Total
Les informations aux précautions d'emploi (interactions médicamenteuses, contre-indications, mises en garde spéciales, effets indésirables...) ainsi que la posologie sont détaillées par la notice du médicament.

Strefen 8,75 mg x 16

Médicament - Allopathie

Pastilles à sucer x 16 Nurofen

Ce médicament est un traitement symptomatique des maux de gorge aigus. En savoir +

Référence : 3400935436009
6.29

Classe Pharmacothérapeutique

Il appartient à la classe des anti-inflammatoires non stéroïdiens.

Indications thérapeutiques

Ce médicament est un traitement symptomatique des maux de gorge aigus de l'adulte et de l'enfant (à partir de 12 ans).

Contre-indications

Ne prenez jamais STREFEN 8,75 mg, pastille dans les cas suivants:
- A partir de la 25ème semaine d'aménorrhée (début du 6ème mois de grossesse),
- Antécédent d'allergie ou d'asthme déclenché par la prise de ce médicament ou d'un médicament apparenté, notamment autres anti-inflammatoires non stéroïdiens, aspirine,
- Antécédent d'allergie aux autres constituants de la pastille, ulcère de l'estomac ou du duodénum en évolution, maladie grave du foie, maladie grave des reins, enfant de moins de 12 ans.

Précautions d’emploi et mises en garde spéciales

Prendre des précautions particulières avec STREFEN 8,75 mg, pastille :
Ne laissez pas ce médicament à la portée des enfants.

En cas de fièvre élevée (> 38°), apparue soudainement avec une difficulté importante pour avaler, il est nécessaire de consulter, la persistance des symptômes au-delà du 3ème jour impose une consultation médicale.

AVANT D'UTILISER CE MEDICAMENT, consultez votre médecin en cas :
- d'antécédent d'asthme associé à une rhinite chronique, une sinusite chronique ou des polypes dans le nez. L'administration de cette spécialité peut entraîner une crise d'asthme, notamment chez certains sujets allergiques à l'aspirine ou à un anti-inflammatoire non stéroïdien (cf. Ne pas utiliser STREFEN 8,75 mg, pastille), de traitement anticoagulant concomitant. Ce médicament peut entraîner des manifestations gastro-intestinales graves,
- de traitement avec un autre anti-inflammatoire non stéroïdien, un anticoagulant oral, avec du lithium, avec de l'aspirine à doses antalgiques, antipyrétiques ou anti-inflammatoires, avec du méthotrexate à des doses supérieures à 20 mg par semaine, avec les héparines de bas poids moléculaire et apparentés et les héparines non fractionnées (à doses curatives et/ou chez le sujet âgé),
- d'antécédents digestifs (hernie hiatale, hémorragie digestive, ulcère de l'estomac ou du duodénum anciens), de maladie du coeur, du foie ou du rein,
- d'intolérance au fructose, de syndrome de malabsorption du glucose et du galactose ou de déficit en sucrase-isomaltase (maladies métaboliques rares), en raison de la présence de saccharose.

AU COURS DU TRAITEMENT, EN CAS :
- d'hémorragie gastro-intestinale, ARRETEZ IMMEDIATEMENT LE TRAITEMENT ET CONTACTEZ IMMEDIATEMENT UN MEDECIN OU UN SERVICE MEDICAL D'URGENCE.
- de signes évocateurs d'allergie à ce médicament, notamment crise d'asthme ou un brusque gonflement du visage et du cou (oedème de Quincke), (cf. Quels sont les effets indésirables éventuels), ARRETEZ IMMEDIATEMENT LE TRAITEMENT ET CONTACTEZ IMMEDIATEMENT UN MEDECIN OU UN SERVICE MEDICAL D'URGENCE.
- d'apparition ou d'aggravation d'un urticaire chronique : PREVENEZ VOTRE MEDECIN.

En raison de la présence de glucose, ce médicament ne doit pas être utilisé en cas de syndrome de malabsorption du glucose et du galactose.
Ce médicament contient 1,07 g de glucose et 1,4 g de saccharose par pastille (soit 2,5 g de sucre par pastille) : en tenir compte dans la ration journalière en cas de régime pauvre en sucre ou de diabète.

EN CAS DE DOUTE NE PAS HESITER A DEMANDER L'AVIS DE VOTRE MEDECIN OU DE VOTRE PHARMACIEN.
Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament. Elle contient des informations importantes pour votre traitement, votre maladie. Si vous avez d'autres questions, si vous avez un doute, demandez plus d'informations à votre pharmacien ou à votre médecin.

Ce médicament est une spécialité d'Automédication, qui peut être utilisée sans consultation ni prescription d'un medecin.
Gardez cette notice, vous pourriez avoir besoin de la relire.
Si vous avez besoin de plus d'informations et de conseils, adressez vous à votre pharmacien.

Si les symptômes s'aggravent ou persistent après 3 jours, consultez un médecin.
Si vous remarquez des effets indésirables non mentionnés dans cette notice, ou si vous ressentez un des effets mentionnés comme étant grave, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

Interactions avec d’autres médicaments

Ce médicament doit être évité avec un autre anti-inflammatoire non stéroïdien, un anticoagulant oral, avec du lithium, avec de l'aspirine à doses - antalgiques, antipyrétiques ou anti-inflammatoires, avec du méthotrexate à des doses supérieures à 20 mg par semaine, avec les héparines de bas poids moléculaire et apparentés et les héparines non fractionnées (à doses curafives et/ou chez le sujet âgé).
Ce médicament contient un anti-inflammatoire non stéroïdien : flurbiprofène.
Vous ne devez pas prendre en même temps que ce médicament d'autres médicaments contenant des anti-inflammatoires non stéroïdiens et/ou de l'aspirine.
Lisez attentivement la notice des autres médicaments que vous prenez afin de vous assurer de l'absence d'anti-inflammatoires non stéroïdiens et/ou d'aspirine

Utilisation pendant la grossesse et l'allaitement

Grossesse :
Jusqu'à la 24ème semaine d'aménorrhée (5 mois de grossesse révolu), votre médecin peut être amené, si nécessaire, à vous prescrire ce médicament de façon ponctuelle.
A partir de la 25ème semaine d'aménorrhée (début du 6ème mois de grossesse), vous ne devez EN AUCUN CAS prendre DE VOUS-MEME ce médicament, car ses effets sur votre enfant peuvent avoir des conséquences graves, notamment sur un plan cardio-pulmonaire et rénal et cela même avec une seule prise.
DEMANDEZ CONSEIL A VOTRE MEDECIN OU A VOTRE PHARMACIEN AVANT DE PRENDRE TOUT MEDICAMENT.

Allaitement :
En cas d'allaitement, l'utilisation de ce médicament est à éviter.
DEMANDEZ CONSEIL A VOTRE MEDECIN OU A VOTRE PHARMACIEN AVANT DE PRENDRE TOUT MEDICAMENT.

Effets sur l'aptitude à conduire des véhicules ou à utiliser des machines

Dans de rares cas, la prise de ce médicament peut entraîner des vertiges.

Liste des excipients à effet notoire

Glucose, saccharose

Posologie, Mode et/ou voie(s) d'administration, Fréquence d'administration et Durée du traitement

RESERVE A L'ADULTE ET A L'ENFANT DE PLUS DE 12 ANS.

Adulte et enfant de plus de 12 ans : 1 pastille à renouveler si nécessaire au bout de 3 à 6 heures, sans dépasser la posologie maximale de 5 pastilles par 24 heures et sans dépasser 3 jours de traitement.

Mode d'administration
Voie buccale.
Sucer les pastilles lentement sans les croquer.

Durée du traitement
La durée d'utilisation est limitée à 3 jours.
Si la douleur persiste plus de 3 jours ou si elle s'aggrave ou en cas de survenue d'un nouveau trouble, en informer votre médecin.

Si vous avez pris plus de STREFEN 8,75 mg, pastille que vous n'auriez dû : consultez immédiatement votre médecin ou votre pharmacien.
Si vous oubliez de prendre STREFEN 8,75 mg, pastille : ne prenez pas de dose double pour compenser la dose simple que vous avez oublié de prendre.

Description des effets indésirables éventuels

Comme tous les médicaments, STREFEN 8,75 mg, pastille est susceptible d'entraîner des effets indésirables.

Une sensation de brûlure ou de picotement ou de goût métallique dans la bouche en suçant la pastille a parfois été rapportée dans les essais cliniques avec les pastilles de flurbiproféne.

Peuvent survenir : des réactions allergiques
- cutanées : éruption, démangeaisons, oedèmes, urticaire,
- respiratoires : crise d'asthme,
- générales : brusque gonflement du visage et du cou d'origine allergique (oedème de Quincke), choc allergique,
- exceptionnellement : décollement de la peau pouvant rapidement s'étendre de façon très grave à tout le corps.
Il faut immédiatement arrêter le traitement et avertir votre médecin.

Dans certains cas, il est possible que survienne une hémorragie digestive (rejet de sang par la bouche ou dans les selles, une coloration des selles en noir). Celle-ci est d'autant plus fréquente que la posologie utilisée est élevée.
Il faut immédiatement arrêter le traitement et avertir votre médecin.

Au cours du traitement, il est possible que surviennent :
des troubles digestifs de type nausées, vomissements, maux d'estomac, digestion difficile, troubles du transit (diarrhée, constipation), des vertiges, maux de tête, troubles de la vue, troubles du fonctionnement des reins.
Il faut en avertir votre médecin.

Des cas d'ulcère gastro-intestinal ont pu être observés. Ce médicament étant un anti-inflammatoire non stéroïdien, le risque de perforation gastro-intestinale ne peut être exclu.
Exceptionnellement, quelques modifications biologiques, nécessitant éventuellement un contrôle des bilans sanguin, hépatique et rénal, ont pu être observées.

Si vous remarquez des effets indésirables non mentionnés dans cette notice, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

Conditions de conservation

Tenir hors de la portée et de la vue des enfants.
Ne pas utiliser après la date de péremption figurant sur la boîte Pas de précautions particulières de conservation.
Les médicaments ne doivent pas être jetés au tout à l'égout ou avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien ce qu'il faut faire des médicaments inutilisés. Ces mesures permettront de protéger l'environnement.

Substances actives

Flurbiproféne.............................................................8,750 mg
Pour une pastille

Autres composants

Arôme citron, lévomenthol, miel, hydroxyde de potassium, macrogol 300, solution de saccharose, solution de glucose.



En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Ils permettent certaines fonctionnalités comme par exemple la sauvegarde de votre panier. En savoir plus