Total
Découvrez notre sélection de masques pour toute la famille !

Conseils : Comment soulager une migraine ophtalmique ?

Haut

Vos yeux vous jouent des tours, vous êtes pris de vertiges, un mal de tête se diffuse dans votre crâne…aïe aïe aïe ! La migraine ophtalmique arrive. Cette forme de céphalée particulièrement douloureuse et handicapante, peut durer jusqu’à plusieurs jours. Quels sont les facteurs de survenue des crises ? Quelles solutions ? On fait le point.

Migraine vs Migraine Ophtalmique

On distingue plusieurs types de migraines : avec ou sans aura.

Les crises sans aura surviennent brutalement, bien que les migraineux chroniques reconnaissent parfois certains symptômes (fatigue, nausées, sensibilité à la lumière ou au bruit).

Les crises de migraines avec aura se déclenchent après une phase de troubles annonciateurs. Cette phase peut arriver dans l’heure précédant la crise. Ces troubles sont divers, cela peut-être une odeur, un goût, des fourmillements dans les membres. La migraine ophtalmique se caractérise par des troubles visuels : taches dans le champ de vision (appelé « scotome scintillant »), impression d’une vision trouble, exceptionnellement ces troubles de la vue peuvent aller jusqu’à une cécité temporaire. Les symptômes visuels persistent les yeux fermés et touchent les deux yeux.

Quelle est l’origine de la migraine ophtalmique ?

La migraine ophtalmique est un trouble au niveau du système nerveux, mais l’origine de la migraine reste difficile à déterminer. Le diagnostic de migraine est le plus souvent clinique, en vue des symptômes du patient. Les examens complémentaires (scanner et IRM) sont rares car ils permettent le plus souvent d’éliminer toute autres causes possibles aux céphalées.

Quels sont les facteurs déclenchants d’une migraine ?

On retrouve : le tabac, la fatigue, l’alimentation, les hormones ou encore le stress. L’hérédité de la céphalée est aussi à prendre en compte : la migraine est considérée comme une maladie génétique, plusieurs générations pouvant être touchées. Les abus d’écrans ou le manque de sport peuvent également stimuler une crise de migraine ophtalmique

Les solutions face à une migraine

Ce sont les mêmes que ceux d’une migraine « classique ».

Quels médicaments pour soulager une migraine ?

Pendant la crise

- Le paracétamol : c’est un traitement bien toléré, malheureusement son action est limitée en cas migraine à de fortes douleurs. On favorise les formes lyocs qui agissent plus rapidement et peuvent être prises sans eau. On ne dépasse pas 1g toutes les six heures sans avis médical (contre-indiqué en cas de maladie du foie, d’allergie connue au paracétamol, d’alcoolisme chronique ou de malnutrition).

Doliprane 1000 mg comprimés x 8
Efferalgan 1 g Granulés en sachets Cappuccino x 8

- Les Anti-inflammatoires non séroïdiens (AINS) comme l’ibuprofène ou l’aspirine. L’action anti-inflammatoire soulage rapidement une céphalée, mais ils ne sont pas indiqués en première intention, car ils sont contre-indiqués si vous souffrez de gastrite, d’ulcère, d’une maladie du foie, des reins ou du cœur, ou en cas d’allergie. Ils sont également contre-indiqués en cas de traitement anti-coagulants ou anti-agrégants plaquettaires, ainsi que chez les femmes enceintes.

NurofenFlash 400 mg x 12

Retenez bien qu’un abus d’antalgiques peut entraîner des maux de têtes chroniques. Le traitement de la migraine doit donc toujours être bref. N’hésitez pas à tenir un agenda de vos migraines ophtalmiques ainsi que de vos symptômes, cela aidera votre médecin à déterminer la cause de vos douleurs.

Quels sont les traitements de fond de la migraine ?

Les traitements de fond des migraines ophtalmiques nécessitent une consultation et un suivi médical régulier. Ils réduisent l’intensité des crises, des symptômes, ainsi que leurs fréquences. Ils permettent également de diminuer la prise de médicaments antalgiques et le risque d’un surdosage. Plusieurs traitements médicamenteux sont possibles, selon la puissance des migraines ophtalmiques, le rythme de vie, etc. Cependant les médicaments les plus employés sont des bêta-bloquants, en particulier quand les migraines sont liées au stress. On retrouve aussi des traitements hormonaux, lorsque les crises sont liées au cycle féminin.

Quelles sont les solutions naturelles pour soulager des maux de tête ?

- les macarons au menthol appliqués sur le front ou les tempes procurent une sensation de vasoconstriction apaisante immédiate lors de migraine.

Cooper Macaron Fraîcheur Salva Anti-migraines
7,00€

- les masques thermiques contribuent à soulager les symptômes de douleur (TheraPearl Masque Oculaire Chaud ou Froid)

TheraPearl Masque Oculaire Chaud ou Froid
8,02€

-Une carence en magnésium pourrait également jouer un rôle dans l’apparition des migraines. On fait donc des cures régulièrement et on boit de l’eau enrichi en magnésium (comme l’Hépar).

- Penser à l’aromathérapie : verser deux gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée diluées (ou 1 goutte pure en urgence) dans une demi cuillère à café d’une huile végétale, au niveau des tempes (faites attention aux yeux !), maximum deux fois par jour. Attention, c’est une huile essentielle neurotoxique. Elle est contre-indiquée chez la femme enceinte/allaitante, chez l’enfant de moins de 7 ans, en cas d’asthme ou d’épilepsie. Faites un test cutané avant toute application.

Pranarôm Huile Essentielle Menthe Poivrée 10 ml
5,92€

 

-Penser à la phytothérapie : la grande camomille, ou la reine des Près. Celle-ci contient de l’acide acetyl salicylique. En gélules ou en infusion, on peut ajouter 1 à 2 cuillères à soupe de la plante séchée dans 250 ml d’eau, qu’on peut renouveler trois fois par jour. Réservée aux adultes sous avis médical, et déconseillée pendant la grossesse et l’allaitement. Par principe de précaution, on ne l’utilise pas en cas d’allergie à l’acide salicylique ou en cas de prises d’anti-coagulants.

Arkogélules Grande Camomille Bio x 45
7,70€

Conseils

-Lors d’une migraine ophtalmique, le premier réflexe doit être de se reposer dans une pièce sombre. Ce repos dans le noir diminue les douleurs. Si c’est impossible, pensez à avoir sur vous des lunettes de soleil.

- La caféine apaise les douleurs chez certains migraineux, n’hésitez pas à vous servir un petit café !

-A défaut d’un masque thermique, mettez des glaçons dans un gant de toilette ou utiliser un pack réfrigérant pour l’appliquer sur la zone douloureuse.

-La fatigue et le stress accentuent le risque de migraine : éviter les nuits trop courtes, les décalages horaires, ayez une alimentation équilibrée, pratiquez la relaxation…

Quand consulter son médecin en cas de migraine ?

En cas de migraines chroniques non soulagées par les traitements, mais aussi en cas de fièvre, raideur de nuque, de vomissements ou d’intensité inhabituel de la migraine.

 

 

 

 

Retour au sommaire des conseils de LaSante.net

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Ils permettent certaines fonctionnalités comme par exemple la sauvegarde de votre panier. En savoir plus