Total

Conseils : Comment soigner une conjonctivite ?

Haut

La conjonctivite est une inflammation de la membrane transparente qui tapisse le blanc de l’œil et l’intérieur des paupières : la conjonctive qui sécrète le mucus.

Une conjonctivite peut avoir quatre origines distinctes : virale, bactérienne, allergique ou irritative. Seules les deux premières citées sont contagieuses. Les conjonctivites allergiques sont le plus souvent provoquées par des pollens, poussières ou poils d’animaux. Quant aux conjonctivites irritatives, elles sont dues principalement à des bains de mer répétés, une atmosphère enfumée, un vent soutenu ou une simple fatigue provoquant une sécheresse oculaire. Une attention particulière est portée aux porteurs de lentilles de contact.

 

Symptômes

Origine de la conjonctivite Signes associés
Bactérienne Œil « sale » : cils agglutinés, pus dans l’angle interne de l’œil, paupières collées au réveil
Virale Larmoiement important, conjonctive gonflée
Allergique Démangeaisons, souvent autres signes associés (éternuements, écoulement nasal…)
Irritative Picotements voire brûlures, contact avec un agent irritant, fatigue oculaire

 

Quelle que soit l’origine : œil rouge mais NON douloureux, larmoiements, pas de baisse de l’acuité visuelle.

 

Quand consulter son médecin ?

Différents signes sont à surveiller et méritent une consultation médicale :

- Présence importante de pus

- Œil « dur » et douloureux

- Œdème de la conjonctive et des paupières

- Baisse de l’acuité visuelle (même modérée)

- Gène à la lumière (Photophobie)

- Produit corrosif projeté dans l’œil, tout projectile ou corps étranger.

- Conjonctivite bactérienne chez un nourrisson ou un enfant

 

Quel traitement prendre ?

Dans tous les cas, il convient de nettoyer les yeux avec du sérum physiologique ou à l’aide une solution nettoyante antiseptique. Privilégier les formats unidoses qui ne contiennent pas de conservateur et seront de ce fait moins irritants.

Effectuer 3 à 4 lavages oculaires par jour 15 minutes avant l’instillation de tout collyre. 

Dacryoserum Unidoses
Ophtaxia 10 x 5 ml
3,29€
Ophtaxia Solution Oculaire 120 ml
3,95€

 

Sérum physiologique

Gifrer Sérum Physiologique 30 x 5 ml
1,49€

Pendant toute la durée de l’affection, il est conseillé de ne pas porter de lentilles et ne pas se maquiller.

 

Conjonctivite virale ou bactérienne non grave

Après le lavage oculaire, une instillation d’un collyre antiseptique est conseillée. Ne pas prolonger le traitement au-delà de 7 jours.

Désomédine : 2 gouttes 3 à 6 fois/jour Ne pas dépasser 10 jours de traitement.

Les unidoses sont rebouchables et se conservent 30 jours après ouverture.

Désomédine 0,1% Doses x 10

 

Conjonctivite allergique 

Allergiflash : contient un antihistaminique d’action rapide et durable

1 goutte dans chaque œil 2 fois/jour maximum 4 fois/ jour pendant 5 jours.

Allergiflash 0,05 % x 10

Opticron : Adulte: selon sévérité des symptômes, instiller 1 goutte 2 à 6 fois/ jour

Opticron x 10

Il est possible d’associer à ce traitement par collyre, un antihistaminique par voie orale si d’autres symptômes tels que des éternuements ou un écoulement nasal surviennent:

Actifed allergie: Adulte et enfant de plus de 12 ans : 1 cp/jour pendant 7 jours maximum de cétirizine

Actifed Allergie Cetirizine 10 mg x 7

 

 

Conjonctivite d’irritation

Si l’allergène ou l’agent responsable de l’irritation est connu, éviter tout contact avec. 

Vidisan (euphrasia) : 1 à 2 gouttes à renouveler selon les besoins

Vidisan EDO Solution ophtalmique unidose x 10
4,48€

 

Homéoptic (euphrasia, calendula): 1 à 2 gouttes 2 à 6 fois/jour

Homeoptic x 10

 

Sensivision (plantain) : 1 à 2 gouttes 2 à 4 fois/jour

Sensivision au Plantain unidoses

En cas de fatigue ou sécheresse oculaire, certaines solutions lubrifiantes vont soulager la conjonctive et apporter un confort oculaire en formant un film qui supplée à l’insuffisance de larmes. 

Aqualarm Sensation de Sécheresse Oculaire 20 x 0,6 ml
5,78€

En cas de port de lentilles, de traitements médicamenteux ou de modifications hormonales :

Pour les sécheresses intenses :

Aqualarm U.P Intensive 10 ml
5,89€

Pour les sécheresses plus légères :

Aqualarm Intensive UD 30 x 0,5 ml
6,67€

 

Installation d’un collyre 

- Se laver soigneusement les mains avant de procéder à l’instillation :

- Eviter le contact de l’embout du collyre avec l’œil ou la paupière

- Instiller une goutte dans l’œil en regardant vers le haut et en tirant légèrement la paupière vers le bas.

- Les récipients unidoses contiennent la quantité suffisante pour traiter les deux yeux, bien jeter le récipient après usage. (Ne pas la conserver pour une utilisation ultérieure)

- Les flacons doivent être rebouchés après chaque utilisation.

 

Conseils 

- Il est conseillé de nettoyer quotidiennement les yeux des nourrissons : pour cela, passer délicatement une compresse imbibée de sérum physiologique de l’intérieur vers l’extérieur de l’œil.

- Si les yeux du nourrissons deviennent sales (canal lacrymal bouché ou associé à un rhume), il convient de pratiquer des lavages de nez avec du sérum physiologique.

- Si les paupières sont collées, utiliser une compresse imbibée d’eau chaude puis enlever avec douceur le pus séché

- Entretenir correctement ses lentilles de contact

- Ne pas se toucher les yeux avec les mains sales

- Porter des lunettes de piscine ou des masques pour regarder sous l’eau

 

 

 

 


Retour au sommaire des conseils de LaSante.net

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Ils permettent certaines fonctionnalités comme par exemple la sauvegarde de votre panier. En savoir plus