Total
Livraison en 24/48h, offerte dès 59€ d'achat !

Conseils : Tout savoir sur les causes de l'acné et les routines adaptées pour s'en débarrasser

Haut

Bête noire de nombreux adolescents, l’acné peut perdurer à l’âge adulte ou se développer sous différentes formes plus ou moins douloureuses et gênantes. Voici tout ce qu’il faut savoir pour mieux comprendre l’acné et comment s’en débarrasser. 

Qu’est-ce que l’acné ?

L’acné est une maladie de peau chronique qui provoque l’apparition de boutons de différentes natures sur le visage et sur le corps. Elle touche principalement les adolescents et les jeunes adultes, car elle apparaît au moment de la puberté, lorsque l’organisme connaît de grands bouleversements hormonaux.

L’acné provoque une inflammation des glandes sébacées qui produisent un sébum plus épais et en plus grande quantité. S’il est indispensable pour protéger la peau face aux agressions, le sébum en excès bouche les pores, ce qui favorise l’apparition d’imperfections.

L’acné peut également causer un déséquilibre du microbiome à la surface de la peau et favoriser la prolifération d’une bactérie appelée Cutibacterium acnes (anciennement Propionibacterium acnes). Cette bactérie est à l’origine d’une réaction inflammatoire plus ou moins profonde qui peut laisser des cicatrices.

Quels sont les différents types d’acné ?

Il existe différents types d’acné qui peuvent occasionner des lésions plus ou moins importantes et nombreuses. Pour lutter contre les boutons d’acné, il est important de déterminer le type d’acné dont vous souffrez lors d’une consultation avec un professionnel de la santé.

L’acné juvénile polymorphe est la forme d’acné la plus classique. Elle se déclenche à l’adolescence lors de la puberté. Elle est dite “polymorphe” car elle se manifeste par différents types de boutons : points noirs, microkystes, parfois également quelques boutons inflammatoires. Elle commence généralement par de l’acné rétentionnelle. 

L’acné rétentionnelle survient lorsque l’orifice pilo-sébacé est bouché et que le sébum ne parvient plus à s’écouler normalement. Elle provoque des comédons ouverts (points noirs) ou fermés (petits boutons blancs). 

Ces points noirs et blancs peuvent évoluer en gros boutons rouges douloureux (papules) ou sous forme de boutons rouges dont s’écoule un liquide blanc ou jaune (pustules) en cas de présence de bactéries. Il s’agit alors d’acné de type inflammatoire qui peut générer des cicatrices.

Lorsque les boutons rouges (papules et pustules) évoluent en profondeur sous forme de nodule ou de kyste, on parle alors d’acné kystique. Inaccessibles, ces lésions forment une boule dure sur la peau et elles sont difficiles à traiter sans l’aide d’un professionnel.

Enfin, l’acné est dite hormonale lorsqu’elle perdure après l’adolescence en raison d’un déséquilibre hormonal. Il s’agit notamment de l’acné à l’âge adulte (par exemple, en période de menstruations).

Plus rarement, on retrouve d’autres formes d’acné comme l’acné fulminans, une forme grave d’acné qui nécessite une hospitalisation, l’acné médicamenteuse en réaction à certains traitements ou encore l’acné cosmetica causée par l’utilisation de cosmétiques non adaptés à votre type de peau.

J’ai des boutons, est-ce forcément de l’acné ?

L’acné provoque des boutons, mais les boutons ne sont pas tous causés par l’acné. Ils peuvent être dus à de nombreux facteurs comme votre type de peau (mixte ou grasse), une mauvaise alimentation, le stress, l’abus d’alcool, la cigarette…

En cas de doute, il est important de consulter un professionnel de la santé qui saura vous recommander les soins les plus adaptés, car des traitements médicamenteux peuvent être nécessaires.

Quelle routine dermo-cosmétique suivre pour lutter contre l’acné ?

Pour lutter contre les boutons liés à l’acné, il est nécessaire de suivre une routine de soins dédiée aux peaux à imperfections.

Première étape : un nettoyage doux de la peau matin et soir pour réguler la production de sébum, éliminer les impuretés et resserrer les pores. Il doit s’effectuer avec des gestes délicats, sans frotter, avec un produit nettoyant sans savon qui comporte des actifs assainissants et antibactériens.

La Roche-Posay Effaclar Gel Moussant Purifiant
11,06€

CeraVe Gel Moussant Imperfections 236 ml
10,79€
Vichy Normaderm Phytosolution Gel Purifiant Intense
21,06€

Deuxième étape : l’application d’un sérum anti-imperfection concentré en actifs purifiants et anti-microbiens, qui va assainir la peau, corriger les boutons et limiter leur apparition. 

Cerave Soin Concentré Anti Imperfections 40 ml
12,46€
Vichy Normaderm Serum 30 ml
26,36€

Troisième étape : l’hydratation de la peau qui contribue à préserver l’équilibre du film hydrolipidique tout en ayant une action correctrice. Elle est tout aussi importante que certains traitements anti-acné peuvent assécher la peau : il faut donc réparer la barrière cutanée. Choisissez une crème hydratante formulée pour les peaux à tendance acnéique et enrichie en actifs comme l’acide salicylique, l’acide azélaïque, la niacinamide, le rétinol ou le zinc.

CeraVe Crème Hydratante Visage 52 ml
11,18€
La Roche-Posay Effaclar H Iso-Biome Soin Réparateur Apaisant 40 ml
13,12€
Vichy Normaderm Phytosolution Soin Quotidien Double Correction 50 ml
18,67€

Un traitement médical peut être envisagé selon la sévérité de l’acné, jugée en fonction du niveau de gravité SFD (de 0 à 5, selon s'il y a plus ou moins de lésions, plus ou moins répandues). Il doit être prescrit par un dermatologue. 

L’acné n’est pas un simple problème de boutons, il s’agit d’une vraie maladie dermatologique qui doit être traitée avec les conseils d’un professionnel. En complément d’un traitement médical, votre routine dermo-cosmétique contribue à rééquilibrer et apaiser la peau fragilisée. Il est aussi important de prêter attention à votre hygiène de vie en limitant tout ce qui peut aggraver l’acné : mauvaise alimentation, tabac, stress, alcool, exposition au soleil…


Retour au sommaire des conseils de LaSante.net