Total

Conseils : Ibuprofène : 8 précautions à prendre

Haut

L'ibuprofène est un médicament que l'on peut se procurer en pharmacie sans ordonnance. Il permet de faire baisser la fièvre et de soulager divers types de douleurs : douleurs physiques, maux de tête, etc.

Néanmoins, ce n'est pas parce que ce médicament est disponible sans ordonnance qu'il n'est pas dangereux. Comme tout médicament, la prise d'ibuprofène nécessite une attention particulière. Des erreurs d'utilisation comme un surdosage (unique ou quotidienne), peuvent avoir de lourdes répercussions sur votre organisme et sur votre santé.

Voici les 8 précautions à prendre avec l'ibuprofène :

1. Lire la notice, questionnez son médecin/pharmacien

Quel que soit le médicament que vous prenez, commencez toujours par lire la notice. Si vous avez un doute quant à son utilisation, demandez conseil à votre médecin ou à notre équipe de pharmacien via notre plateforme de Questions/Réponses.

2. L'ibuprofène se prend en mangeant !

Cette consigne est souvent mal suivie mais l'ibuprofène est un anti-inflammatoire qui doit être pris au cours d'un repas. En effet, le prendre en mangeant limite les risques de brûlure d'estomac.

3. Attention aux personnes fragiles

Puisqu'il attaque l'estomac, les personnes souffrant de problèmes digestifs importants (telles que des hémorragies digestives, des antécédents d'ulcère d'estomac ou du duodénum) ne doivent pas prendre d'ibuprofène ou de médicaments contenant cette molécule dans les substances actives. 

Les personnes souffrant d'une maladie du coeur, du foie ou des reins ne doivent pas non plus consommer d'ibuprofène sans l'avis de leur médecin.

L'inbuprofène est également vivement déconseillé en cas de varicelle et de problèmes de la coagulation du sang.

4. Respecter la dose prescrite

Ne dépassez pas la dose prescrite par votre médecin, votre pharmacien ou le cas échéant, la notice du médicament. Un surdosage peut entraîner un ulcère de l'estomac, voire un coma. Prenez donc la dose la plus faible possible et minimisez la durée du traitement afin d'éviter les effets indésirables. Si la fièvre ne passe pas au delà de 3 jours malgré l'ibuprofène, arrêtez le traitement et consultez votre médecin. Il en est de même en cas de douleur physique : ne prenez pas d'ibuprofène plus de 5 jours.

5. Contre-indiqué aux femmes 

L'ibuprofène est interdit aux femmes enceintes à partir du 6ème mois de grossesse.

6. Espacer les prises de 6 heures

Quel que soit le dosage que vous avez pris (200 ou 400mg), espacez les prises de 6 heures minimum.

7. Ne pas mélanger avec un anti-inflammatoire ou de l'aspirine

Ne prenez surtout pas de médicament contenant un anti-inflammatoire ou de l'aspirine en même temps que de l'ibuprofène.

8. Attention aux noms des médicaments !

Les médicaments constitués d'ibuprofène les plus répandus sont les suivants : Nurofen, Advil, Ibuprofène, Spedifen, Spifen. Ne les prenez pas en même temps : vous feriez un surdosage.

Il en est de même pour les médicaments contenant des anti-inflammatoires et/ou de l'aspirine. Suivant les laboratoires, les noms peuvent varier. Pour vous assurer de ne pas mélanger de l'ibuprofène avec l'un d'entre eux, lisez bien la notice et la composition du médicament.


Retour au sommaire des conseils de LaSante.net

En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l'utilisation des cookies.
Ils permettent certaines fonctionnalités comme par exemple la sauvegarde de votre panier. En savoir plus