Verrues

Les verrues plantaires



Les verrues des mains et des pieds sont des affections très fréquentes dans la population. Une verrue est une lésion cutanée provoquée par la présence d’un virus de la famille des papillomavirus. Parmi cette famille de virus papillomavirus, on retrouve le virus HPV. C’est ce virus qui est responsable des verrues cutanées (pied et main) mais aussi des verrues génitales (sexuellement transmissibles). Le virus HPV responsable de l’infection appartient à différentes sous familles. En pharmacie, les verrues les plus fréquemment rencontrées et pour lequel il y a le plus de conseils sont surtout les verrues plantaires. Ces dernières se trouvent sous la plante des pieds. Il y en a principalement deux types : les verrues épaisses et isolées situées au niveau des points d’appuis, généralement profondes et douloureuses. Certaines verrues sont plus plates et parfois groupées (verrues mosaïques). Elles sont généralement moins douloureuses et situées hors des zones d’appuis. Les verrues au niveau des doigts sont généralement en relief car elles souffrent moins de compression qu’au niveau des pieds. Elles partagent les caractéristiques suivantes : - centre pâle avec des points noirs, des vaisseaux sanguins ; attention une verrue peut saigner - leur bord est constitué de peau plus épaisse et plus dure - les lignes de la peau sont interrompues Les verrues plantaires n’ont pas d’impact notable sur la santé mais peuvent induire parfois des douleurs et sont inesthétiques (en particulier sur le visage). Le soin d'une verrue par azote liquide est peu à peu abandonné au profit de préparations pharmaceutiques plus efficaces et moins douloureuses (en particulier pour les enfants). Le traitement n’est pas dangereux pour la santé mais des précautions sont à respecter pour garantir une bonne efficacité et sécurité d’emploi des produits et des soins (crème, vernis, pansement) pour chaque personne. Je vous invite à lire attentivement les informations et les données mentionnées dans la notice de chaque médicament ou produit utilisés contre une verrue, des pieds ou des mains.

Quels soins pour traiter une verrue ?


Les traitements mécaniques


Le traitement d’une verrue consiste en sa destruction. Ainsi le traitement se fait par le froid (cryothérapie) ou par un acide. La méthode par le froid est la méthode la plus utilisée. Ces soins sont pratiqués chez le dermatologue. Elle est d’efficacité variable en fonction des verrues. En pharmacie, vous trouverez des produits générant du froid, moins efficaces que la cryothérapie des dermatologues, et des produits acides. Le traitement par le froid ou cryothérapie permet de brûler la verrue et de tuer ainsi le virus HPV. Cette manipulation à l’azote liquide chez le dermatologue est souvent douloureuse en post-acte et il a désormais été prouvé que le taux de récidives et réapparition de la verrue est élevé.
Vous trouverez la plupart de ces produits dans la section Parapharmacie de notre site.

Les traitements par action kératolytique


Certains médicaments comme la Pommade Cochon ne contiennent que cet acide. La pommade Cochon est une pommade classique du traitement de la verrue du pied. En effet, ce médicament permet l'élimination de la kératine, dont l'augmentation de volume induit la survenue des cors. C'est pourquoi les indications de la Pommade Cochon ne se limitent pas au soin d'une verrue des pieds, mais a aussi un effet préventif face à l'arrivée d'autres troubles associés (cor, durillon) . La Pommade Cochon est un médicament contenant de l'acide salicylique, son utilisation doit se faire dans le respect des indications et des précautions d'emplois. Ainsi, l'application de la Pommade Cochon est interdite sur une verrue cutanée située sur le visage ou sur les organes génitaux. Si vous souffrez de troubles tels qu'un diabète ou une artérite, l'avis de votre médecin traitant est obligatoire. De plus, on manque de données sur l'effet de la pommade Cochon lors d'une grossesse ou d'un allaitement : son utilisation est déconseillée par mesures de précautions.
D’autres traitements comme le Verufilm contiennent aussi de l’acide lactique. Lors de l’application, il faut faire attention, le produit peut brûler la peau saine autour de la verrue. L’acide salicylique est un kératolytique. Il permet de grignoter la peau. Le virus allant se loger dans la peau, parfois profondément, il est important d’éradiquer complètement le virus pour être certain de la guérison totale de la verrue. Ainsi, pour utiliser ces soins, il est important de respect quelques règles d'utilisation : il est important de ne pas appliquer les traitements kératolytiques sur les verrues plantaires chez un patient diabétique. Il faut bien veiller à appliquer le traitement sur la verrue sans déborder. Il est conseillé d’appliquer le traitement sur les verrues planes ou en relief le soir puis de couvrir avec un sparadrap occlusif afin de mieux faire pénétrer le produit. Après quelques jours d’application, la verrue devient blanche. Elle est alors morte. Il convient alors de la retirer à l’aide d’une lame de scalpel par exemple en raclant délicatement la peau blanche pour laisser paraître la peau encore à traiter. Le traitement des verrues vulgaires, palmaires ou plantaires, peut durer plusieurs semaines. Il est possible d’arrêter le traitement une fois que les lignes digitales réapparaissent. La peau est alors saine. Il existe aussi un complexe homéopathique nommé Verrulia de Boiron qui aide à la disparition et la résorption des verrues. Ces différents médicaments ou dispositifs médicaux sont généralement bien tolérés, mais peuvent également avoir des effets indésirables, principalement des sensations de brûlures après application. Si vous ressentez un effet indésirable inhabituel et non mentionné dans la notice du produit, je vous invite à contacter votre pharmacien.

Un traitement contre les verrues est également souvent indiqué dans le traitement d'autres troubles : cors, durillons, ou encore oeil de perdrix. Les cors correspondent à une zone cutanée plus épaisse au niveau du pied, et qui peut être douloureuse. Les cors surviennent sur le dessus de l'orteil du pied, ou sur le côté du petit orteil du pied. Les durillons sont des zones rugueuses de corne, sous le pied, notamment au niveau du talon. Enfin, un oeil de perdrix fait partie de la famille des cors, et s'installe entre les espaces des orteils du pied. Par exemple, les indications des pansements Le Diable sont multiples : protection des verrues, des cors, des oeils de perdrix face aux zones de frottements. Ce produit se compose de 24 pansements qui soulagent immédiatement. Il vous suffit de retirer la partie centrale, et l'application des pansements se fait facilement, directement sur la zone des soins. Le Diable Pansements est un soin prisé des utilisateurs, car ce produit ne contient pas de coricide, il est donc bien toléré et la zone cutanée en contact n'est pas irritée.

Les verrues de la peau sont-elles contagieuses ?


De très nombreux mythes et légendes existent au sujet des verrues. Les séances de natations à la piscine les pieds nus sur les pavés ont traversé des générations entières d’écoliers. Il apparaîtrait pourtant que les verrues plantaires ne sont contagieuses que lorsque la peau est lésée (quand la peau saigne). Le plus souvent, le virus hpv est logé au fond de la verrue, dans la peau. Il n’est donc pas risqué de marcher pieds nus à la piscine où dans un lieu public quand la peau n'est pas lésée (ne saigne pas).

Néanmoins, une hygiène adaptée de vos pieds vous permettra d'éviter l'apparition de troubles : au quotidien, portez des chaussures aérées, élargies au niveau des orteils. Sécher bien l'espace entre vos doigs de pieds après chaque douche ou chaque bain. Couper vos ongles de pieds après un bain, afin de ramollir les ongles, et d'éviter un ongle incarné ou l'apparition de cors à l'intérieur de l'ongle. Il existe des soins spécifiques à base d'urée qui protègent la zone sèche cutanée : la crème pour les pieds Xerial 50 SVR par exemple est une crème nourrissante aux actifs kératolytiques et émollients, qui s'applique sur les peaux sèches et squameuses des mains et des pieds.
Si vous ne savez pas vers quel produit vous tournez lors de votre recherche, n'hésitez pas à demander conseil auprès du pharmacien !
Total
Profitez d'un large choix de masques pour toute la famille !
Affinez votre recherche
Mode d'administration ?
Forme ?
Femme enceinte ?
Marque
Verrues

Les verrues plantaires

Les verrues des mains et des pieds sont des affections très fréquentes dans la population. Une verrue est une lésion cutanée provoquée par la présence d’un virus de la famille des papillomavirus. Parmi cette famille de virus papillomavirus, on retrouve le virus HPV. C’est ce virus qui est responsable des verrues cutanées (pied et main) mais aussi des verrues génitales (sexuellement transmissibles). Le virus HPV responsable de l’infection appartient à différentes sous familles. En pharmacie, les verrues les plus fréquemment rencontrées et pour lequel il y a le plus de conseils sont surtout les verrues plantaires. Ces dernières se trouvent sous la plante des pieds. Il y en a principalement deux types : les verrues épaisses et isolées situées au niveau des points d’appuis, généralement profondes et douloureuses. Certaines verrues sont plus plates et parfois groupées (verrues mosaïques). Elles sont généralement moins douloureuses et situées hors des zones d’appuis. Les verrues au niveau des doigts sont généralement en relief car elles souffrent moins de compression qu’au niveau des pieds. Elles partagent les caractéristiques suivantes : - centre pâle avec des points noirs, des vaisseaux sanguins ; attention une verrue peut saigner - leur bord est constitué de peau plus épaisse et plus dure - les lignes de la peau sont interrompues Les verrues plantaires n’ont pas d’impact notable sur la santé mais peuvent induire parfois des douleurs et sont inesthétiques (en particulier sur le visage). Le soin d'une verrue par azote liquide est peu à peu abandonné au profit de préparations pharmaceutiques plus efficaces et moins douloureuses (en particulier pour les enfants). Le traitement n’est pas dangereux pour la santé mais des précautions sont à respecter pour garantir une bonne efficacité et sécurité d’emploi des produits et des soins (crème, vernis, pansement) pour chaque personne. Je vous invite à lire attentivement les informations et les données mentionnées dans la notice de chaque médicament ou produit utilisés contre une verrue, des pieds ou des mains.

Quels soins pour traiter une verrue ?

Les traitements mécaniques

Le traitement d’une verrue consiste en sa destruction. Ainsi le traitement se fait par le froid (cryothérapie) ou par un acide. La méthode par le froid est la méthode la plus utilisée. Ces soins sont pratiqués chez le dermatologue. Elle est d’efficacité variable en fonction des verrues. En pharmacie, vous trouverez des produits générant du froid, moins efficaces que la cryothérapie des dermatologues, et des produits acides. Le traitement par le froid ou cryothérapie permet de brûler la verrue et de tuer ainsi le virus HPV. Cette manipulation à l’azote liquide chez le dermatologue est souvent douloureuse en post-acte et il a désormais été prouvé que le taux de récidives et réapparition de la verrue est élevé. Vous trouverez la plupart de ces produits dans la section Parapharmacie de notre site.

Les traitements par action kératolytique

Certains médicaments comme la Pommade Cochon ne contiennent que cet acide. La pommade Cochon est une pommade classique du traitement de la verrue du pied. En effet, ce médicament permet l'élimination de la kératine, dont l'augmentation de volume induit la survenue des cors. C'est pourquoi les indications de la Pommade Cochon ne se limitent pas au soin d'une verrue des pieds, mais a aussi un effet préventif face à l'arrivée d'autres troubles associés (cor, durillon) . La Pommade Cochon est un médicament contenant de l'acide salicylique, son utilisation doit se faire dans le respect des indications et des précautions d'emplois. Ainsi, l'application de la Pommade Cochon est interdite sur une verrue cutanée située sur le visage ou sur les organes génitaux. Si vous souffrez de troubles tels qu'un diabète ou une artérite, l'avis de votre médecin traitant est obligatoire. De plus, on manque de données sur l'effet de la pommade Cochon lors d'une grossesse ou d'un allaitement : son utilisation est déconseillée par mesures de précautions. D’autres traitements comme le Verufilm contiennent aussi de l’acide lactique. Lors de l’application, il faut faire attention, le produit peut brûler la peau saine autour de la verrue. L’acide salicylique est un kératolytique. Il permet de grignoter la peau. Le virus allant se loger dans la peau, parfois profondément, il est important d’éradiquer complètement le virus pour être certain de la guérison totale de la verrue. Ainsi, pour utiliser ces soins, il est important de respect quelques règles d'utilisation : il est important de ne pas appliquer les traitements kératolytiques sur les verrues plantaires chez un patient diabétique. Il faut bien veiller à appliquer le traitement sur la verrue sans déborder. Il est conseillé d’appliquer le traitement sur les verrues planes ou en relief le soir puis de couvrir avec un sparadrap occlusif afin de mieux faire pénétrer le produit. Après quelques jours d’application, la verrue devient blanche. Elle est alors morte. Il convient alors de la retirer à l’aide d’une lame de scalpel par exemple en raclant délicatement la peau blanche pour laisser paraître la peau encore à traiter. Le traitement des verrues vulgaires, palmaires ou plantaires, peut durer plusieurs semaines. Il est possible d’arrêter le traitement une fois que les lignes digitales réapparaissent. La peau est alors saine. Il existe aussi un complexe homéopathique nommé Verrulia de Boiron qui aide à la disparition et la résorption des verrues. Ces différents médicaments ou dispositifs médicaux sont généralement bien tolérés, mais peuvent également avoir des effets indésirables, principalement des sensations de brûlures après application. Si vous ressentez un effet indésirable inhabituel et non mentionné dans la notice du produit, je vous invite à contacter votre pharmacien. Un traitement contre les verrues est également souvent indiqué dans le traitement d'autres troubles : cors, durillons, ou encore oeil de perdrix. Les cors correspondent à une zone cutanée plus épaisse au niveau du pied, et qui peut être douloureuse. Les cors surviennent sur le dessus de l'orteil du pied, ou sur le côté du petit orteil du pied. Les durillons sont des zones rugueuses de corne, sous le pied, notamment au niveau du talon. Enfin, un oeil de perdrix fait partie de la famille des cors, et s'installe entre les espaces des orteils du pied. Par exemple, les indications des pansements Le Diable sont multiples : protection des verrues, des cors, des oeils de perdrix face aux zones de frottements. Ce produit se compose de 24 pansements qui soulagent immédiatement. Il vous suffit de retirer la partie centrale, et l'application des pansements se fait facilement, directement sur la zone des soins. Le Diable Pansements est un soin prisé des utilisateurs, car ce produit ne contient pas de coricide, il est donc bien toléré et la zone cutanée en contact n'est pas irritée.

Les verrues de la peau sont-elles contagieuses ?

De très nombreux mythes et légendes existent au sujet des verrues. Les séances de natations à la piscine les pieds nus sur les pavés ont traversé des générations entières d’écoliers. Il apparaîtrait pourtant que les verrues plantaires ne sont contagieuses que lorsque la peau est lésée (quand la peau saigne). Le plus souvent, le virus hpv est logé au fond de la verrue, dans la peau. Il n’est donc pas risqué de marcher pieds nus à la piscine où dans un lieu public quand la peau n'est pas lésée (ne saigne pas). Néanmoins, une hygiène adaptée de vos pieds vous permettra d'éviter l'apparition de troubles : au quotidien, portez des chaussures aérées, élargies au niveau des orteils. Sécher bien l'espace entre vos doigs de pieds après chaque douche ou chaque bain. Couper vos ongles de pieds après un bain, afin de ramollir les ongles, et d'éviter un ongle incarné ou l'apparition de cors à l'intérieur de l'ongle. Il existe des soins spécifiques à base d'urée qui protègent la zone sèche cutanée : la crème pour les pieds Xerial 50 SVR par exemple est une crème nourrissante aux actifs kératolytiques et émollients, qui s'applique sur les peaux sèches et squameuses des mains et des pieds. Si vous ne savez pas vers quel produit vous tournez lors de votre recherche, n'hésitez pas à demander conseil auprès du pharmacien !

De A à Z

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Ils permettent certaines fonctionnalités comme par exemple la sauvegarde de votre panier. En savoir plus