume, rhino, sinusite...) :

- Hydratez-vous tout au long de la journée.

- Evitez le tabac et les espaces enfumés (tabagisme passif).

- Humidifiez l’atmosphère notamment la chambre à coucher

- Veillez à garder une température entre 18 et 20°c dans les pièces

- Nettoyez le nez matin et soir avec une solution nasale adaptée (actisoufre, eau de mer, sérum physiologique…).

- Utilisez un mouche-bébé pour éliminer les sécrétions que l’enfant ne parvient pas à éliminer seul ( prorhinel, bébisol ou Braun…)

-Utilisez un baume pectoral à base d’huiles essentielles type PranaBB, Puressentiel ou Gifrer pour favoriser le bienêtre respiratoire notamment le soir au coucher.

 

Pour les adeptes de l’homéopathie :

-Coryzalia en comprimés ou dosettes (dès 18 mois)
- Allium Cepa 5 CH en cas d’écoulement nasale clair (3 granules 3 fois par jour).
- Kalium Bichromicum 5 CH en cas d’écoulement nase épais (3 granules 3 fois par jour).
- Sticta pulmonaria 5 CH si le nez est bouché (3 granules 3 à 4 fois par jour).
Bien entendu, si les symptômes persistent et qu’il y a apparition de fièvre, une consultation chez le médecin s’impose.

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Ils permettent certaines fonctionnalités comme par exemple la sauvegarde de votre panier. En savoir plus