Total

Conseils : Contraception d'urgence et pilules du lendemain

Haut

Diverses situations peuvent mener à la prise d’un contraceptif d’urgence : rapport non protégé, rupture du préservatif, oubli de prise de pilule concomitante d’un rapport non protégé…

Rappelons dès à présent que la prise d’un contraceptif d’urgence doit être exceptionnelle et que si le moyen contraceptif employé n’est pas optimal (oublis récurrents de la prise de pilules), d’autres solutions pérennes existent. 

La prise d’un contraceptif d’urgence ne protège en aucune façon contre les IST (Infections Sexuellement Transmissibles). 

Deux contraceptifs d’urgence différents sont disponibles sans ordonnance dans les pharmacies. Ils sont remboursables sur prescription médicales mais peuvent être délivrés sans consultation préalable. La délivrance est anonyme et gratuite pour les mineures.

Quand consulter son médecin

- Grossesse déjà débutée et non désirée

- Rapport sexuel à risque de transmission d’IST 

 

Efficacité des contraceptifs d’urgence

Protocoles contraceptifs d’urgence   Efficacité après un rapport sexuel non protégé

Lévonorgestrel : Norlevo

Pilule du lendemain

95% si prise dans les 24 heures

85% si prise dans les 24 à 48 heures

58% si prise dans les 48 à 72 heures

Ulipristal acétate : EllaOne

Efficacité jusqu'à 120 heures

95% si prise dans les 24 heures

85% si prise entre 24 et 72 heures

61% si prise entre 48 et 120 heures

 

Ces deux médicaments agissent en bloquant ou retardant l’ovulation. Ils sont donc indiqués lors d’un rapport non protégé en période pré ovulatoire. Les principes actifs vont engendrer également une modification de l’endomètre (paroi qui tapisse l’utérus) et gêner l’implantation de l’ovule fécondé. Néanmoins, ils seront inefficaces dès que le processus d’implantation a commencé. 

Dans quels cas prendre un contraceptif d’urgence ?

- Rapport sexuel sans méthode de contraception

- Oubli de pilule contraceptive

- Préservatif rompu

Si vous avez un doute sur la nécessité de prendre un contraceptif d’urgence, demandez conseil à votre pharmacien ou médecin.

Comment prendre le contraceptif d’urgence ?

La posologie est d’une prise d’un comprimé unique dès que possible après le rapport (l’efficacité dépendant du délai entre le rapport sexuel et la prise du comprimé). En cas de vomissements dans les 3 heures qui suivent la prise, répétez la prise d’un comprimé.

Les effets indésirables rencontrés sont :

Protocoles contraceptifs d’urgence Effets indésirables rencontrés

Lévonorgestrel : Norlevo

Pilule du lendemain

Nausées

Vomissements

Vertiges, céphalées (maux de tête)

Saignements vaginaux

Ulipristal acétate : EllaOne

Céphalées (maux de tête)

Nausées

Aménorrhées (retard ou décalage du retour des règles)

Saignements +/-

Les effets indésirables présentent une variation individuelle importante mais ceux rencontrés avec l’ulipristal acétate (EllaOne) sont de plus faible intensité.

Attention : certains médicaments sont susceptibles de diminuer l’efficacité du contraceptif d’urgence, notamment ceux qui contiennent des inducteurs d’enzymes hépatiques : médicaments utilisés pour traiter l’épilepsie (barbituriques, carbamazépine, phénytoïne..), tuberculose (rifampicine…), VIH (ritonavir, Efavirenz…) , infections fongiques (griséofulvine, …), certains produits à base de plantes (millepertuis)…  

De plus, n’utilisez pas EllaOne en même temps qu’une autre pilule contraceptive d’urgence qui contient du lévonorgestrel. En prenant les deux ensemble, vous pourriez rendre ellaOne moins efficace

Conseils 

- En cas de nouveau rapport sexuel, utilisez une contraception locale efficace (préservatif) jusqu’au retour des règles.

- Si un retard de règles survient plus de 5 jours après la date présumée, faites un test de grossesse

- Les contraceptifs d’urgence ne constituent pas une méthode de contraception pérenne et doivent se maintenir à un usage exceptionnel. Les dosages hormonaux de ces deux médicaments sont en effet importants et ne doivent pas être administrés au long court.

- La pose d’un stérilet dans les 5 jours suivants le rapport peut constituer une alternative aux médicaments. Celui-ci doit être posé par un médecin une sage-femme.

Lévonorgestrel Biogaran 1,5 mg
6,03€

EllaOne 30 mg Comprimé
19,62€

Lévonorgestrel Mylan 1,5 mg
4,22€

 

Retour au sommaire des conseils de LaSante.net

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Ils permettent certaines fonctionnalités comme par exemple la sauvegarde de votre panier. En savoir plus