Total
Soldes d'été : jusqu'à 58% sur vos produits favoris !
Comment soulager une rhinite allergique - Nos conseils - LaSante.net

Comment soulager une rhinite allergique ?

Sommaire +
Sommaire image conseil
  • Symptômes
  • Quand consulter son médecin ?
  • Comment se soulager ?
  • Conseils

Votre nez et votre gorge picotent, vos yeux pleurent, votre nez coule, vous éternuez : ce sont vraisemblablement les signes d’une rhinite allergique ou d’un rhume des foins. Les beaux jours arrivent en effet avec certains problèmes d'été, notamment leur lot d’allergènes en tout genre qui flottent dans l’air et se fixent sur les muqueuses nasales, de la gorge et des yeux. Il s’agit alors de l’allergie saisonnière souvent concomitante de la floraison de la plate à incriminer.

D’autres sont plus constantes ou peuvent se manifester dans des conditions particulières : allergies aux acariens, aux poils de chats, chiens, rongeurs.

Symptômes

- Les yeux pleurent
- Ecoulement nasal clair mais abondant
- La gorge pique
- présence +/- d’une toux
- Eternuements
- Démangeaisons

Quand consulter son médecin ?

- S’il s’agit de la première fois que vous éprouvez ce genre de symptômes, consultez un médecin qui vous aidera à déterminer l’agent en cause.
- Femme enceinte ou allaitante
- Présence d’une fièvre >38°C depuis plus de 48 heures 
- Si aucune amélioration des symptômes est notée dans les 72 heures
- En cas de difficultés respiratoires

Comment se soulager ?

Traitements locaux

L’action principale des traitements par voie locale va être de rincer la muqueuse et d’éliminer par lavage les allergènes présents.

Ainsi, on peut conseiller des solutions à base de sérum physiologique et enrichie au manganèse pour la voie nasale.  Certains sprays (notamment Stérimar Stop & Protect ®) possèdent même des propriétés barrière et empêchent ainsi l’adhésion des allergènes à la muqueuse.

Pour soulager les yeux, dès les premiers symptômes, instillez 1 goutte 2 à 6 fois par jour d’Ophtacalm®, Ophtacalm Free® ou Opticron®. Avant toute instillation d’un collyre antiallergique, il convient absolument de rincer les yeux avec une solution de rinçage (Ophtaxia®, Dacryoserum®…) ou du sérum physiologique à défaut.

photo du produit
Ophtaxia 10 x 5 ml 3,48€
Ajouter

Les corticoïdes par voie nasale

Le spray nasal Humex Rhume des Foins® contient de la béclométasone, un anti-inflammatoire qui peut être intéressant pour soulager les symptômes mais possèdent des contre-indications (1 pulvérisation dans chaque narine jusqu’à 4 fois par jour).  

Les sprays anti-allergiques 

Il existe des sprays sans cortisone à base de cromogylcate de sodium. Le cromoglycate de sodium a moins d'effets indésirables que la cortisone, bien que l'efficacité soit moindre. 
D'autres produits contiennent des huiles essentielles décongestionnantes.

photo du produit
Alairgix Spray Nasal 15 ml 5,55€
Ajouter

Les collyres pour soulager l'allergie oculaire 

Les  collyres antiallergiques contiennent des antihistaminiques H1, aussi indiqués dans la conjonctivite allergique, souvent présente en cas de rhinite allergique. Il existe des collyres en flacon unique ou en flacon unidoses. Ces derniers sont à favoriser car ils ont une meilleure conservation.

photo du produit
Cromabak 2% Collyre 10 ml 7,14€
Ajouter

 

Traitements par voie orale

 

Les antihistaminiques sont le traitement de référence pour soulager rapidement les symptômes. Ils sont néanmoins contre-indiqués en cas de glaucome par fermeture de l’angle ou de difficulté à uriner . Attention toutefois ; ils provoquent des somnolences et ne doivent pas être utilisés lorsqu’une vigilance est demandée notamment pour les conducteurs de véhicule ou d’engins. Ils sont susceptibles de provoquer dans certains cas des sécheresses oculaires, constipation, troubles de la vue et accélération du rythme cardiaque.

Attention aussi aux médicaments soulageant les manifestations allergiques qui contiennent de la pseudoéphédrine, un vasoconstricteur, dont les contre-indications et effets indésirables sont plus importants.

Les antihistaminiques comme la cétirizine sont donc à prendre préférentiellement le soir. Une seule prise par jour peut suffire.

photo du produit
Zyrtecset 10 mg x 7 3,95€
Ajouter

 

Les traitements naturels de la rhinite allergique

Homéopathie

L’avantage des médicaments homéopathiques est qu’ils ne provoquent pas de somnolence et peuvent ainsi se prendre tout au long de la journée. Ils sont sans accoutumance et ne possèdent pas de contre-indication à leur utilisation.

Il est tout à fait envisageable de les utiliser conjointement à d’autres traitements.

Rhinallergy est à prendre à distance des repas. Pour l’adulte et l’enfant de plus de 6 ans, sucer un comprimé si besoins avec un maximum de 6 comprimés par jour.

photo du produit
Rhinallergy x 40 5,62€
Ajouter
photo du produit
Boiron Histaminum Granules 4CH 5CH 7CH 9CH 12CH 15CH 30CH 8DH 60DH
à partir de 2,97€
Voir l'article
photo du produit
Boiron Ambrosia Artemisiaefolia Granules 4CH 5CH 7CH 9CH 15CH 30CH
à partir de 2,97€
Voir l'article

Phytothérapie

Différentes plantes sont traditionnellement utilisées en phytothérapie, comme le romarin, le plantain, le cassis et l’oignon. Pour plus de renseignements, n'hésitez pas à vous adresser à nos pharmaciens.

photo du produit
HerbalGem Cassis Bio 30 ml 17,78€
Ajouter

Probiotiques

Nous vous conseillons également des cures de souches probiotiques. Retrouvez les probiotiques du laboratoire Pileje associés à des plantes notamment le Lactibiane ALR.

 

Alimentation et système immunitaire

Face à une réaction allergique, le système immunitaire s'active afin de protéger le corps de "l'agresseur". Il est donc tout indiqué de soutenir son immunité par une alimentation adaptée. Au programme, les aliments riches en fer (boudin noir, abricots secs, chocolat noir, lentilles), les aliments source de sélénium (noix du brésil), les poissons gras comme l'huile de foie de morue, la sardine, le maquereau, pour leur richesse en vitamine D, ou encore les fruits (en particulier les agrumes) et légumes, source de vitamine C. Celle-ci contribue au fonctionnement correct du système immunitaire.

Conseils

- Portez des lunettes de soleil quand vous êtes à l’extérieur ou jardinez
- Brossez ou lavez les cheveux avant de se coucher (des allergènes peuvent demeurer dans la chevelure et se déposer ensuite sur l’oreiller).
- Fermez les fenêtres les jours de vent ou de concentration importante dans l’air
- Evitez la pratique de sport en extérieur pendant les fortes pollinisations
- Ne faites pas sécher le linge à l’extérieur
- Evitez les promenades champêtres les jours de forte pollinisation
- Roulez en voiture les vitres fermées et veillez à changer régulièrement les filtres
- Pratiquez des lavages de nez quotidien

 

Sources :
- Les traitements de la rhinite allergique

 


 

D’autres articles de la même catégorie

image conseil image conseil Jambes lourdes

Les jambes lourdes ou les chevilles qui gonflent sont des problèmes liés à une insuffisance du retour veineux… L’insuffisance veineuse et la sensation de « jambes lourdes »...

En savoir plus
image conseil image conseil Rhinite allergique ou "rhume des foins"

Les arbres de la famille des graminées sont en période de pollinisation et leurs pollens se dispersent en grande quantité dans l’air. Nez qui démange, éternuements et...

En savoir plus
image conseil image conseil Piqûres d'insectes

Les piqûres d’insectes sont très fréquentes, notamment durant la période estivale. Guêpes, frelons, abeilles, bourdons, moustiques, sont autant d’insectes susceptibles de nous piquer. Généralement sans gravité et...

En savoir plus
image conseil image conseil Coups de soleil

Les coups de soleil font partie des problèmes d'été, résultant d'une exposition excessive aux rayons UV. Les coups de soleil provoquent des rougeurs, des douleurs et, dans...

En savoir plus
image conseil image conseil Allergie au soleil

Touchant 10% des adultes, l'allergie solaire ou encore nommée lucite estivale bénigne est une affection de la peau induite par une exposition au soleil. La lucite estivale...

En savoir plus
image conseil image conseil Conjonctivite allergique

La conjonctivite allergique est une irritation de l'oeil ou des deux yeux qui se manifeste lorsque vous vous trouvez en contact avec une substance allergène. Si la...

En savoir plus
image conseil image conseil Les bobos du quotidien : la trousse à

Bleus, coups, bosses, égratignures, piqures d’insectes, les petits bobos sont quotidiens (surtout quand on a des enfants). Alors que l’on pense déjà aux prochaines vacances, il est...

En savoir plus
image conseil image conseil Comment soigner une piqure d’insecte ?

Bien sûr il y a toujours des chanceux qui passent au travers la saison estivale sans la moindre piqûre… Pour tous les autres, petits ou grands, les...

En savoir plus
image conseil image conseil Comment choisir un répulsif anti-moustique ?

Que vous partiez en vacances ou simplement vous promener en forêt ou au bord d’un lac, vous souhaitez vous protéger des moustiques. Au-delà des boutons qui grattent,...

En savoir plus
image conseil image conseil Comment soulager une allergie ?

Éternuements en rafale, les yeux qui pleurent, le nez qui coule sont autant de signes d’une crise d’allergie.  La saison des pollens est arrivée avec son lot...

En savoir plus
image conseil image conseil Comment choisir son produit Aboca ?

Leader depuis 40 ans en Italie et installé en France depuis 4 ans, le laboratoire Aboca s’illustre dans la recherche et l’innovation autour de substances végétales pour...

En savoir plus
image conseil image conseil Comment réagir face à une morsure de tique

Alerte aux tiques ! Elles se joignent à vos balades en forêt et profitent d’un moment d’inattention pour s’accrocher sur vos vêtements ou votre peau. Non, elles ne...

En savoir plus
image conseil image conseil Filtre chimique ou minéral, quelle est la meilleure

La crème solaire n’a pas le vent en poupe ! En effet, un français sur 5 ne met pas de crème solaire, et seulement 20 % des...

En savoir plus