Total

Conseils : Les verrues

Haut

Définition et symptômes

Les verrues plantaires sont des tumeurs cutanées bénignes, autrement dit non cancéreuses. Elles sont liées à une infection par une famille de virus particuliers, les papillomavirus humains, ou HPV, différenciés chacun par un nombre. Les verrues plantaires sont causées les HPV 1 et 2.

Ce sont des excroissances de peau qui peuvent prendre deux aspects bien différents :

- les verrues rondes, épaisses, et isolées ; elles sont assez profondes sous la peau et sont situées sur les zones d’appui du pied, ce qui les enfonce et les rend généralement très douloureuses à la pression ; elles sont causées par le HPV 1

- les verrues moins épaisses, multiples (on les qualifie de verrues en mosaïque). Celles-ci sont situées hors des zones d’appuis et sont plus superficielles ; elles sont généralement beaucoup moins douloureuses ; elles sont causées par le HPV 2

Ces deux types ont tout de même des points communs :

- leur centre est généralement blanchâtre avec des points noirs qui sont des vaisseaux sanguins qui alimentent la verrue, elle peut donc saigner.

- leur pourtour est formé d’un anneau de peau kératinisée, plus épaisse et plus dure

- les lignes de la peau sont interrompues par la présence d’une verrue

Ces caractéristiques permettent généralement de les différencier d’autres atteintes de la peau comme les cors, qui eux par exemple n’interrompent pas les lignes de la peau. Autre moyen de les différencier : un cor est douloureux au pincement alors qu’une verrue est douloureuse à la pression exercée dessus.

Contagiosité et évolution

Les verrues sont très courantes et touchent particulièrement les enfant et adolescents. On estime que de 20 à 30% des 5 à 15 ans auront des verrues plantaires. Les adultes sont beaucoup moins atteints, ayant généralement développé une meilleure immunité.

La contamination se fait le plus souvent via de minuscules lésions de la peau qui permettent au virus de la pénétrer.

Les verrues deviennent visibles de quelques semaines à quelques mois après l’infection.

Les verrues sont dans la majorité des cas peu graves. Elles régressent d’elles même en quelques mois, mais peuvent parfois persister plusieurs années. Elles n’en restent pas moins assez gênantes comme très inesthétiques et douloureuses. Les cas de récidives sont fréquents.

En réalité, les verrues sont peu contagieuses. Le virus est en effet niché au fond de la lésion. La transmissions suggère donc que la verrue soit lésée pour que le virus réside à sa surface et qu’une personne ayant une petite plaie entre en contact avec les virus déposés sur le sol…

Les traitements

Traitements classiques

Ils visent à faire disparaître la verrue rapidement en la détruisant physiquement ou chimiquement. Les deux méthodes peuvent être employées l’une après l’autre pour des verrues très résistantes.

On commence généralement en limant ou coupant le haut de la verrue avec une lime ou une lame jetable pour ne pas éparpiller le virus. Si ce n’est pas du matériel jetable, il faut penser à complètement nettoyer voire stériliser le matériel utilisé. Le but de l’opération est juste d’enlever l’épaisseur de peau durcie : il ne faut pas couper à sang !

On applique ensuite sur la verrue ce qui servira à la détruire. Il y a dans ce cas deux méthodes principales : la destruction par le froid ou l’acide.

Cryothérapie

Ici c’est le froid qui va être utilisé, au cabinet d’un dermatologue c’est de l’azote liquide qui est utilisée appliquée sur la verrue avec un coton-tige, ou via des dispositifs à gaz réfrigérants vendus en pharmacie. Cela va provoquer la gelure de la tumeur et son décollement. L’azote liquide est efficace dès la première utilisation, mais il faut parfois répéter l’opération. Les produits de pharmacie sont généralement moins efficaces comme ils atteignent une température beaucoup moins basse. C’est un traitement qui peut être assez douloureux, qui peut laisser l’apparition d’une cloque, des fois mal supporté au niveau des pieds.

Verruxit Verrues Pieds et Mains
10,98€
Urgo Verrues Mains & Pieds 38 ml
15,49€
Scholl SOS Verrues Traitement Pieds & Mains
15,94€

 

Traitement chimique

Ici on utilise de l’acide pour détruire la verrue, le plus souvent de l’acide salicylique et de l’acide lactique. Ils sont généralement appliqués à l’aide d’un pinceau ou d’une spatule directement sur la verrue. Ils agissent en décapant progressivement la verrue. On pose classiquement un pansement sur la verrue après avoir appliqué le produit. Ce produit est à appliquer une fois par jour, et la verrue part généralement une à quelques semaines en fonction de la verrue. Il est considéré comme un peu plus adapté pour les verrues plantaires que la cryothérapie, et est parfois associée à cette dernière. Cette méthode peut être douloureuse si l’application déborde de la verrue et brûle la peau saine. Il est conseillé de protéger le tour de la verrue avec du vernis à ongle ou un sparadrap. Si le traitement entraîne un saignement il est conseillé de le suspendre deux à trois jours avant de le reprendre.

Après quelques jours d’application, la peau va prendre une couleur blanche comme de la neige. Il convient alors de la retirer à l’aide d’une lame (attention de ne pas vous blesser) ou d’une lime (à usage unique).

La peau sera saine dès lors que les lignes digitales réapparaissent.

Cochon Cors et Verrues 10 g
6,66€

Duofilm 15 ml
7,84€

Objectif Zéro Verrue 5 ml
13,66€

Les autres traitements

Homéopathie

Il existe en homéopathie une spécialité prête à l’emploi qui fonctionne bien sur les différents types de verrues. Il s’agit du Verrulia® qui contient un ensemble de souches homéopathiques. La posologie de ce produit est d’un comprimé matin et soir pendant un mois.

Verrulia x 60
3,99€

Aromathérapie

On peut aussi traiter les verrues par les huiles essentielles. Le traitement se rapproche de la méthode chimique comme on exploite le côté très caustique de certaines huiles essentielles. On utilise plus spécifiquement celles qui sont naturellement anti-infectieuses étant donné la nature virale des verrues. L’huile essentielle est appliquée à l’aide d’un coton-tige sur la verrue de 1 à 3 fois par jour. Les mêmes précautions que pour la méthode chimique sont à respecter. Comme huiles essentielles on peut citer la cannelle, l’origan ou le clou de girofle.

 

Puressentiel Cannelle de Ceylan Bio Huile Essentielle 5 ml
8,41€
Puressentiel Origan Compact Bio Huile Essentielle 5 ml
5,49€

Lasers

Il existe différents types de lasers. Le laser CO2 permet de brûler la verrue et utilise deux modes : focalisé et non focalisé. Les résultats iraient de 50 à 100% de guérison. D’autres lasers, types Er :Yag (2940nm) détruisent la verrue en limitant l’effet thermique et les lasers à colorant pulsé ciblent l’hémoglobine pour priver la verrue d’irrigation sanguine. Ce dernier est celui qui donne le moins d’effet indésirable (douleur et cicatrisation).

Conseils

Ce qu’il ne faut pas faire

- Ne grattez pas la verrue. Ne la mordillez pas. Ne l’abimez pas. Non seulement cela ne servirait à rien mais en plus vous allez disséminer le virus un peu partout.

Ce qu’il faut faire

- Dès l’apparition de la verrue : placer un sparadrap qui la recouvre pendant plusieurs jours. Cela permet de l’isoler et dégrade le virus

- Consultez votre médecin en cas de changement de couleur, d’ulcération de la verrue ou quand la peau est profondément atteinte.

- Le traitement peut être long, montrez-vous patient et n’arrêtez pas le traitement tant que les lignes digitales ne sont pas réapparues et qu’il n’y a plus de petits points noirs (signe que le virus est encore là).

« Contes et légendes autours des verrues »

Il n’est pas rare de retrouver un facteur psychosomatique dans l’apparition et disparition d’une verrue. Ainsi certains parents annulent un rendez-vous chez le dermatologue le jour même de la consultation car la verrue a miraculeusement disparu pendant la nuit précédente.

De nombreux remèdes de grands-mères ou conseils de rebouteux circulent encore et se transmettent : l’application du suc de la chélidoine (mauvaise herbe retrouvée surtout au printemps), la friction de la verrue avec une tranche de viande enterrée par la suite ou encore quelques formules magiques ont pu constituer des solutions pour des verrues récalcitrantes.

 


Retour au sommaire des conseils de LaSante.net

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Ils permettent certaines fonctionnalités comme par exemple la sauvegarde de votre panier. En savoir plus