Fatal error: require(): Failed opening required '/var/www/LaSanteSymfony/app/../vendor/autoload.php' (include_path='.:/usr/local/lib/php') in /var/www/LaSanteSymfony/app/autoload.php on line 9

Conseils : Ibuprofène : 8 précautions à prendre

Haut

Nurofen, Spedifen, Advil : ces médicaments connus du grand public contiennent tous la même molécule active : l'ibuprofène.

L'ibuprofène est un médicament disponible chez votre pharmacien sans ordonnance. Ce médicament a de multiples effets : l'ibuprofène permet de faire baisser la fièvre et de soulager divers types de douleurs : douleurs liées à des maux de tête, douleurs articulaires ou musculaires, douleurs prémenstruelles ou douleurs menstruelles ,etc.

Néanmoins, ce n'est pas parce que ce médicament est disponible sans ordonnance qu'il n'est pas dangereux. Comme tout médicament, la prise d'ibuprofène nécessite une attention particulière. Des erreurs d'utilisation comme un surdosage (unique ou quotidienne), peuvent avoir de lourdes répercussions sur votre organisme et sur votre santé. C'est pourquoi il est important de respecter les indications de ce médicament ainsi que de connaitre les troubles de santé qui peuvent nécessiter la prise de ce produit.

L'ibuprofène fait partie de la famille des anti-inflammatoires non stéroïdiens. Appelés aussi AINS, ces médicaments ont des effets communs : ces produits ont tous des effets anti-inflammatoires. Selon le type de maux de santé, selon les indications et la localisation de l'inflammation, un médicament de la famille des anti-inflammatoires non stéroïdiens pourra être favorisé à un autre. Ces médicaments possèdent également des effets antalgiques, ou anti-douleurs, ainsi que des effets anti pyrétiques (ces produits luttent donc contre la fièvre). Enfin, ils possèdent des effets antiagrégants plaquettaires à prendre en compte.

Les effets anti-inflammatoires seront différents selon le médicament anti-inflammatoire utilisé. Il convient de rappeler qu'une inflammation est une réaction du corps qui est victime d'une agression extérieur ou d'une perturbation suite à une infection par exemple. L'inflammation a un rôle de défense, et la fièvre est donc un phénomène naturel et "normale" qu'il convient de respecter. L'inflammation se caractérise par une sensation de chaleur, de rougeur, de gonflement ou de douleur, chez l'enfant ou chez l'adulte. Si l'inflammation perdure ou si la fièvre est trop élevée, les symptômes peuvent poser problème et avoir une répercussion sur l'ensemble du corps.

Voici les 8 précautions à prendre avec l'ibuprofène :

1. Lire la notice, questionnez son médecin/pharmacien

Quel que soit le médicament que vous prenez, commencez toujours par lire la notice. Si vous avez un doute quant à ses indications, demandez conseil à votre médecin ou à notre équipe de pharmacien. Dans le notice, vous retrouverez les effets indésirables, les indications, la posologie (dose à prendre), afin de prendre en toute connaissance ce médicament.

C'est dans la notice notamment que vous retrouverez les effets secondaires possible après la prise d'ibuprofène : troubles digestifs, hypertension artérielle, réactions cutanées, crise d'asthme, augmentation des symptômes d'une infection, vertiges, ou encore somnolence. Ces effets indésirables dépendent de facteurs de risques de chacun, de l'état de santé, et de l'usage du traitement. Ces effets secondaires nécessitent l'arrêt immédiat du traitement et obligent à la consultation du médecin traitant. Vous pouvez prendre conseil auprès de votre pharmacien en cas de doutes sur vos symptômes.

2. L'ibuprofène se prend en mangeant !

Cette consigne est souvent mal suivie mais l'ibuprofène est un anti-inflammatoire qui doit être pris au cours d'un repas. En effet, comme tous les AINS, l'ibuprofène peut induire des effets indésirables et notamment des troubles digestifs comme des douleurs ou des brûlures, des maux d'estomacs, etc. Prendre le comprimé pelliculé en mangeant limite les risques de brûlure d'estomac.

3. Attention aux personnes fragiles

Puisque ce médicament attaque l'estomac, les personnes souffrant de troubles digestifs importants (telles que des hémorragies digestives, des antécédents d'ulcère d'estomac ou du duodénum) ne doivent pas prendre d'ibuprofène ou de médicaments contenant cette molécule dans les substances actives.

Les personnes souffrant d'une maladie du coeur, du foie ou des reins ne doivent pas non plus consommer d'ibuprofène sans l'avis de leur médecin.

L'ibuprofène est également vivement déconseillé en cas de varicelle et de problèmes de la coagulation du sang.

 

4. Respecter la dose prescrite

Ne dépassez pas la dose prescrite par votre médecin, votre pharmacien ou le cas échéant, la notice du médicament. Un surdosage peut entraîner un ulcère de l'estomac, voire un coma. Prenez donc la dose la plus faible possible et minimisez la durée du traitement afin d'éviter les effets indésirables.

Si la fièvre ne passe pas au delà de 3 jours malgré l'ibuprofène, arrêtez le traitement et consultez votre médecin. Il en est de même en cas de douleur physique : ne prenez pas d'ibuprofène plus de 5 jours.

 

5. Contre-indications pour certaines populations 

L'ibuprofène est interdit aux femmes enceintes à partir du 6ème mois de grossesse. Les médicaments AINS sont à éviter chez les enfants de moins de 15 ans, à moins que la notice du médicament indique clairement que l'utilisation du traitement est possible chez l'enfant, et dans quelles conditions.

Les personnes âgées de plus de 65 ans, et les femmes allaitantes ne doivent pas non plus prendre d'ibuprofène ni de produits AINS. Dans tous les cas, il est indispensable de consulter votre médecin ou de demander conseil auprès de votre pharmacien avant toute utilisation de médicaments, et en particulier avec la famille des AINS.

D'autres contre-indications liées à certains troubles de santé sont à prendre en considération : la prise de médicaments AINS est contre-indiquée en cas d'antécédents d'allergie aux AINS (aspirine compris), en cas d'ulcère ou de maladies inflammatoires chroniques de l'intestin, en cas d'asthme survenant suite à la prise d'un AINS, en cas de varicelle, d'insuffisance rénale, hépatique ou cardiaque.

De même, s'il y a un risque de survenue d'une infection, ou en cas d'effets de maux infectieux déjà présente, chez l'enfant comme chez l'adulte, la prise d'anti-inflammatoires non stéroïdiens doit être réduite à une réelle nécessité, après avis du médecin traitant.

Dans les situations d'une infection, il convient d'utiliser le traitement AINS à une dose la plus faible possible, avec une durée maximum de 3 jours de traitement en cas de fièvre, et d'une durée maximum de traitement de 5 jours en cas de douleurs. Enfin, l'arrêt de la prise des comprimés doit intervenir dès la disparation des symptômes.

 

6. Espacer les prises de 6 heures

Quel que soit le dosage que vous avez pris (200 ou 400mg), espacez les prises de 6 heures minimum.

7. Ne pas mélanger avec un anti-inflammatoire ou de l'aspirine

Ne prenez surtout pas de médicament contenant un anti-inflammatoire ou de l'aspirine en même temps que de l'ibuprofène. Outre l'aspirine, l'ibuprofène ne doit pas être pris avec un traitement anticoagulant (médicament pour fluidifier le sang), ni avec d'autres AINS.

Il en est de même pour la prise concomittante de médicaments à base de lithum (contre les troubles bipolaires et les troubles dépressifs sévères), ou avec une prise de médicaments anti-dépresseurs. L'utilisation de ces médicaments en association est contre indiquée. Nous vous invitons à prendre conseil auprès de votre pharmacien et de votre médecin si vous avez le moindre doute.

 

8. Attention aux noms des médicaments !

Les médicaments constitués d'ibuprofène les plus répandus sont les suivants : Nurofen, Advil, Ibuprofène, Spedifen, Spifen. Ne les prenez pas en même temps : vous feriez un surdosage.

Il en est de même pour les médicaments contenant des anti-inflammatoires et/ou de l'aspirine. Suivant les laboratoires, les noms peuvent varier. Pour vous assurer de ne pas mélanger 


Retour au sommaire des conseils de LaSante.net