Total

Conseils : Jambes lourdes

Haut

Les jambes lourdes ou les chevilles qui gonflent sont des problèmes liés à une insuffisance du retour veineux… L’insuffisance veineuse et la sensation de « jambes lourdes » est une pathologie qui touche une large part de la population.

15 millions de Français sont concernés et la grande majorité sont des femmes. En effet, une femme sur deux est atteinte par le phénomène de jambes lourdes, contre un homme sur quatre. Cette différence est essentiellement hormonale : chaque bouleversement hormonal de la vie d’une femme (contraception, grossesse, ménopause…) dégrade l’état de ses veines.

Les personnes âgées en sont également victimes. 70 % des personnes de plus de 70 % souffrent d’insuffisance veineuse.

Origine des jambes lourdes

Comme nous l’avons expliqué, la sensation de jambes lourdes est directement liée à l’état du système veineux des jambes.  Les veines se fragilisent avec l’âge ou les changements hormonaux, rendant les parois de ses dernières moins toniques et plus fragiles. De la même manière, les petites valvules qui aident le sang à remonter des pieds vers le haut du corps lorsque nous nous trouvons en position debout, s’abîment. Elles fonctionnent moins bien, le sang a du mal à remonter puisque les valvules ne l’empêchent plus de redescendre. Il stagne et les veines gonflent ou se dilatent, formant parfois des varices.

Symptômes

  • Sensation de lourdeur dans les jambes et les mollets
  • Gonflement des jambes
  • Sensation de chaleur et/ou de douleur
  • Symptômes accentués lorsqu’il fait chaud ou que l’on reste longtemps debout

Nos conseils 

• Fuyez la chaleur ! On préférera la douche aux bains chauds. Pensez à passer un jet d’eau fraîche matin et soir en partant de la cheville et en remontant le long de la jambe. Attention aux chauffages par le sol l’hiver : les sols chauffants d’ancienne génération (avant 2000) diffusent une chaleur non homogène, et trop élevée en certains points. Ils peuvent ainsi accentuer l’effet « jambes lourdes ». Les sols chauffants de dernière technologie ne posent pas de problème.

• Choisissez des vêtements appropriés ! Portez des vêtements confortables, amples, souples et larges, qui ne serrent ni le ventre, ni la taille.

• Evitez les talons trop hauts ou trop plats, l’idéal étant un petit talon large de 2-3 cm.

• Evitez les stations debout ou assise prolongées. Pratiquez la marche le plus possible.

• Le soir, surélevez vos jambes.  Par exemple, en position allongée, vous pouvez placer un oreiller sous vos talons afin de faciliter le retour veineux.

• Pensez aux veinotoniques ! Issus de plantes telles que le Marron d’Inde, l’Hamamélis, la Vigne rouge, le Cassis... ces actifs permettent de renforcer les vaisseaux et de limiter la dilatation des veines. On peut les prendre par voie orale sous forme de tisanes, gélules ou comprimés (Daflon, Jouvence de l’Abbe Soury, Endotelon, Arkogélule Vigne rouge…) ou sous forme de gels ou crèmes à appliquer en massage.

Daflon 500 mg x 60
Ginkor Fort x 60
Jouvence de l'Abbé Soury 210 ml

• Sans oublier les bas de contention ! Ils constituent le traitement de l’insuffisance veineuse le plus efficace. Finis les bas de contention épais et disgracieux ! Aujourd’hui, il en existe de très nombreux modèles très esthétiques (divers coloris, modèles fantaisie ...) et ils sont partiellement remboursés par la sécurité sociale. Découvrez notre sélection ici.

Thuasne Secret Classe 2 Bas-cuisse T2 Normal Dune


Retour au sommaire des conseils de LaSante.net