Total

Conseils : Douleurs musculaires

Haut

Courbature, crampe, contracture…sont autant de douleurs musculaires qui surviennent à la suite d’un effort ou d’un choc. 

Parfois intenses et violentes, elles traduisent un état de fatigue du muscle. Massages et antidouleurs peuvent les soulager, et certaines habitudes permettent de les soulager.

Au sommaire :

Les différents types de douleurs musculaires

  • La douleur survient suite à un effort physique intense ou ayant manqué de préparation. Elle touche les muscles striés, c'est-à-dire les muscles que l'on peut commander volontairement. Lorsque la douleur arrive de façon diffuse au niveau du muscle et qu'elle apparaît progressivement après un effort intense ou prolongé (course en compétition...), on peut penser à la courbature.
 
  • En cas de crampe : au contraire la douleur va survenir durant l'effort (ou dans certaine condition au repos, la nuit notamment) de façon brutale et involontaire. On pense qu'elle pourrait être due, lorsqu'elle survient la nuit à une hyperexcitabilité des nerfs. D'autres facteurs sont potentiellement impliqués : fatigue musculaire, déshydratation, apport insuffisant en chlorure de sodium, manque de calcium, hyperglycémie... 
 
  • Enfin la contracture, elle apparaît, comme la crampe, de façon brutale et involontaire au niveau d'un même muscle. Le muscle se raidit, devient dur. La douleur est présente durant plusieurs jours. Le muscle touché se raccourcit, ce qui entraîne la douleur. 

Comment se soigner ?

Dans quel cas consulter ?

  • Si vous ressentez des crampes au démarrage d'un traitement (statines, fibrates...) 
  • Crampes survenant durant la nuit ou au repos 
  • En cas de courbatures non liées à une activité sportive (infection virale)

Quel traitement prendre ?

1. En massage avec une crème adéquate 

- En cas de courbatures, appliquer une crème antalgique chauffante :

Baume Saint Bernard 100 g
Baume Aroma 100 g
Inongan 55 g

On pourra aussi appliquer des patchs chauffants sous les zones douloureuses pendant une durée de 8 heures. Cliquez sur les images ci-dessous pour en savoir plus ! 

SyntholKiné Patchs Chauffants Petit Format x 2
ThermaCare Nuque Patchs Chauffants x 2

- En cas de contractures ou de crampes, appliquer une crème myorelaxante :

Décontractyl Baume
Acheter Decontractyl dans votre pharmacie
Application en légers massages 2 à 3 fois par jour, maximum pendant 5 jours. 
Réservé à l'adulte.

2. Les anti-douleurs 

- Si courbatures :

Aspirine : 500 mg à 1 g par prise, 1 à 3 fois par jour. Maximum : 3 g par jour, chez l'adulte.

Aspirine UPSA 1000 mg Tamponnée Effervescente 2 x 10
Aspirine UPSA 500 mg Effervescent x 20
Aspegic Adultes 1000 mg x 15

Ibuprofène : 200 à 400 mg par prise, à renouveler si besoin toutes les 6 heures. Maximum : 6 comprimés de 200 mg par jour, chez l’adulte.

NurofenFlash 400 mg x 12
Nurofen 400 mg x 12
Acheter Spifen dans votre pharmacie
Nurofen 200 mg x 20
Acheter Spifen dans votre pharmacie

Paracétamol : 500 mg à 1 g par prise, à renouveler si besoin toutes les 4 à 6 heures. Maximum : 4 g par jour, chez l’adulte.

Doliprane 500 mg Comprimés x 16
Dafalgan 500 mg gélules x 16
Acheter Dafalgan dans votre pharmacie
Paracétamol Zentiva 500 mg x 16

3. Pensez à l'aromathérapie

Les huiles essentielles peuvent être utilisées en massage sur les zones douloureuses. Elles sont systématiquement à dilur dans une huile végétale, certaines étant elles-mêmes efficaces contre les douleurs. La préparation est à effectuer au moment de l’application, et les huiles essentielles doivent être diluées dans au moins le double d’huile végétale. La formule que vous pouvez utiliser est 2 gouttes d’ylang-ylang plus 2 gouttes de lavande officinale diluée dans 10 gouttes de calophylle. La préparation est à appliquer en massage sur les muscles 2 fois par jour.

Puressentiel Lavande Vraie BIO Huile Essentielle 10 ml
Puressentiel Ylang-Ylang Bio Huile Essentielle 5 ml

4. L'homéopathie 

Vous pouvez prendre une complémentation homéopathie comme la Sporténine à base d'arnica. 

L'hygiène de vie

  • S’échauffer et s’étirer correctement avant et après l’effort
  • S’hydrater très régulièrement pendant l’effort en buvant beaucoup d’eau.
  • Effectuer des massages après l’effort permet d’éliminer les toxines accumulées dans les muscles et de récupérer plus rapidement.
  • Manger des sucres lents avant l'effort : pain complet, riz complet, pâtes... 

Retour au sommaire des conseils de LaSante.net