Total
Aujourd'hui uniquement : 10% sur votre commande avec le code FLASH10 ! (hors médicaments)
Conseils et traitement de la gale - Nos conseils - LaSante.net

Conseils et traitement de la gale

Sommaire +
Sommaire image conseil
  • La gale
  • Plusieurs types de gale
  • Les symptômes
  • Quelques conseils en cas de contamination
  • Prise de médicament

La gale

La gale est une maladie de la peau dû à une espèce d’acarien parasite : le sarcopte. Ce parasite a la capacité de pénétrer l’épiderme pour creuser des sillons sous la peau. Une fois dans ces galeries, ces acariens vont pouvoir s’y reproduire et pondre leurs œufs. Le sarcopte va pondre ses œufs sous la peau qui vont éclore en 2 à 3 semaines. Une fois l’œuf éclos, le parasite devient adulte en 2 à 3 semaines pour pondre ses œufs à son tour. Ces galeries vont provoquer la plupart des symptômes de la gale (notamment le prurit). La gale fait parti des maladies surveillé par les organismes de santé publique.

La transmission de la gale se fait par des contacts étroits. Contrairement aux idées reçues, la gale peut toucher tout le monde. Peu importe l’environnement, le milieu social, le niveau d’hygiène ou l’âge de la personne.

La gale peut toucher n'importe quelle partie du corps, mais elle se manifeste souvent au niveau des espaces entre les doigts, des poignets, des coudes, des aisselles, des organes génitaux et des plis cutanés.

Si vous avez des questions concernant la gale, n’hésitez pas à consulter un professionnel de santé.

 

Plusieurs types de gale

Il existe plusieurs types de gale. Dans tous les cas, la gale est dû au même parasite : le sarcopte. Cependant, la gale peut se présenter sous différentes formes selon le mode de transmission, et le profil de la personne touchée. On peut ainsi décrire la gale commune, la gale hyperkératosique ou encore la gale du nourrisson. La gale commune peut être provoqué par quelques parasites (une dizaine). La transmission se fait essentiellement par des contacts fréquents et prolongés. Cela à lieu entre les membres d’une même famille, entre partenaires sexuels (la gale fait partie des maladies sexuellement transmissibles), par les enfants qui rentrent de l’école, …

La gale hyperkératosique est une maladie contagieuse, surtout chez les personnes vivant en collectivité ou chez la personne âgée. En plus de par des contacts étroits, il est également possible de transmettre la gale hyperkératosique par les vêtements ou la literie. Ce type de gale provoque peu de démangeaisons, mais entraine l’apparition de squames ainsi que de plaques rouges. Ce type de gale peut toucher des zones du corps qui ne sont habituellement pas touchées par la gale commune.

La gale du nourrisson est caractérisée par l’apparition de vésicules.

 

Les symptômes

Les symptômes sont principalement le prurit (démangeaisons). Il faut savoir que le prurit est plus intense la nuit.

La gale provoque ainsi des lésions cutanées. Ces lésions sont essentiellement dues aux démangeaisons. En plus des démangeaisons, les sillons creusés par le parasite peuvent également être observé. C’est d’ailleurs ces sillons que va rechercher le médecin pour poser son diagnostic.

Comme cité plus tôt, d’autres signes peuvent apparaitre sur le corps. On peut observer des vésicules, des nodules et même des ulcères.

 

Quelques conseils en cas de contamination

Plusieurs recommandations d’hygiène ont été décrites afin de limiter le risque de contamination. Parmi les nombreuses recommandations à mettre en place, il faut tout d’abord informer votre entourage. Votre entourage aura peut-être besoin de consulter un professionnel de santé. Il est conseillé d’éviter tout contact cutané.

Dans le cas d’un enfant contaminé, il ne pourra retourner à l’école que 3 jours après le début du traitement afin de ne pas contaminer les autres enfants.

A la maison, des consignes strictes vont permettre d’éviter une recontamination. Des mesures d’hygiène concernant le linge sont à instaurer. En plus du traitement médical, il est essentiel de nettoyer minutieusement l'environnement. Les vêtements, la literie et le linge de maison en contact direct avec la peau doivent être lavés à haute température pour éliminer les acariens et les œufs. Les surfaces doivent être désinfectées et les tapis aspirés pour réduire la possibilité de réinfection.

Concernant le lavage du linge, il est recommandé de le laver à 60° et de la sécher à haute température. Si le linge n’est pas compatible avec cette méthode, vous pouvez mettre vos vêtements, votre linge de maison ou votre literie dans un sac hermétique. Vous pouvez soit garder ce sac à l’isolement, soit utiliser un traitement local avec l’utilisation d’un produit acaricide.

Il est également important de respecté la prise du traitement prescrit par votre médecin ou tout autre professionnel de santé.

 

Prise de médicament

Si le diagnostic de la gale a bien été confirmé par le médecin, un traitement médicamenteux est mis en place. En effet, la maladie de se guérira pas toute seule. Le traitement de la maladie repose sur un médicament utilisé en application local ainsi qu’un traitement par voie orale. Par voie orale, le traitement de référence est l’Ivermectine. L’Ivermectine n’agissant pas sur les œufs des acariens, il faudra refaire le traitement une semaine après lorsque les œufs auront éclos. Il faut cependant prendre en compte le fait que ce traitement est soumis à l’ordonnance du médecin. La prise d’Ivermectine est contre indiqué chez l’enfant de moins de 15 kg. Dans le cas d’un jeune enfant (nourrisson), on se limitera à un traitement local.

Le traitement de la gale est basé sur l’utilisation d’un produit acaricide. Ce produit se présente sous la forme d’une lotion ou d’une crème. L’application de ce traitement se fait sur tout le corps (même le cuir chevelu). Pendant l’application, il est recommandé d’insister sur les lésions.

Consulter un médecin pour confirmer le diagnostic

D’autres articles de la même catégorie

image conseil image conseil Acné

L'acné touche une grande majorité de nos jeunes à l'adolescence (environ 80%), cependant elle peut toucher également les adultes (surtout chez la femme). Cette affection cutanée régresse...

En savoir plus
image conseil image conseil Piqûres d'insectes

Les piqûres d’insectes sont très fréquentes, notamment durant la période estivale. Guêpes, frelons, abeilles, bourdons, moustiques, sont autant d’insectes susceptibles de nous piquer. Généralement sans gravité et...

En savoir plus
image conseil image conseil Coups de soleil

Un coup de soleil n’est ni plus, ni moins, qu'une brûlure engendrée par les rayons du soleil. Ce sont notamment les rayons ultraviolets qui en sont responsables. On...

En savoir plus
image conseil image conseil Allergie au soleil

Touchant 10% des adultes, l'allergie solaire ou encore nommée lucite estivale bénigne est une affection de la peau induite par une exposition au soleil. Celle-ci se traduit par...

En savoir plus
image conseil image conseil Ampoules

Randonnée, course à pied, tennis, jardinnage ou talon haut, il y a plus d'une raison pour subir les conséquences d'une ampoule.  Qu'est qu'une ampoule ?  Aux pieds ou aux...

En savoir plus
image conseil image conseil Brûlure

Il s'agit d'un accident domestique fréquent. La brûlure peut prendre de nombreuses formes, d'une simple brûlure peu étendue à une brûlure pouvant causer la mort, il est...

En savoir plus
image conseil image conseil Cors et durillons

Les cors et les durillons sont des callosités sans gravité mais douloureuses, qui touchent principalement les pieds. Ils peuvent être très gênants car les pieds sont les...

En savoir plus
image conseil image conseil Crevasses et gerçures

À l'image d'une terre désertique se craquelant sous l'effet de la sécheresse, la peau, lorsqu'elle n'est pas suffisamment hydratée, va se fissurer. Ses fissures vont former des...

En savoir plus
image conseil image conseil Dermite séborrhéique

Connaissez-vous la Malassezia ?  Il s'agit d'une levure se développant dans les zones de la peau riche en sébum. Celle-ci entraîne chez l'homme une inflammation chronique de la...

En savoir plus
image conseil image conseil Eczéma de contact

L’eczéma de contact est une réaction allergique qui survient lorsque la peau est mise en contact avec une substance allergène étrangère. Survient alors une réaction inflammatoire avec...

En savoir plus
image conseil image conseil Plaies

Une chute, un geste maladroit, les plaies sont des accidents du quotidien qu'il vaut mieux ne pas négliger.  La peau est la première défense contre les microbes, les...

En savoir plus
image conseil image conseil Ongles incarnés

Un ongle s’incarne quand il pousse dans la peau de l’orteil. Le doigt ou l’orteil apparaît alors gonflé, rouge et est douloureux à la pression ou lors...

En savoir plus
image conseil image conseil Les verrues

Définition et symptômes Les verrues plantaires sont des tumeurs cutanées bénignes, autrement dit non cancéreuses. Elles sont liées à une infection par une famille de virus particuliers, les...

En savoir plus
image conseil image conseil Les mycoses

Les mycoses sont des infections liées à des micro-organismes, et plus précisément à des champignons. Les mycoses concernent principalement la peau, les muqueuses ainsi que les ongles....

En savoir plus
image conseil image conseil Combattre la cellulite

Qu'est-ce que la cellulite ? La cellulite est une inflammation des tissus localisés sous la peau. Elle touche 95% des femmes âgées de 15 à 45 ans. Les régions...

En savoir plus
image conseil image conseil Bleus, coups, bosses : les conseils pratiques

Suite à un choc, une chute, un coup ou encore pendant le sport ! Qui ne s'est jamais cogné le tibia contre une table basse ou la tête contre...

En savoir plus
image conseil image conseil Comment traiter une mycose de l’ongle ?

Le traitement des mycoses des ongles est souvent long et fastidieux. Mais l’arrivée de l’été et l’envie de porter des sandales vous poussent à prendre les choses...

En savoir plus
image conseil image conseil Comment traiter les morpions ?

Pour débuter ce conseil particulier, rétablissons tout d’abord la vérité à propos des morpions. Les morpions n’ont pas disparu ! Ils sont toujours là et on va...

En savoir plus
image conseil image conseil Comment reconnaître et soigner un pityriasis versicolor ?

Comment reconnaître et soigner un pityriasis versicolor ? Le pityriasis versicolor est une affection cutanée superficielle provoquée par la prolifération d’une levure, malassezia furfur. Ce micro-organisme est...

En savoir plus
image conseil image conseil Que faire pour soigner un ongle incarné ?

L’ongle incarné est typiquement le « petit bobo » très douloureux. Quels sont les symptômes ? Comment le soigner ? Comment prévenir l’ongle incarné ? Comment bien faire les bains et imbiber...

En savoir plus
image conseil image conseil Molluscum Contagiosum : Causes, Symptômes et traitements

 Le Molluscum contagiosum est une infection cutanée virale qui provoque l’apparition de petits boutons appelés papules ou nodules ressemblant à des perles sur la peau. Quelles sont les...

En savoir plus
image conseil image conseil Excès De Sébum : Causes Et Traitement

Le Sébum Le sébum est une substance grasse produite naturellement par chaque glande sébacée présentes sur la peau, notamment au niveau de la zone T du visage (front,...

En savoir plus