Inflammation des gencives

L’inflammation des gencives est une dénomination assez large. En effet, elle peut aussi bien comprendre les gingivites, qui sont des atteintes plutôt superficielles des tissus, que les parodontites qui touchent à la fois les gencives mais aussi les fibres de soutien et l’os. Les parodontites étant des atteintes plus graves, nécessitant une consultation chez le dentiste, nous allons nous concentrer plus particulièrement sur les gingivites.

Les gingivites sont des inflammations des gencives. C’est une atteinte très courante, puisque l’on estime que sept adultes sur dix souffriront à un moment de leur vie d’une gingivite. Elles sont le plus souvent causées par une mauvaise hygiène dentaire. En effet, ne pas se brosser assez les dents entraîne l’apparition de plaque dentaire. Cette plaque, en accumulant des débris alimentaires et organiques devient un refuge pour des bactéries. Cet amalgame continue de grandir, prenant de la place, c’est ce qu’on nomme le tartre. C’est la présence de ce tartre qui provoque l’inflammation par sa substance rugueuse mais aussi par l’action biologique des bactéries qui y vivent.
Une gencive souffrant de gingivite a un aspect assez particulier. Elle est gonflée, luisante et peut être douloureuse. Généralement, les gencives atteintes se mettent à saigner au moment du brossage des dents, ou même parfois spontanément. Une gingivite est des fois accompagnée de mauvaise haleine, et aussi d’une sensation de goût désagréable. On rapporte aussi une sensibilité accrue au chaud et au froid.

Malheureusement, il arrive parfois que les gingivites prennent une forme un peu plus grave. Il en existe plusieurs :
- les gencives émettent des saignements persistants.
- les gencives gonflent en accumulant des tissus fibreux.
- la gencive est rapidement détruite à cause d’une bactérie (on parle de forme nécrotique).
Ces formes rares nécessitent pour la plupart une intervention. Avec le temps, une gingivite même simple, peut étendre son atteinte en profondeur et donner une parodontite, c’est pourquoi il est bon de la prendre en charge rapidement. Le meilleur traitement contre une gingivite reste donc sa prévention : un bon lavage régulier des dents reste le meilleur moyen de nettoyer la plaque dentaire et d’éviter ainsi la formation de tartre. Les gingivites pouvant aussi être liées à un manque de vitamine C, en assurer un bon apport par une alimentation équilibrée est une bonne idée.

Si la gingivite s’est installée, passez chez le dentiste afin d’effectuer un détartrage est la première étape pour vous permettre de guérir. Ensuite, afin de lutter contre une réapparition, utilisez des dentifrices spécifiquement formulés. Il y a par exemple le dentifrice Hextril qui agit comme un antiseptique ou Elgydium bactéricide, qui aide à se débarrasser des bactéries. L’Arthrodont lui a une activité anti-inflammatoire. L’utilisation d’antiseptiques sous forme de bain de bouche peut également aider à se débarrasser des bactéries. Pour cela, il existe l’Hextril (et son générique l’Hexétidine), l’Eludril et le Dentex. Si vraiment certains endroits sont très douloureux, un anesthésique local comme le Dentobaume peut être appliqué.
Total
Affinez votre recherche
Mode d'administration :
Femme enceinte :
Est un générique ?
Marque
Inflammation des gencives L’inflammation des gencives est une dénomination assez large. En effet, elle peut aussi bien comprendre les gingivites, qui sont des atteintes plutôt superficielles des tissus, que les parodontites qui touchent à la fois les gencives mais aussi les fibres de soutien et l’os. Les parodontites étant des atteintes plus graves, nécessitant une consultation chez le dentiste, nous allons nous concentrer plus particulièrement sur les gingivites. *** Les gingivites sont des inflammations des gencives. C’est une atteinte très courante, puisque l’on estime que sept adultes sur dix souffriront à un moment de leur vie d’une gingivite. Elles sont le plus souvent causées par une mauvaise hygiène dentaire. En effet, ne pas se brosser assez les dents entraîne l’apparition de plaque dentaire. Cette plaque, en accumulant des débris alimentaires et organiques devient un refuge pour des bactéries. Cet amalgame continue de grandir, prenant de la place, c’est ce qu’on nomme le tartre. C’est la présence de ce tartre qui provoque l’inflammation par sa substance rugueuse mais aussi par l’action biologique des bactéries qui y vivent. Une gencive souffrant de gingivite a un aspect assez particulier. Elle est gonflée, luisante et peut être douloureuse. Généralement, les gencives atteintes se mettent à saigner au moment du brossage des dents, ou même parfois spontanément. Une gingivite est des fois accompagnée de mauvaise haleine, et aussi d’une sensation de goût désagréable. On rapporte aussi une sensibilité accrue au chaud et au froid. Malheureusement, il arrive parfois que les gingivites prennent une forme un peu plus grave. Il en existe plusieurs : - les gencives émettent des saignements persistants. - les gencives gonflent en accumulant des tissus fibreux. - la gencive est rapidement détruite à cause d’une bactérie (on parle de forme nécrotique). Ces formes rares nécessitent pour la plupart une intervention. Avec le temps, une gingivite même simple, peut étendre son atteinte en profondeur et donner une parodontite, c’est pourquoi il est bon de la prendre en charge rapidement. Le meilleur traitement contre une gingivite reste donc sa prévention : un bon lavage régulier des dents reste le meilleur moyen de nettoyer la plaque dentaire et d’éviter ainsi la formation de tartre. Les gingivites pouvant aussi être liées à un manque de vitamine C, en assurer un bon apport par une alimentation équilibrée est une bonne idée. Si la gingivite s’est installée, passez chez le dentiste afin d’effectuer un détartrage est la première étape pour vous permettre de guérir. Ensuite, afin de lutter contre une réapparition, utilisez des dentifrices spécifiquement formulés. Il y a par exemple le dentifrice Hextril qui agit comme un antiseptique ou Elgydium bactéricide, qui aide à se débarrasser des bactéries. L’Arthrodont lui a une activité anti-inflammatoire. L’utilisation d’antiseptiques sous forme de bain de bouche peut également aider à se débarrasser des bactéries. Pour cela, il existe l’Hextril (et son générique l’Hexétidine), l’Eludril et le Dentex. Si vraiment certains endroits sont très douloureux, un anesthésique local comme le Dentobaume peut être appliqué.

De A à Z