Douleurs articulaires

Les douleurs articulaires peuvent avoir des causes très variées. C’est une atteinte qui est extrêmement courante. Un sondage de 2016 a révélé que plus de 9 français sur 10 déclarent qu’ils ont souffert de douleurs au niveau des articulations. Les articulations les plus fréquemment citées sont les genoux, la hanche, les articulations de la main et du poignet. Ces douleurs peuvent être ponctuelles ou aigües (typiquement après un traumatisme), mais aussi chronique (il existe de nombreuses pathologies articulaires chroniques).

Les raisons pour lesquelles une articulation peut être douloureuse sont très vastes. Les coups et les traumatismes en sont une. Généralement, la douleur ne dure que quelque temps pour disparaître après repos de l’articulation. Une usure anormale peut aussi rendre une articulation douloureuse. C’est très souvent le cas quand les articulations sont mal alignées à cause d’une anomalie de la posture. Il y a ensuite les maladies inflammatoires des articulations, elles ont un caractère auto-immun, le corps attaque certaines structures d’une articulation. Il y a aussi des maladies comme la goutte où des cristaux sont déposés dans les articulations, ce qui peut les dégrader. Et dans de rares cas, des infections peuvent aussi être responsables de douleurs articulaires. Certains médicaments sont aussi connus pour provoquer des douleurs articulaires.

On reconnaît les douleurs inflammatoires au fait que l’articulation soit souvent rouge, chaude et gonflée. Ces douleurs ont tendance à se réveiller la nuit. Ces douleurs sont de l’arthrite. Quand les articulations sont raides et douloureuses au réveil ou après une période d’immobilité, douleurs sont d’origine mécanique, il s’agit de l’arthrose.

Arthrite et arthrose ne sont pas traitées de la même manière car elles n’ont pas les mêmes origines. Certaines mesures peuvent être prises qui aident dans les deux cas comme perdre un peu de poids si la personne est en surpoids. Les articulations seront moins sollicitées comme elles auront moins à porter. Des exercices, étirements et échauffements, adaptés à l’atteinte, peuvent aussi bien aider à soulager les articulations.
D’un point de vue médicamenteux, des antalgiques et des anti-inflammatoires peuvent être pris. Le paracétamol sera plus conseillé pour les arthroses comme il n’a pas de propriétés anti-inflammatoires.
Pour les arthrites, il existe plusieurs anti-inflammatoires qui peuvent être appliqués localement. C’est le cas par exemple des produits de la gamme Flector ou Voltaren. Ils peuvent aussi exister sous la forme de patchs à coller sur la peau comme l’Antalcalm. Ces patchs peuvent être découpés pour s’adapter à l’articulation à traiter.
Pour les arthroses, il existe de nombreux produits qui ont pour fonction de retarder la dégradation de l’articulation et faciliter les mouvements de cette dernière. Le premier d’entre eux est la glucosamine, que l’on retrouve dans des spécialités comme le Flexea, le Dolenio, ou le Structoflex. Cette substance calme les douleurs articulaire et freine l’évolution de l’arthrose. On peut aussi trouver de la chondroïtine, comme dans la spécialité Structum. On trouve aussi beaucoup de plantes et extraits de plantes qui sont utilisés pour traiter les arthroses. La Piasclédine contient des extraits d’avocat et de soja.
Total
Affinez votre recherche
Mode d'administration :
Indications
Est un générique ?
Douleurs articulaires Les douleurs articulaires peuvent avoir des causes très variées. C’est une atteinte qui est extrêmement courante. Un sondage de 2016 a révélé que plus de 9 français sur 10 déclarent qu’ils ont souffert de douleurs au niveau des articulations. Les articulations les plus fréquemment citées sont les genoux, la hanche, les articulations de la main et du poignet. Ces douleurs peuvent être ponctuelles ou aigües (typiquement après un traumatisme), mais aussi chronique (il existe de nombreuses pathologies articulaires chroniques). *** Les raisons pour lesquelles une articulation peut être douloureuse sont très vastes. Les coups et les traumatismes en sont une. Généralement, la douleur ne dure que quelque temps pour disparaître après repos de l’articulation. Une usure anormale peut aussi rendre une articulation douloureuse. C’est très souvent le cas quand les articulations sont mal alignées à cause d’une anomalie de la posture. Il y a ensuite les maladies inflammatoires des articulations, elles ont un caractère auto-immun, le corps attaque certaines structures d’une articulation. Il y a aussi des maladies comme la goutte où des cristaux sont déposés dans les articulations, ce qui peut les dégrader. Et dans de rares cas, des infections peuvent aussi être responsables de douleurs articulaires. Certains médicaments sont aussi connus pour provoquer des douleurs articulaires. On reconnaît les douleurs inflammatoires au fait que l’articulation soit souvent rouge, chaude et gonflée. Ces douleurs ont tendance à se réveiller la nuit. Ces douleurs sont de l’arthrite. Quand les articulations sont raides et douloureuses au réveil ou après une période d’immobilité, douleurs sont d’origine mécanique, il s’agit de l’arthrose. Arthrite et arthrose ne sont pas traitées de la même manière car elles n’ont pas les mêmes origines. Certaines mesures peuvent être prises qui aident dans les deux cas comme perdre un peu de poids si la personne est en surpoids. Les articulations seront moins sollicitées comme elles auront moins à porter. Des exercices, étirements et échauffements, adaptés à l’atteinte, peuvent aussi bien aider à soulager les articulations. D’un point de vue médicamenteux, des antalgiques et des anti-inflammatoires peuvent être pris. Le paracétamol sera plus conseillé pour les arthroses comme il n’a pas de propriétés anti-inflammatoires. Pour les arthrites, il existe plusieurs anti-inflammatoires qui peuvent être appliqués localement. C’est le cas par exemple des produits de la gamme Flector ou Voltaren. Ils peuvent aussi exister sous la forme de patchs à coller sur la peau comme l’Antalcalm. Ces patchs peuvent être découpés pour s’adapter à l’articulation à traiter. Pour les arthroses, il existe de nombreux produits qui ont pour fonction de retarder la dégradation de l’articulation et faciliter les mouvements de cette dernière. Le premier d’entre eux est la glucosamine, que l’on retrouve dans des spécialités comme le Flexea, le Dolenio, ou le Structoflex. Cette substance calme les douleurs articulaire et freine l’évolution de l’arthrose. On peut aussi trouver de la chondroïtine, comme dans la spécialité Structum. On trouve aussi beaucoup de plantes et extraits de plantes qui sont utilisés pour traiter les arthroses. La Piasclédine contient des extraits d’avocat et de soja.

De A à Z